par Thibaut Emme

Pourquoi jetez-vous vos déchets par la fenêtre en auto ?

Selon une enquête pour la Fondation Vinci autoroutes, plus d'un Français sur quatre avoue jeter des déchets par la fenêtre en voiture.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La Fondation Vinci Autoroutes a demandé à l'Institut Ipsos de faire cette enquête. Elle a été menée du 17 au 22 juin dernier, via un sondage en ligne auprès d'un échantillon représentatif de 2 181 personnes. Il en ressort donc que 28% d'entre eux ont déclaré jeter leurs ordures hors de leur véhicule.

25 tonnes de déchets sauvages ramassés par jour sur les autoroutes

Des déchets qui se retrouvent sur les bas côté, les fossés, ou s'envolent dans la nature. "Jeter un déchet sur l’autoroute ou dans la rue peut sembler anodin, mais ce geste, répété par des milliers de personnes, engendre des nuisances et des risques importants : incendies, pollution, accidents de la route et mise en danger du personnel autoroutier intervenant pour le ramasser. Malheureusement, les Français ont tendance à minimiser l’impact de leurs gestes et se disent sceptiques quant à l’efficacité de l’appel au civisme" déclare Bernadette Moreau, Déléguée générale de la Fondation VINCI Autoroutes.

Pour avoir un ordre de grandeur, chaque jour, 25 tonnes de déchets "sauvages" sont ramassées le long des autoroutes. Cela engage souvent la sécurité des agents autoroutiers et on peut imaginer qu'il reste beaucoup de déchets non ramassés qui polluent l'environnement.

Outre ce que Vinci Autoroutes appelle la "jettomanie", il apparaît que durant les vacances, les usagers des autoroutes font moins le tri de ce qu'ils jettent à la poubelle. 91% des gens indiquent trier régulièrement leurs ordures dans la vie de tous les jours. Mais, ce chiffre tombe à 72% sur les aires d'autoroutes et seulement 44% le font toujours.

Les jeteurs savent que c'est mal, mais le font

Par rapport à 2020, le chiffre des "jeteurs" sur autoroute baisse légèrement de 2 points. Mais le plus effarant est sans doute de constater que 40% des interrogés admettent qu'il leur arrive de jeter des déchets par la fenêtre sur la voie publique.

La grande question non répondue est : pourquoi ? Oui, pourquoi alors que la conscience écologique progresse en France et que de nombreuses personnes savent que c'est sale de jeter dans la nature les ordures, pourquoi donc le font-ils ?

Un simple mégot de cigarette par la fenêtre de la voiture, c'est un départ d'incendie probable, mais aussi 500 litres d'eau pollués avec des composés comme le cyanure, arsenic, plomb, uranium ainsi que des microplastiques.

Visiblement, les amendes de 3e classe (qui peuvent aller jusqu'à 450 €) ou l'amende de 5e classe (jusqu'à 1500 €) prévue par l'article R-635-8 du Code pénal (déchets apportés par un véhicule) ne sont pas assez dissuasives. A moins que le sentiment d'impunité face aux sanctions poussent certains à balancer les ordures par la fenêtres au lieu de les garder dans la voiture jusqu'à leur arrivée.

Et vous ? Vous jetez vos déchets par la fenêtre en voiture ?

Pour résumer

Selon une enquête pour la Fondation Vinci autoroutes, plus d'un Français sur quatre avoue jeter des déchets par la fenêtre en voiture.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.