WRC - Argentine 2019 : Neuville et Gilsoul doublent la mise
par Thibaut Emme

WRC - Argentine 2019 : Neuville et Gilsoul doublent la mise

Après leur victoire - chanceuse - en Corse, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul remportent le rallye d'Argentine. Hyundai signe même un doublé avec Mikkelsen/Jaeger, seconds devant Ogier et Ingrassia qui limitent bien la casse.

Zapping Le Blogauto Essai de l'Abarth 500E

Après leur victoire - chanceuse - en Corse, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul remportent le rallye d'Argentine. Hyundai signe même un doublé avec Mikkelsen/Jaeger, seconds devant Ogier et Ingrassia qui limitent bien la casse.

Le rallye d'Argentine n'a pas été aussi terrible pour le leader du championnat qu'attendu. Théoriquement sur ce terrain, ouvrir les spéciales est un handicap. Mais les pluies d'automne ont rendu les pistes plus boueuses qu'autre chose. Aussi, Neuville n'a pas trop eu à souffrir d'ouvrir le bal le vendredi.

Le rallye a tenu par ailleurs en halène tout le monde jusqu'aux 3/4 environ avec deux combats à distance. Neuville/Tänak pour la tête, et Mikkelsen/Meeke pour le podium. Deux combats Hyundai face à Toyota dont le vainqueur est Hyundai...ainsi qu'Ogier.

En effet, à la bagarre avec Meeke, Ogier a fini par prendre l'ascendant sur lui dans la toute dernière spéciale, pour monter sur la 3e marche du podium. Quant à Tänak, l'ES14 le voit jeter l'éponge trahi par sa Toyota. Avec deux fois 7 minutes de pénalité pour spéciale non terminée, finis les espoirs de victoire. Du côté d'Ogier, on notera quelques soucis de direction assistée après une touchette qui ont ponctionner de grosses dizaines de secondes. Mais, la Hyundai était clairement au-dessus ce weekend.

Lappi et Evans à la faute

A noter la sortie d'Elfyn Evans sur sa Fiesta. Contrairement au rallye de Corse où il "volait", ici, il a littéralement volé en tapant un énorme rocher dans l'ES10. Pas de bobo pour l'équipage mais une Fiesta trop chiffonnée pour repartir le lendemain. Lappi avait déjà fait LA figure du weekend avec une grosse boîte dans sa Citroën. L'équipage va bien mais c'est l'abandon définitif. Et comme il n'y a que deux voitures pour Citroën, ce sont des points au championnat constructeurs qui s'envolent encore.

Dans la dernière spéciale, la "power stage" bonifiée, Ogier signe le meilleur temps, prenant 5 points de bonus, devant Latvala, Neuville, Sordo et Tänak. Au final, on a donc Neuville devant Mikkelsen et Ogier. Suivent Meeke, Latvala, Sordo, Suninen, Tänak, Ostberg et Heller. Ces deux derniers remportent respectivement le WRC2 PRO et le WRC2.

La polémique du rallye

Dans l'ES11, les concurrents devaient passer par un endroit avec un portail. Qu'il soit fermé ou ouvert, la direction de course avait indiqué qu'il fallait absolument passer à gauche de celui-ci. Certains n'ont pas respecté la consigne et Citroën a porté réclamation. Après visionnage des caméras embarquées de tous les équipages, Meeke (Toyota), Tänak (Toyota) et Ostberg (Citroën WRC2 PRO) ont pris 10 secondes de pénalité.

Si elle a fait jaser, la réclamation (approuvée par Neuville il faut le souligner) a une conséquence directe en fin de rallye. Ogier ne repasse devant Meeke dans la dernière spéciale que de 2,6 secondes. Cette réclamation a alimenté les conversations des fans des différents pilotes et devrait encore le faire, surtout si le titre se joue à quelques points à la fin de la saison.

Classement du rallye d'Argentine 2019

POS#PILOTECOPILOTEEQUIPE
1.11T. NEUVILLEN. GILSOULHYUNDAI SHELL MOBIS WORLD RALLY TEAM
2.89A. MIKKELSENA. JAEGERHYUNDAI SHELL MOBIS WORLD RALLY TEAM
3.1S. OGIERJ. INGRASSIACITROEN TOTAL WRT
4.5K. MEEKES. MARSHALLTOYOTA GAZOO RACING WRT
5.10J. LATVALAM. ANTTILATOYOTA GAZOO RACING WRT
6.6D. SORDOC. DEL BARRIOHYUNDAI SHELL MOBIS WORLD RALLY TEAM
7.3T. SUNINENM. SALMINENM-SPORT FORD WORLD RALLY TEAM
8.8O. TÄNAKM. JÄRVEOJATOYOTA GAZOO RACING WRT
9.22M. OSTBERGT. ERIKSENCITROEN TOTAL
10.45P. HELLERM. MARTIPEDRO HELLER

Classement pilotes

Thierry Neuville était tout sourire ce weekend en Argentine et prend un peu d'avance sur Ogier en prenant 8 points de plus. Le perdant du weekend est le même qu'en Corse, Tänak ! Désormais l'Estonien est à 28 points du Belge. Un rallye d'avance. Mais Neuville sait que la saison est encore longue avec encore 9 épreuves.

La prochaine est au Chili (inédit) dans moins de 2 semaines. Le matériel va transiter par la route direction Concepción. Un rallye à haut risque avec des spéciales inconnues des équipages, des routes que certains comparent à la Finlande. Forêt, tas de grumes sur les côté, avant d'arriver à la côte Pacifique. En tout cas, les images promettent d'être spectaculaire.

PosPilotesTotal
1.Thierry NEUVILLE110
2.Sébastien OGIER100
3.Ott TÄNAK82
4.Kris MEEKE54
5.Elfyn EVANS43
6.Andreas MIKKELSEN30
7.Jari-Matti LATVALA29
8.Esapekka LAPPI26
9.Dani SORDO26
10.Sébastien LOEB22

Classement constructeurs

Avec ce doublé (43 points), Hyundai prend le large sur Toyota nouveau second (22 points ce weekend) et compte 37 points d'avance désormais. Citroën paie sa politique de deux voitures seulement en ne marquant que les 15 points de Ogier. Les chevrons sont à 40 points du constructeurs coréen. M-Sport ferme la marche avec une année que l'on sait d'avance difficile. Suninen sauve les meubles pour Malcolm Wilson avec 8 points.

PosTeamsTotal
1.HYUNDAI SHELL MOBIS WRT Hyundai157
2.TOYOTA GAZOO RACING WRT Toyota120
3.CITROEN TOTAL WRT Citroen117
4.M-SPORT FORD WORLD RALLY TEAM Ford78

Illustration : WRC

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Après leur victoire - chanceuse - en Corse, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul remportent le rallye d'Argentine. Hyundai signe même un doublé avec Mikkelsen/Jaeger, seconds devant Ogier et Ingrassia qui limitent bien la casse.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.