par Nicolas Anderbegani

WRC 2023 Monte-Carlo : Ogier puissance 9

Sebastien Ogier est bien le roi du Monte-Carlo, qu'il remporte pour la 9e fois sur sa Toyota Yaris Rally 1, après une course maîtrisée de bout en bout.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Le scenario de 2022 ne s'est pas répété. Alors qu'il perdait le rallye l'an passé dans les derniers kilomètres sur une crevaison, laissant filer son grand rival Sebastien Loeb, Sebastien Ogier n'a laissé personne cette année lui ravir la victoire au Monte-Carlo.

Ogier a dominé de la tête et des épaules, remportant la moitié des épreuves spéciales. Le break a été fait dès la première étape, où le gapençais alignait 5 scratchs sur les 5 premières épreuves. Par la suite, il a pu gérer et gagne avec 18 secondes d'avance sur le champion du monde Kalle Rovanperä, qui a cravaché le dernier jour pour remonter, signant plusieurs scratchs au passage et qui empoche aussi les 5 points du Power Stage.

Avec cette 56e victoire, la 1ère pour son nouveau copilote Vincent Landais, Sebastien Ogier trône désormais seul au sommet du Monte-Carlo, qu'il a remporté à 9 reprises, soit une unité de plus que Sebastien Loeb. Le français fera d'autres apparitions mais pas de saison complète. « C'est énorme (...), nous avons besoin de profiter de ces moments et c'est la raison pour laquelle nous sommes toujours présents, pour remporter des victoires comme celle-ci. Gagner une victoire aussi célèbre que celle du Monte n'a pas de prix », a savouré le vainqeur.

Sur la dernière marche du podium, victime d'un tête-à-queue dans l'ES15 et de problèmes d'hybride, Thierry Neuville sauve les meubles pour Hyundai avec la troisième place devant la Toyota d'Elfyn Evans. Ott Tänak débute sa collaboration avec Ford sur une 5ème place, à l'issue d'un rallye compliqué....mais pas autaut que Pierre-Yves Loubet, qui, après bien des déboires sur ce rallye (sortie et pépins mécanique à répétition), a finalement abandonné sur un pointage hors délais pour l'ES17. Allez, ce n'est que partie remise, et le jeune espoir corse aura l'occasion de briller pour sa première saison complète en WRC.

En Rally 2, on peut noter aussi la très belle 2e place de Yohan Rossel sur la Citroën C3 Rally 2 (10e scratch), à seulement quelques secondes du russe Nicolaï Gryazin, qui l'emporte sur Skoda Fabia.

Classement

1.flag
#17
 
Ogier Sébastien - Landais Vincent
Toyota GR Yaris Rally1
 
RC1
M
3:12:02.0 101.6
2.flag
#69
 
Rovanperä Kalle - Halttunen Jonne
Toyota GR Yaris Rally1
 
RC1
M
3:12:20.8+18.8
+18.8
101.4
0.06
3.flag
#11
 
Neuville Thierry - Wydaeghe Martijn
Hyundai i20 N Rally1
 
RC1
M
3:12:46.6+44.6
+25.8
101.2
0.14
4.flag
#33
 
Evans Elfyn - Martin Scott
Toyota GR Yaris Rally1
 
RC1
M
3:13:14.4+1:12.4
+27.8
100.9
0.22
5.flag
#8
 
Tänak Ott - Järveoja Martin
Ford Puma Rally1
 
RC1
M
3:14:36.9+2:34.9
+1:22.5
100.2
0.48
6.flag
#18
 
Katsuta Takamoto - Johnston Aaron
Toyota GR Yaris Rally1
 
RC13:15:34.6+3:32.6
+57.7
99.7
0.65
7.flag
#6
 
Sordo Dani - Carrera Cándido
Hyundai i20 N Rally1
 
RC1
M
3:15:49.5+3:47.5
+14.9
99.6
0.70
8.flag
#4
 
Lappi Esapekka - Ferm Janne
Hyundai i20 N Rally1
 
RC1
M
3:15:53.3+3:51.3
+3.8
99.6
0.71
9.flag
#24
 
Gryazin Nikolay - Aleksandrov K.
Škoda Fabia RS Rally2
 
RC23:22:05.4+10:03.4
+6:12.1
96.5
1.86
10.flag
#21
 
Rossel Yohan - Dunand Arnaud
Citroën C3 Rally2
 
RC23:22:09.9+10:07.9
+4.5
96.5
1.87
Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Sebastien Ogier a remporté 9 des 18 spéciales du Monte-Carlo et s'adjuge pour la 9e fois l'épreuve. Il devance la Toyota de Kalle Rovanpera, le champion du monde, déjà prêt à conserver sa couronne, et la Hyundai du belge Thierry Neuville.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.