Lancer le diaporama
Nouvelle Mini, encore plus "So British" ? 1
+3
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Nouvelle Mini, encore plus "So British" ?

La Mini évolue. Nouveaux coloris, nouveaux équipements. Mais, le plus visible sera sans doute les feux arrières qui adoptent le drapeau du Royaume Uni.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

[Mise-à-jour 12/01/2017] Ajout des photos Live du salon de Bruxelles.

Inutile, donc rigoureusement indispensable

Ce n'est pas une révolution de palais qui se joue chez Mini. Mais, les Mini 3 ou 5 portes, ainsi que la version découvrable, reçoivent des ajustements et des "gadgets". On citera, entre autres, de nouveaux feux avant "Matrix LED", le fameux (pas si) "nouveau" logo Mini, des teintes de carrosserie, d'intérieur (laque piano noire), de nouvelles jantes, la recharge mobile sans fil, un nouveau volant multi-fonctions, etc.

Aussi, on notera que Mini indique que les moteurs sont améliorés et que deux nouvelles transmissions sont disponibles, à savoir une Steptronic 7 rapports double embrayage et une Steptonic 8 rapports. Le logo peut aussi être projeté au sol par les rétroviseurs extérieurs. Une façon "amusante" d'éclairer les alentours de la voiture.

Mais, la nouveauté totalement inutile donc rigoureusement indispensable, ce sont les nouveaux feux arrières, à LED, qui intègrent le motif de l'Union Jack. Le drapeau du Royaume Uni affiché, cela en jette ! Rien que pour cela, elle vaut le coup cette mise à jour, non ? On notera aussi que la marque est marquée sur le côté du feu.

Des moteurs revus, plus efficients

Côté motorisation et transmission, la boîte manuelle 6 rapports est donc désormais épaulée par une boîte automatique Steptronic 7 rapports à double embrayage (origine Getrag). Une autre transmission automatique Steptronic 8 rapports (mais pas double embrayage) est aussi disponible (origine Aisin). A noter que la Mini Cooper S peut recevoir la version "sport" de la boîte Steptronic 7 rapports à double embrayage.

Le moteur 3 cylindres essence est revu. Sa cylindrée passe à 1,5 litre (contre 1,2 avant). Ainsi, il gagne 10 Nm de couple. Aussi, que ce soit en version 75 ou 102 chevaux, il économise aussi quelques grammes de CO2/km grâce à des cartographies revues et une admission d'air elle aussi retravaillée. Cela permet à ce moteur de rester sous les 119 g de CO2/km et donc d'échapper au malus 2018. Les 4 motorisations essence et 3 diesel restent au catalogue comme en 2017.

Source : MINI

Photos : MINI et Leblogauto.com

Pour résumer

La Mini évolue. Nouveaux coloris, nouveaux équipements. Mais, le plus visible sera sans doute les feux arrières qui adoptent le drapeau du Royaume Uni.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos