Nouvelle Nissan LEAF : du style et des kWhLancer le diaporama
Nouvelle Nissan LEAF : du style et des kWh 1
+30
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Nouvelle Nissan LEAF : du style et des kWh

L'électrique la plus vendue au monde, la Nissan Leaf, se réinvente pour ne pas perdre sa couronne. Mais est-ce suffisant ?

Zapping Le Blogauto Essai du Renault Espace - 200 chevaux

Une nouvelle Nissan Leaf stylée

Esthétiquement, la nouvelle Nissan Leaf garde le style actuel de la marque. On la comparera avec la nouvelle Nissan Micra par exemple. C'est visiblement le fruit des remarques sur la précédente version. En effet, la Leaf actuelle dispose de son propre style et cela n'a pas fait l'unanimité, loin de là.

[t20baic id=leaf2018 before=https://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2017/09/Nissan_Leaf_2017_front.jpg after=https://www.leblogauto.com/wp-content/uploads/2017/09/Nissan_Leaf_2018_front.jpg ]

Ici, la nouvelle Nissan Leaf dispose même d'une fausse calandre pour moins "choquer" l'oeil, habitué à la trouver sur les voitures de tous les jours. La grille V-Motion (ou banane chromée) prolonge les lignes de force du capot. Les feux s'étirent sur les ailes et sont prolongés, non pas une grille basse, mais par une partie noire qui, là aussi, évite aux yeux de s'habituer à une face avant sans grille comme chez Tesla par exemple.

De profil, la nouvelle Nissan Leaf est dynamisée par rapport à l'actuelle. Les ailes sont marquées, mais c'est surtout le montant avant ainsi que le pilier arrière qui retiennent l'attention. En effet, à l'avant, la carrosserie forme une sorte de vague et à l'arrière, le pavillon est flottant. Tout cela est bien entendu renforcé par la teinte bi-ton de la nouvelle Nissan Leaf.

Un intérieur un peu tristounet

A l'arrière, on retrouve des feux boomerang façon Nissan Juke. Le hayon est très marqué et on peut même y voir de la Honda Civic avec le pli qui prolonge les feux. Le bouclier arrière est plus commun. Mais, on notera ses côtés avec des arrêtes propice à une aérodynamique plus léchée.

Par contre, à l'intérieur, c'est un peu tristounet. Là encore, on retrouve peu ou prou le dessin de la planche de bord de la Nissan Micra. C'est assez lisse, consensuel pour ne pas dire quelconque. L'impression est renforcé par le noir qui recouvre tout, jusqu'au montants du pare-brise. Une variante crème existe. Ouf ! Le dessus de la planche de bord, les contre-portes et les sièges s'en parent pour plus de luminosité.

378 km NEDC

Mais, c'est surtout technologiquement que cette nouvelle Nissan Leaf veut se distinguer. Evidemment, le nerf de la guerre c'est la partie électrique. La batterie passe à 40 kWh de capacité et rattrape ainsi la concurrence. La voiture pèse 1535 kg à vide ce qui n'est pas si mal. C'est même 60 kg de moins que la génération actuelle.

Dommage de ne pas voir Nissan prendre le taureau par les cornes et sortir une capacité de 50 ou 60 kWh. Là, ils se "contentent" de rattraper ce que font les autres. Pour un leader c'est un peu juste non ?

Nissan indique qu'une version plus puissante et à la capacité augmentée sera introduite fin 2018. Pourquoi ne pas la proposer dès maintenant ? Au moins à la commande ? Et surtout, pourquoi acheter cette version 40 kWh si une version avec plus de kilomètres sort dans un an ?

Pour les prix, il faudra encore attendre, mais des fuites ont déjà donné la tendance.

150 chevaux et 320 Nm

Dotée d'un moteur électrique de 150 chevaux, la nouvelle Nissan Leaf dispose d'un couple instantané de 320 Nm. De quoi avoir un bon dynamisme. Pour rappel, l'actuel Leaf dispose de 109 chevaux et 254 Nm de couple.

En cycle NEDC elle parcourt 378 km ce qui est moins bien que la cousine de l'Alliance, la Renault Zoe ZE40. Reste à voir en "vraie" conduite ce que cela donnera. On parle de 300 km réels ce qui est désormais le minimum pour être crédible.

Mais, la nouvelle Nissan Leaf a gardé un atout. En effet, elle peut se charger "n'importe où" (16h sur une prise domestique 10A, moins de 8h sur une prise 32A). Et ce n'importe où c'est aussi une charge rapide qui permet de récupérer 80% de la charge (32 kWh) en 40 minutes. De quoi repartir pour plus de 240 km.

Technologique

Pour autant, la nouvelle Nissan Leaf entend se distinguer comme on le disait précédemment par la technologie embarquée. On passera sur les désormais habituels Nissan Safety Shield, l'état de charge, les compteurs de puissance et de régénération, ainsi que tout le système audio et d'info-divertissement accessibles via le "petit" écran 7 pouces.

Tout d'abord, le "e-Pedal". C'est une toute nouvelle gestion de l'accélérateur qui permet de gérer précisément l'accélération et va même jusqu'à freiner la voiture en cas de relâchement total. Il faut ainsi maintenir une légère pression pour que la voiture continue sur sa course d'élan. A voir en vrai. Le frein reste quand même la pédale à privilégier pour vraiment freiner la voiture. Ouf !

Aussi, la nouvelle Nissan Leaf dispose du "ProPILOT". C'est un système d'aides à la conduite qui va même jusqu'au maintien de la voiture sur la voie. Mais, uniquement sur voie express et autoroute. On est encore loin du pilote automatique mais cela permet des "longs" trajets "moins stressant et plus relaxant". Pas certain que ce soit un plus pour la concentration nécessaire à la conduite.

Trop de technologie ?

Enfin, le "ProPILO Park" permet de se garer sans rien toucher. Actuellement, les "park assist" demandent tout de même à gérer les vitesses, l'accélérateur et le frein. Ici, tout est gérer par la voiture. Là encore, on ne demande qu'à tester car souvent, ces technologies demandent plus d'espace qu'un conducteur habitué aux créneaux, et surtout plus de temps pour se garer.

Dernier élément souligné par Nissan, la nouvelle Nissan Leaf est compatible avec les réseaux intelligents. La technologie Vehicle-to-Grid (V2G) permet à la voiture de communiquer avec le réseau électrique et de servir de tampon, ou même de charger lorsque l'électricité est abondante (à faible prix donc) et la restituer à la maison. C'est la technologie xStorage.

Un goût de trop peu ?

Finalement, cette nouvelle Nissan Leaf laisse une impression (qu'on ne demande qu'à chasser) de trop peu. Une sorte d'attentisme de la part du leader de la voiture électrique. Plutôt étrange quand on voit que la concurrence a fourbi ses armes.

La nouvelle Nissan Leaf sera en vente à partir de janvier 2018.

Fiche technique

Carrosserie

(mm)

Longueur

4,480

Largeur

1,790

Hauteur

1,535/1545

Empattement

2,700

Largeur essieu avant/arrière

1,540/1,555

Garde au sol

150

Coefficient de traînée (Cd)

0.28

Pneumatiques

205/55R16 ou 215/50R17

 

Poids/Capacités

(kg)

Poids à vide (min)

1,535

Capacité

5 passagers

Poids brut

1,765-1,795

 

Batterie

Type

Lithium-ion

Capacité

40kWh

Moteur électrique

Nom

EM57

Puissance maximum

110kw(150ps)/3283~9795 trs/min

Couple maximum

320N・m(32.6kgf・m)/0~3283 trs/min

Performance

Autonomie

378 km (NEDC)

Temps de chargement

16 heures (sous 3kW)

8 heures (sous 6kW)

Charge rapide (80%)

40 minutes

Vitesse maximum

144 km/h

Source et illustration : Nissan

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'électrique la plus vendue au monde, la Nissan Leaf, se réinvente pour ne pas perdre sa couronne. Mais est-ce suffisant ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos