par Thibaut Emme

Robert Kubica, vainqueur au Tropheo Aci Como, continue sa rééducation

En février, cela fera 2 ans que le pilote polonais Robert Kubica a été victime d'une violente sortie de route en rallye lui causant d'importantes blessures au bras et à la main et mettant un terme (provisoire ?) à sa carrière en F1. Vainqueur ce weekend en Italie, Kubica confie qu'il ne peut pas reprendre le volant d'une monoplace.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Robert Kubica continue sa rééducation et s'il conduit de nouveau des voitures lors de rallyes locaux, il n'en reste pas moins lucide sur l'état de sa main et de son bras. Lors d'un entretien avec la BBC Sport "Bob" expliquait : "Je n’ai aucun projet pour l’avenir. Je poursuis mon programme de rééducation. J’adorerais courir à un niveau élevé, que ce soit en rallye ou sur circuit. J’ai d’ailleurs fait des essais avec des voitures puissantes en piste". Mais malgré tout le plaisir qu'il prend, il souhaite surtout faire son retour en F1.

"J’espère que ma main et mon état de santé s’amélioreront et nous verrons ensuite ce que l’avenir me réserve. Je suis un peu limité, le pilotage des voitures puissantes n’a pas été un problème pour le moment, mais mon bras ne me permet toujours pas de tester des monoplaces". Tout le monde souhaite bien évidemment au Polonais de retrouver un jour le chemin des paddocks de F1, cependant après presque 3 ans d'absence lui-même avoue ne plus avoir trop de contact avec ce monde et sait que plus le temps passe et plus ses chances de retours s'amenuisent.

Ce weekend Kibuica découvrait sa nouvelle voiture, une C4 WRC ayant appartenu à Sébastien Loeb puis Dany Snobeck lors du Tropheo Aci Como disputé sur asphalte. Très largement en tête (plus d'1 minute), il termine finalement avec plus de 30 secondes d'avance sur le deuxième. Le passage de la Subaru Impreza à la C4 WRC ne semble donc pas avoir perturbé le pilote. Robert Kubica sera au départ du rallye du Var, du 23 au 25 novembre, au volant d'une C4 WRC. Il aura pour principaux adversaires Freddy Loix (307 WRC), Romain Dumas (Porsche 997 GT+) ou Cédric Robert (207 S2000).

Lire également : WRC 2013 - retour de Dani Sordo chez Citroën

Source : BBC, Photo : Tropheo Aci Como

Pour résumer

En février, cela fera 2 ans que le pilote polonais Robert Kubica a été victime d'une violente sortie de route en rallye lui causant d'importantes blessures au bras et à la main et mettant un terme (provisoire ?) à sa carrière en F1. Vainqueur ce weekend en Italie, Kubica confie qu'il ne peut pas reprendre le volant d'une monoplace.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.