par Nicolas Anderbegani

Honda annonce un ambitieux plan dans l'électrification

Honda a tenu aujourd'hui une conférence de presse à Tokyo dans laquelle le constructeur a affiché de grandes ambitions en termes de mobilité électrique, de durabilité et de transformation technologique, le tout à travers l’annonce d’un vaste plan d’investissement.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Une réorganisation des activités

Comme Toyota et Nissan, Honda change de braquet et met les bouchées doubles, voie triples, dans la transformation technologique et la mobilité durable. Rappelant qu’il est "le plus grand fabricant d’unités motorisées au monde avec 30 millions de véhicules de toutes sortes", de l’automobile à la tondeuse à gazon en passant par les motos et les moteurs de hors bords, Honda vise une ambitieuse neutralité carbone d’ici 2050.

Honda a d'abord annoncé une réorganisation de ses poles d'activités. Jusqu'à présent, Honda divisait son organisation par produits, à savoir les motos, les automobiles et les produits électriques. A partir du nouvel exercice entamé ce 1er avril 2022, les domaines technologiques d'avenir seront regroupées dans une nouvelle entité. Cela concerne les produits et services électrifiés, la batterie, l'énergie, le Mobile Power Pack, l'hydrogène et les technologies logicielles/connectées qui connectent tous les domaines clés. L'objectif sera de renforcer la synergie « inter-domaines » entre les produits Honda.

Partenariats et produits

Pour s’assurer de son approvisionnement en batteries, Honda va renforcer ses partenariats existants, comme l’achat de batteries Ultium à GM en Amérique du Nord. Ce partenariat avec le géant américain devrait prendre de l’ampleur avec la création d’une coentreprise pour la production de batteries.

Parallèlement à ces partenariats, Honda accélérera sa recherche et son développement indépendants de batteries de nouvelle génération. Pour les batteries entièrement solides actuellement en cours de développement, Honda a décidé de construire une ligne pilote, en investissant environ 43 milliards de yens (315 millions d'euros), dans le but de la rendre opérationnelle au printemps 2024.

En Amérique du Nord, Honda lancera en 2024 deux modèles de véhicules électriques développés conjointement avec GM. Un nouveau SUV Prologue pour Honda, un SUV électrique pour la griffe premium Acura. Grâce à l'alliance avec GM, Honda prévoit d'introduire des véhicules électriques "abordables" en 2027, avec un coût et une autonomie qui seront aussi compétitifs que les véhicules à essence, en commençant par l'Amérique du Nord. Une ligne de production dédiée sera construite en conséquence.

En Chine, Honda introduira un total de 10 nouveaux modèles de véhicules électriques d'ici 2027. Deux usines dédiées aux VE seront construites à Guangzhou ainsi qu'à Wuhan.

Pour le Japon, début 2024, Honda lancera pour la première fois un modèle de mini-VE à usage commercial. Ensuite, Honda prévoit d'introduire en temps opportun des mini-VE et des SUV EV à usage personnel.

Grâce à ces initiatives, Honda prévoit de lancer 30 modèles de véhicules électriques dans le monde d'ici 2030, avec une gamme complète allant des mini-VE à usage commercial aux modèles phares, et Honda prévoit un volume de production de plus de 2 millions d'unités par an. A partir de 2026, ces nouveaux véhicules devraient adopter la nouvelle architecture Honda-e.

 

Enfin, sans entrer trop dans les détails, Honda n'oublie pas les modèles sportifs et veut continuer d'apporter du "plaisir de conduire" à ses clients. Honda présentera à l'échelle mondiale deux modèles sportifs, un modèle spécialisé et un modèle phare, qui incarneront l'esprit sportif universel et les caractéristiques distinctives de Honda. Il s'agira sans nul doute de la descendante de la NSX.

N'oublions pas non plus le récent accord qui a été conclu avec Sony. En mars 2022, les deux géants ont annoncé avoir signé un accord pour la création d’une coentreprise dans le courant de l’année. Lors du CES de Las Vegas en janvier, Sony a dévoilé son deuxième concept de véhicule électrique, le SUV Vision-S 02.

Investissements massifs

A l'instar d'autres constructeurs, Honda veut se renforcer dans le domaines des technologies connectées et logicielles. La clé pour parvenir à une telle connectivité réside dans le développement de produits comme des « terminaux » afin de connecter l'énergie et les informations stockées dans chaque produit avec ses utilisateurs et la société. Par conséquent, Honda travaillera à la mise en place de la plate-forme connectée inter-domaines, qui créera une nouvelle valeur pour ses clients.

Pour l'ensemble de ce plan de transformation, Honda prévoira un budget d'environ 8 000 milliards de yens (58 milliards d’euros) pour ses dépenses de recherche et développement. De tous les domaines de R&D, Honda prévoit d'investir environ 5 milliards de yens, soit 37 milliards d’euros, dans les domaines de l'électrification et des logiciels. C'est moins que Toyota et ses 70 milliards (mais Honda n'a pas la même force de frappe) mais plus que Nissan et ses 15 milliards.

Honda investira activement dans des startups dotées de technologies avancées et de modèles commerciaux à fort potentiel à une échelle de 10 milliards de yens par an.

Notre avis, par leblogauto.com

amortissement des énormes investissements consentis par les constructeurs et approvisionnement en batteries font partie d'une équation complexe dans laquelle le consommateur devra suivre.

source et images : Honda

Pour résumer

Honda a tenu aujourd'hui une conférence de presse à Tokyo dans laquelle le constructeur a affiché de grandes ambitions en termes de mobilité électrique, de durabilité et de transformation technologique, le tout à travers l’annonce d’un vaste plan d’investissement.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.