Coup de tonnerre : Subaru de retour en WRC ?
par Thibaut Emme

Coup de tonnerre : Subaru de retour en WRC ?

Ce weekend se déroule dans des conditions particulièrement humides le rallye de l'Acropolis en Grèce. En marge du rallye, le Président de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) Mohammed Ben Sulayem a révélé que Subaru est intéressé par un retour dans la catégorie reine.

Zapping Le Blogauto Essai Mercedes Classe E400E 4MATIC

Subaru et le rallye, c'est une collaboration mythique. Subaru rejoint le rally mondial WRC en 1990. A l'époque c'est avec une Legacy "de papa" (une berline sedan longue et banale de look). La Legacy remporte le rallye de Nouvelle-Zélande en 1993 avec l'inévitable Ecossais, Colin McRae. La Legacy est renvoyée au garage, remplacée par l'Impreza. Subaru va alors truster les premières places et les titres. Titres constructeur 1995, 96 et 97, mais aussi pilote avec McRae en 1995, Richard Burns en 2001 et Petter Solberg en 2003.

En 2008, la crise financière fait que beaucoup de constructeurs automobiles revoient leurs engagements sportifs (Honda en F1 par exemple). Subaru se retire à la fin 2008. Il faut dire que depuis 2003, les ogres Loeb et Elena sont là et bien là. 19 saisons au plus haut niveau et la marque aux étoiles s'en va. 15 ans après, on parle donc (enfin) d'un retour.

Dans le paddock du WRC de Grèce, Ben Sulayem s'est allé à la confidence selon Dirt Fish. "Ce n'est pas un secret, j'ai eu une entrevue intéressante avec Mr Akio Toyoda, et je lui ai demandé ce que nous pourrions faire [pour avoir plus de constructeurs NDLA] et j'ai écouté quelqu'un de passionné. Il a mentionné Subaru".

Ainsi donc, Akio Toyoda soutiendrait le retour de Subaru. Toyota détient une part dans Subaru et les deux constructeurs collaborent souvent techniquement, sur certains éléments ou modèles. "J'espère que quelque chose sortira de cela. Je sens que ce serait bon d'avoir plus de constructeurs" a ajouté le Président de la FIA.

Là où résiderait la "feinte" pour Subaru, selon DirtFish, ce serait dans le partage du moteur avec Toyota. En effet, les WRC Rally 1 ont désormais des moteurs hybrides qui sont complexes et coûteux à développer. Subaru pourrait alors être client de Toyota et Ben Sulayem ne dit pas le contraire. Il reste évidemment à convaincre Toyota (et Toyoda) de faire un moteur client. Pour un constructeur, c'est un risque de voir un client, même "cousin", vous battre.

Quant à la voiture, ce ne serait pas trop un souci car Subaru n'a pas complètement arrêté le rallye. Aux USA, Vermont SportsCar développe des Subaru pour le rallycross, mais aussi le rally US. Subaru ne repartirait donc pas d'une feuille vierge et pourrait utiliser l'expérience de ce partenaire. Car après 15 ans loin du WRC, les compétences et les profils expérimentés ont dû s'évanouir en interne.

Notre avis, par leblogauto.com

Le retour de Subaru, on est 100% pour. Déjà, cela permettrait d'avoir 2 ou 3 baquets supplémentaires en WRC et ce ne serait pas du luxe. Et cela pourrait donner des idées à d'autres constructeurs. On pourrait penser à une doublette Peugeot et Citroën partageant le même power train. Mais l'entente n'a jamais été cordiale entre les deux constructeurs et on ne voit pas trop pourquoi cela changerait hélas. De plus, Peugeot est engagé en WEC LMH et le budget est compté.

Si Mohammed Ben Sulayem veut vraiment attirer des constructeurs, peut-être faut-il revoir à la baisse les budgets nécessaires pour ces Rally 1. Et pourquoi ne pas trouver un fournisseur pour la motorisation, un peu comme l'IMSA avec sa règlementation LMDh ? Le retour de l'âge d'or du WRC ? On signe où ?

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Subaru pourrait revenir en WRC plus de 15 ans après l'avoir quitté. Ce retour se ferait grâce à l'aide technique de Toyota qui pourrait fournir la motorisation, charge à Subaru de faire le reste de la voiture.

On n'en est pas encore là, mais le Président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, a lâché l'info...

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.