par Elisabeth Studer

L'armée américaine roule pour Michelin

Cocorico !

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

L'armée américaine a octroyé à Michelin un contrat portant sur l'acquisition de pneus destinés à l'équipement de ses véhicules, d'une valeur de 1,7 milliard de dollars sur dix ans, a indiqué jeudi le fabricant de pneumatiques.

Il y a moins de quinze jours déjà, la ligne produit avion américaine de Michelin avait signé un contrat historique avec le gouvernement Bush.

Ironie du sort, alors que la France avait montré sa farouche opposition contre tout engagement armé en Irak, l'intervention américaine a boosté les commandes de notre fleuron français aux US.

Cette commande inter-armée (Terre, Mer, Air, Marines) s'ajoute à un précédent contrat d'une valeur de 700 millions de dollars, pour équiper en pneus les avions militaires américains, a précisé Michelin.

Le groupe, qui était déjà un fournisseur important de l'armée américaine avant ces contrats, a investi 16 millions de dollars pour accroître sa production en raison de l'engagement militaire des Etats-Unis en Irak. Comme quoi, la guerre n'a pas que des aspects négatifs ..

La filiale américaine de Michelin emploie 22.300 personnes aux Etats-Unis, dans 19 usines réparties sur 17 sites.

Le 9 janvier dernier, Michelin Amérique du Nord avait annoncé que le Centre d’approvisionnement de la Défense  américaine (implanté à Columbus  - Ohio, USA) venait d’attribuer à Michelin Aircraft Tire Co., LLC un contrat de fourniture dans le cadre de son Initiative de Privatisation des pneumatiques Avion.

Le contrat, d’une valeur de 700 millions de dollars sur dix ans (options comprises) est le plus gros contrat jamais signé pour la fourniture de pneumatiques dans l’histoire de la société Michelin Aircraft Tire.

L’Initiative de privatisation couvre la fourniture en gros, le stockage et la distribution de l’ensemble des pneumatiques pour avions utilisés par l’armée américaine (le U.S. Department of Defense (DoD)).  En vertu de cet accord, le service DSC-C de l’armée de l’air américaine ne conservera que le pouvoir de renouveler ou dénoncer les contrats portant sur les pneumatiques avion.

Selon Francois Corbin, Directeur Général de la division Michelin Aircraft Tire, Michelin serait en passe de devenir l’interlocuteur unique de l’armée américaine pour tous ses besoins en pneumatiques avion.

Outre son contrat déjà en vigueur avec les Forces Navales américaines, Michelin, associé à son partenaire en logistique, la société Lockheed Martin MS2 basée à Moorestown, (New Jersey), sera désormais responsable de la gestion des fournitures et des livraisons pour l’ensemble des pneumatiques avion de l’Armée de l’Air américaine et des avions de l’Armée américaine dans le monde.

Sources : AFP, Michelin

A lire également :

. Michelin arrête la fabrication au Nigéria : rentabilité ou pétrole ?

. Michelin, c’est fort en caoutchouc avec SIPH

. Michelin au tribunal à cause de l’amiante

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Cocorico !

Elisabeth Studer
Rédacteur
Elisabeth Studer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.