par Thibaut Emme

WRC Monte Carlos 2022 ES8 : Loeb bat déjà un record

Ce vendredi fut un festival Loeb/Galmiche avec 4 meilleurs temps sur 6 possibles. Loeb mène le rallye Monte Carlo 2022 et bat un record.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Après les deux spéciales de nuit hier qui ont vu Ogier prendre la tête de peu devant Loeb et Evans, ce matin se couraient 3 spéciales, que les concurrents reparcouraient dans l'après-midi, avec seulement un service pneumatiques à la pause méridienne. Ogier a visiblement été "trop prudent" et a laissé la tête du rallye à Loeb dans l'ES5. Cela fait que Loeb est devenu le plus ancien pilote de rallye à mener une épreuve de niveau mondial. Il déloge Björn Waldegård 1er champion officiel de l'histoire du WRC en 1979 (pas de titre officiel avant) qui a mené le Safary Rally 1991 à 47 ans et un peu plus de 4 mois. Il a d'ailleurs remporté ce rallye (le dernier de sa carrière) l'année précédente.

Donc, pour le moment, Loeb a récupéré ce record. S'il remporte le Monte Carlo, il délogera aussi Waldegård comme le vainqueur le plus âgé. Isabelle Galmiche de son côté est la première copilote à remporter une spéciale depuis Ilka Minor (copilote de Mads Ostberg) lors du Wales 2013. Si l'équipage l'emporte, elle ne sera pas la première copilote à remporter un rallye WRC puisque Fabrizia Pons a remporté 4 épreuves avec Michèle Mouton.

Le Puma ne retombe pas toujours sur ses pattes

Revenons à ce Monte Carlo. L'ES3 a vu l'énorme accident de Fourmaux et Coria. Le Puma glisse sur une plaque de verglas, file tout droit sur l'intérieur d'un virage, décolle, part en tonneaux et finit en contrebas de la route. L'équipage est indemne mais le Puma a morflé sévèrement. La cage est touchée et c'est donc l'abandon. Dommage pour le Français.

Un autre Français a touché plus légèrement mais doit jeter l'éponge. Camilli sur Citroën C3 R2 menait le WRC2 quand il a tapé dans l'ES5. Il pointait à la 11e place au général.

Les M-Sport Ford Puma Rally1 ont l'air bien nés. Loeb a signé 4 scratchs aujourd'hui, Greensmith 1 et Ogier 1. Les Toyota sont là, avec Ogier qui a repassé Evans. Evans tire un peu la langue ce soir avec 22 secondes de retard sur Loeb et 13 sur Ogier. Neuville et les Hyundai souffrent. Neuville a avoué se faire peur. Est-ce dû aux plaques de verglas ou à la voiture trop jeune encore ? En tout cas, Tänak et lui sont les seuls à surnager, Solberg est loin, sans rythme. Pas simple l'apprentissage. Tout comme pour Rovanperä.

A l'applaudimètre, les deux Sébastien sont bien placés. Mais, les Alpine A110 RGT, simple propulsion avec un son moteur sympa sont bien placées.

Classement du Monte Carlo 2022 après l'ES8

PosNumPiloteCopiloteTEAM / CARTempsDIFF 1er
1#19 S. LOEB I. GALMICHE Puma Rally11:22:49.0
2#1 S. OGIER B. VEILLAS GR Yaris Rally11:22:58.9+9.9
3#33 E. EVANS S. MARTIN GR Yaris Rally11:23:11.0+22.0
4#11 T. NEUVILLE M. WYDAEGHE i20 N Rally11:23:36.8+47.8
5#8 O. TÄNAK M. JÄRVEOJA i20 N Rally11:23:45.7+56.7
6#42 C. BREEN P. NAGLE Puma Rally11:23:48.2+59.2
7#44 G. GREENSMITH J. ANDERSSON Puma Rally11:23:57.4+1:08.4
8#18 T. KATSUTA A. JOHNSTON GR Yaris Rally11:24:24.9+1:35.9
9#69 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN GR Yaris Rally11:25:01.8+2:12.8
10#2 O. SOLBERG E. EDMONDSON i20 N Rally11:25:11.9+2:22.9

Illustration : M-Sport

Pour résumer

Ce vendredi fut un festival Loeb/Galmiche avec 4 meilleurs temps sur 6 possibles. Loeb mène le rallye Monte Carlo 2022 et bat un record.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.