Tiny, microvoiture électrique made in France
Credit Photo - Tiny
par Thibaut Emme

Tiny, microvoiture électrique made in France

Le Twizy a défriché la voie, le Citroën AMI confirme le phénomène. A VivaTech, Tiny présentera sa micro-voiture électrique fabriquée en France, pour un prix projeté intéressant. Mais est-ce crédible ?

Zapping Le Blogauto Alpha Tonale Q4 PHEV-2 280ch Veloce

La Tiny c'est un quadricycle électrique (L6e-B) accessible dès 14 ans moyennant le permis AM (ancien BSR). Format de poche, 45 km/h maximum, c'est la même chose que les Aixam, Ligier et consorts, ou le Citroën AMI.

Mais, pour sa Tiny, Foxonrock (sise à Orléans) a prévu des astuces pour se démarquer. Le prototype a déjà un style bien à lui. Façon nature avec du bois, mais aussi façon techno avec des panneaux photovoltaïques sur le toit (nous y reviendrons). A l'arrière, un capot se soulève et on peut positionner deux valises (contrairement à l'AMI qui demande à tout mettre dans l'habitacle NDLA). Par rapport à l'AMI, la Tiny est vraiment tiny : 1,85 m de long contre 2,41 m pour le Citroën !

Jusqu'à huit batterie amovibles

Toutefois, ce qui fait sa différence, ce sont les batteries. En effet, elles sont prévues pour être amovibles ! On les extrait et on peut ainsi les charger à sa convenance, sans nécessité d'avoir une prise sur l'emplacement de stationnement du véhicule. Certains scooters électriques fonctionnent comme cela.

Selon Tiny, chaque batterie ne pèse que 3,5 kg. Car l'autre particularité intéressante est que l'on peut avoir jusqu'à 8 batteries amovibles. Chacune permet jusqu'à 15 km d'autonomie. Et on débute avec 2 batteries. Ainsi, on peut aller de 30 à 120 km (8 batteries). On choisit en fonction de ses besoins.

La Tiny est prévue pour être assemblée en France, avec des matériaux biosourcés et recyclables pour être plus vertueuse. Autre vertu, elle ne devrait peser que 250 kg ! Si "light is right", alors "extra-light is extra-right" non ? Le prix annoncé est de 8 990 € soit à peine plus qu'un Citroën AMI assemblé au Maroc mais avec plus de batterie de série.

On en pense quoi de cette Tiny ?

Tiny, microvoiture électrique made in France - On en pense quoi de cette Tiny ?

Pour le moment, on n'en pense que du bien. Mais, on attend forcément de voir si les promesses peuvent être tenues. Déjà, chaque batterie ne fait que 750 Wh soit 1,5 kWh (1,424 kWh utiles). 30 km avec cette capacité, cela semble possible avec une consommation de 5 kWh/100 km. Pour comparer, une trottinette c'est 1,4 kWh/100 km. Ici, il y a plus de poids, et plus de frottements. Un AMI annonce 7,5 kWh/100 km environ.

Bref, c'est jouable. Reste la charge annoncée à 3 heures sur prise standard pour 1 batterie. Le chargeur double batterie sera fourni de série. Mais, cela reste faible pour 30 km d'autonomie. Option chargeur supplémentaire à prévoir.

En revanche, les panneaux, c'est clairement gadget. On en a déjà parlé ici dans d'autres articles sur des voitures mettant en avant le "gain" potentiel que cela procure. Trop petite surface, exposition optimale impossible à trouver ou presque, coût du dispositif versus le gain en autonomie.

Pour les pionnier, Tiny prévoit une Tiny Rock et une Tiny Pickup "First Edition". La précommande (remboursable) est de 990 € et le prix estimé est à 9 590 € hors bonus de 325€ pour les deux batteries incluses (1,424 Kwh). Pour voir cette Tiny, il faudra aller à Vivatech les deux premiers jours du salon, les 14 et 15 juin prochain sur le stand de l’INPI, stand D33-003.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Une nouvelle microcar électrique arrive sur le marché. La Tiny est plus petite que le Citroën AMI, mais surtout made in France. Sa particularité est aussi d'avoir des batteries amovibles ce qui permet de les recharger plus facilement chez soi, au boulot, ou autre.

Le prix reste abordable pour un véhicule fait en France. La Tiny sera exposée à Vivatech mi-juin.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.