par Le Blog Auto

Comment acheter une voiture d'occasion en toute sécurité ?

Le marché de l’automobile d’occasion représente en temps normal environ six millions de ventes annuelles soit près de trois fois plus que le marché du neuf. Il n’est pas simple de s’y retrouver dans cette jungle entre achat à un particulier, à un professionnel, vices cachés, etc. Comment avoir quelques bons réflexes ?

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Avec le prix des véhicules neufs qui se renchérit d’année en année à cause des aides électroniques, des équipements de sécurité obligatoire, ou tacitement obligatoires, et des systèmes de dépollution coûteux, cela pousse de nombreuses personnes à se tourner vers le marché de l’occasion. Pour ne pas trop se tromper, on peut se tourner vers les professionnels de l’occasion. Un pro avec pignon sur rue depuis des années sera un gage de sécurité de l’achat. Evidemment, on ne sait jamais et même certains pros peuvent cacher des lézards dans les véhicules mis en vente.

Cette garantie accrue chez un pro, cela se paie. On paie le service, mais aussi souvent une garantie de 6 mois ou plus sur des organes sensibles de la voiture une fois la garantie constructeur échue. Cela concerne généralement le moteur, la boîte et le pont. Une fois votre véhicule cible identifié en fonction de vos goûts et de vos besoin, vous pouvez vérifier que cela rentre dans votre budget, et à quelles conditions. Pour cela, le plus pratique est de consulter un site de voitures d’occasion pour écrémer l’offre et trouver la perle rare, ou sa jumelle.

Ces consultations en ligne peuvent se faire quand vous voulez, en fonction de votre emploi-du-temps. Il sera temps après d’aller voir directement sur place. Il y a même de plus en plus d’achat qui se passent intégralement en ligne, et le professionnel vous livre la voiture ensuite. Là encore, cela se paie.

L’achat à un particulier, un risque calculé

Si votre budget est plus serré ou que vous préférez le mettre dans la voiture plutôt que dans du service, vous pouvez passer par un achat à un particulier. Là, le risque d’arnaque est plus important, mais le risque de vice-caché également. Ce ne sont pas des pros qui vendent, on ne peut donc pas attendre un véhicule impeccable. Et c’est là que le bât blesse puisqu’à moins de soi-même s’y connaître.

Evidemment inspecter de fond en comble le véhicule est primordial. Cela permet de se rendre compte de l’état général du véhicule, s’il y a des défauts évidents, de la rouille apparente, ou autre. Soulevez aussi le capot : un compartiment moteur propre, c’est déjà un indice d’une voiture entretenue. Le contrôle technique sera à lire attentivement aussi, de même que les factures récentes. Le contrôle technique doit légalement dater de moins de six mois pour une vente.

Mais, même avec d’infinies précautions, on n’est pas tous des mécaniciens avertis. Il y a donc des experts que l’on peut mandater pour nous accompagner lors d’un achat. Ce professionnel va inspecter la voiture pour vous et vous rendre un avis indépendant. Ce service de quelques centaines d’euros peut valoir largement le coup, surtout pour une voiture d’occasion à forte cote.

La sécurité de l’achat chez des pros

Malgré une bonne connaissance et les aides comme les experts automobiles, il est naturel d’avoir une crainte lors d’un achat à un particulier ou un petit pro sans trop d’historique. Pour être rassuré, le plus simple est donc de passer par les vendeurs pros, ou les sites d’occasion. Certains vendent même du véhicule neuf avec forte remise. Cela peut valoir le coup de comparer. Qui sait si pour votre budget vous n’allez pas pouvoir trouver du neuf. Pour cela, il faudra peut-être faire un compromis ou deux, mais cela peut en valoir la chandelle.

Le marché de l’occasion est très actif et on trouve à la fois des véhicules fortement kilométrés pour petits budgets, et des véhicules peu kilométrés, pratiquement neufs. On y trouve également toutes les motorisations désormais : essence, diesel, hybride ou non, et même les véhicules électriques. D’ailleurs, pour ces derniers, privilégiez les offres qui présentent une expertise précise de l’état de charge de la batterie de traction. C’est une autre façon de se rassurer avant de sauter le pas de l’achat d’un véhicule de seconde main.

Pour résumer

Le marché de l’automobile d’occasion représente en temps normal environ six millions de ventes annuelles soit près de trois fois plus que le marché du neuf. Il n’est pas simple de s’y retrouver dans cette jungle entre achat à un particulier, à un professionnel, vices cachés, etc. Comment avoir quelques bons réflexes ?

Le Blog Auto
Rédacteur
Le Blog Auto

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.