par Nicolas Anderbegani

Décès de Jean-Louis Fiszman,le dessinateur d'Auto Hebdo

Qui ne s'est pas amusé en découvrant les jeux de mots et surtout les fameuses planches de caricatures qui, dans le magazine Auto Hebdo, proposaient un résumé malicieux et plein d'humour du grand prix de la veille ? Le discret mais très talentieux Jean-Louis Fiszman nous a quittés.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

La F1 avec humour

Pour toute une génération de lecteurs, c'était quasiment un reflexe : lire et savourer la planche qui allait tourner en ridicule et se moquer, toujours affectueusement, de nos héros du dimanche. Jean-Louis Fiszman est décédé des suites d'une longue maladie. Né en 1953, il se fait connaître à partir de 1990 en publiant dans les colonnes d'Auto Hebdo un résumé humoristique des grands prix de F1 en maniant avec habileté humour, imagination, satire et un coup de crayon malicieux. Fiszman n'avait pas son pareil pur croquer les situations ubuesques, les traits de caractère des pilotes ou les rebondissements en piste. La tradition est perpétrée jusqu'en 2012, à l'exception du grand prix d'Imola 1994 où l'horreur laissera ses crayons muets. Après l'arrêt de la série, ses dessins et caricatures ont continué à illustrer les éditos du magazine jusqu'à très récemment. Il a également collaboré avec Auto Plus.

Les plus anciens  se rappellent quelques figures incontournables de ces BD (qui avaient droit à l'édition d'un recueil annuel dans les années 90, sans oublier la F1 illustrée de A à Z) : les colères homériques du sanguin Jean Alesi, un Kimi Raikkonen porté sur la boisson ou bien entendu le fameux oreiller de Gerhard Berger, qui semblait somnoler à chaque course avant de subitement se réveiller et claquer un meilleur tour en course !

Pour résumer

Qui ne s'est pas amusé en découvrant les jeux de mots et surtout les fameuses planches de caricatures qui, dans le magazine Auto Hebdo, proposaient un résumé malicieux et plein d'humour du grand prix de la veille ? Le discret mais très talentieux Jean-Louis Fiszman nous a quittés.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.