par Nicolas Anderbegani

La FIA créé un classement des pilotes de rallye inspiré de l'ATP

Le rallye a été profondément réorganisé ces derniers temps par la FIA avec une nouvelle pyramide des championnats et des catégories qui visait à y remettre de la clarté. La FIA s’attaque désormais aux pilotes et copilotes en introduisant dès l'année prochaine un système mondial baptisé Global Rally Ranking.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Inspiré des systèmes ATP du Tennis (inauguré en 1973) et de l'Official World Golf Ranking, ce système permetta de hiérarchiser les pilotes et copilotes évoluant sur des événements aux niveaux international, régional et national, dans les voitures de la FIA Rally Cars Pyramid. Ce classement sera établi sur la base de leurs performances, actualisé et publié de manière hebdomadaire, chaque mercredi à 18 heures.

Usine à gaz

Attention, au terme de l'année civile, ce classement ne désignera pas de vainqueur. Son objectif reste d'offrir une nouvelle perspective sur les performances des pilotes et copilotes tout au long des douze mois. Pour les classer, un calcul sera effectué en utilisant un système de coefficient par championnat, qui prendra également en compte leur position au classement général par points et celle dans leur catégorie, le tout lié au nombre de participations aux épreuves. Par exemple, un coefficient de 1.0 sera attribué au WRC et 0,5 pour l'ERC. La finale du championnat d’Asie-Pacifique n’apparait pas sur le schéma mais elle aura un coefficient de 0.6, soit plus que l’ERC ! Les championnats nationaux sont tout en bas de l’échelle des coefficients avec 0.10. Les calculs et les coefficients peuvent être révisés par la FIA.

En plus des points liés au classement final du rallye (les 15 premiers, avec un barême decroissant : 30,24,21, etc...), des coefficients seront attribués en fonction de la catégorie de voitures avec un coefficient de 1 pour les Rally.

Sont éligibles pour établir le premier classement Global Rally Ranking les résultats obtenus sur les épreuves internationales depuis le 15 octobre 2021. En revanche, les épreuves nationales commenceront à être prises en compte à partir du 1er janvier prochain. Sur une période de douze mois, seuls les 12 meilleurs résultats obtenus par un pilote ou un copilote seront conservés.

Les résultats des rallyes inscrits au calendrier international de la FIA se déroulant à partir du 15 octobre 2021 et des épreuves nationales du 1er janvier 2022 seront inclus dans le calcul du FIA Global Rally Ranking. Les résultats d'un rallye éligible sont pris en compte dans les 365 jours suivant la publication du classement officiel.

Voici le schéma fourni par la FIA pour synthétiser cette "usine à gaz"

Les fédérations peuvent désigner jusqu'à deux championnats nationaux selon les critères d'éligibilité (championnat asphalte et championnat terre par exemple), au maximum dix jours avant une épreuve. Les concurrents qui le souhaitent pourront ne pas apparaître dans ce classement mais le comptage sera toujours effectué chaque semaine sans être rendu public.

"Le Global Rally Ranking de la FIA offrira une excellente occasion d’illustrer les succès de tous les pilotes et copilotes éligibles, mais aussi de mettre en lumière certains événements à l'échelle mondiale", explique Yves Matton, directeur des Rallyes de la FIA. "C’était une volonté de longue date à la FIA de créer des liens tangibles au sein de la famille rallye au niveau international, régional, et national, d’autant plus que la plupart des voitures sont éligibles à tous les niveaux, comme la Rally2. Par ailleurs, de nombreux pilotes sont inscrits dans plusieurs championnats et le rallye est l’une des rares disciplines où il est possible pour des équipages amateurs de concourir lors des mêmes épreuves que leurs idoles."

"En créant le Global Rally Ranking de la FIA, nous renforçons la pyramide sportive des rallyes de la FIA et la pyramide des voitures de rallye de la FIA, qui proposent une grille claire de progression, de la base du rallye amateur jusqu’au sommet de la discipline. Avec ce nouveau système de points qui inclut tous les championnats et épreuves FIA, nous espérons que les pilotes et copilotes dans le monde participeront plus fréquemment et en plus grand nombre aux épreuves FIA et que cela sera également une incitation supplémentaire pour les organisateurs de rallyes à intégrer le calendrier FIA."

"Le classement s’appuie sur un système de calcul sur-mesure qui prend non seulement en compte les résultats avec exactitude, mais permet également la publication d’un palmarès hebdomadaire qui parle à tous. Le soutien du Fond d’Innovation de la FIA a été fondamental dans la réalisation de ce projet."

Notre avis, par leblogauto.com

L'objectif est donc à la fois de valoriser et de donner une "unicité" au monde très diversifié du rallye , de permettre à des pilotes performants d'être davantage mis sous le feu des projecteurs en sortant parfois du relatif "anonymat" de leur championnat national et/ou régional, mais aussi d'inciter les concurrents à participer à davantage de compétititons.

Comme tout nouveau système, laissons lui une chance d'entrer en vigueur et de montrer - ou pas- ses mérites. Contrairement au Tennis, il ne semble pas que les points des pilotes évoluent par la comparaison de leurs performances d'une année sur l'autre. Des ajustements auront sans doute lieu. Comme pour les tournois ATP, on sait que le niveau et le degré d'adversité des épreuves peuvent être très variables. Les championnats nationaux semblent tout de même peu valorisés avec un coéfficient faible. On imagine que les tractations en coulisses sont intenses...

sources et images : FIA

Pour résumer

Le rallye a été profondément réorganisé ces derniers temps par la FIA avec une nouvelle pyramide des championnats et des catégories qui visait à y remettre de la clarté. La FIA s’attaque désormais aux pilotes et copilotes en introduisant dès l'année prochaine un système mondial baptisé Global Rally Ranking.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.