Kalle Rovanperä champion du monde WRC 2023
Credit Photo - WRC
par Thibaut Emme
back-to-back

Kalle Rovanperä champion du monde WRC 2023

Kalle Rovanperä en terminant 2d du rallye d'Europe Centrale remporte son deuxième titre mondial WRC consécutivement. Il a profité d'un nouveau faux pas d'Elfyn Evans, son coéquipier chez Toyota, et meilleur ennemi. Jonne Halttunen est double champion des copilotes.

Zapping Le Blogauto Au volant avec Chat GPT

Le rallye d'Europe Centrale réunit trois pays : Autriche, République Tchèque et Allemagne. Ce nouveau venu pour 2023 offre un rallye asphalte rapide, mais "dangereux". Dangereux à cause de routes étroites en forêt. Cela a causé un énorme crash pour Lappi par exemple qui a arraché le train arrière de sa Hyundai i20 dans la spéciale #5.

Pour Elfyn Evans, c'est dans l'ES 11 que se produit la sortir de route. Il reviendra le lendemain mais avec 40 minutes de pénalité. C'est dommage pour Evans qui tenait à peu près le rythme de Rovanperä et Neuville (moins de 15 secondes après 10 spéciales). Le champion 2019, Ott Tänak ronge son frein chez M-Sport en attendant son retour chez Hyundai. Chez Toyota, la sortie d'Evans est compensée par Ogier qui est éligible constructeur (pas Katsuta).

Vers une domination de Rovanperä sur les saisons à venir ?

Au final, Rovanperä doit abdiquer face à Neuville sur ce rallye. Une nouvelle fois, Neuville montre qu'il a le niveau mondial, mais il manque de constance et de résilience dans les moments creux. Rovanperä en terminant 2d et Evans loin des points, ne peut plus être rejoint alors qu'il ne reste que le Japon au programme. Ce sera la fête de Toyota à coup sûr. Avec son deuxième titre, Kalle Rovanperä rejoint de grands noms du rallye mondial : Marcus Grönholm, Carlos Sainz, Massimo Biasion, Walter Röhrl

Dans la dernière spéciale, la "Power Stage", Elfyn Evans remporte les 5 points de bonus, devant Neuville, Ogier, Katsuta et Tänak. Insuffisant pour Evans au championnat. On noter en fin de Top 10 que Fourmaux place sa Fiesta WRC2 à la 8e place, devant Ciamin (Fabia WRC2) et surtout Pierre-Louis Loubet avec le Ford Puma. Au Japon, Fourmaux sera dans le Ford Puma. Le titre WRC2 revient à Mikkelsen qui termine loin mais ne peut plus être rejoint lui non plus. Son copilote est Torstein Eriksen.

  1. Thierry Neuville
  2. Kalle Rovanperä
  3. Ott Tänak
  4. Sébastien Ogier
  5. Takamoto Katsuta
  6. Teemu Suninne
  7. Grégoire Munster
  8. Adrien Fourmaux (R2)
  9. Nicolas Ciamin (R2)
  10. Pierre-Louis Loubet

Classement du championnat du monde pilote 2023

Si pour le titre tout est joué désormais, la 2de place peut encore échoir à Neuville ou à Evans. Evans a 7 points d'avance mais Neuville est boosté par cette victoire. Derrière Tänak va terminer 4e à priori même si mathématiquement il peut encore rêver de podium final.

PlacePilotePoints
1Kalle Rovanperä235
2Elfyn Evans191
3Thierry Neuville184
4Ott Tanak162
5Sébastien Ogier114
6Esapekka Lappi98
7Takamoto Katsuta89
8Daniel Sordo63
9Teemu Suninen42
10Oliver Solberg33
11Pierre-Louis Loubet29
12Gus Greensmith26
13Andreas Mikkelsen23
14Craig Breen19
15Yohan Rossel16
16Sami Pajari12
17Jari-Matti Latvala11
18Kajetan Kajetanowicz11
19Adrien Fourmaux8
20Grégoire Munster6

Classement constructeurs 2023

Au classement constructeur, Toyota est titré depuis le Chili. Le rallye du Japon sera une fête pour le constructeur en espérant la victoire sur l'épreuve.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Après le rallye d'Europe Centrale, Kalle Rovanperä ne peut plus être rejoint par Elfyn Evans qui a connu une sortie de route. Pour le jeune pilote Toyota c'est un deuxième titre d'affilée.

Avec son deuxième titre, Kalle Rovanperä rejoint de grands noms du rallye mondial : Marcus Grönholm, Carlos Sainz, Massimo Biasion, Walter Röhrl.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.