par Thibaut Emme

F1 : coups de poing chez HRT

Ca sent la fin pour HRT, et pas une belle fin. Une grosse échéance approche pour l'écurie qui doit trouver un repreneur ou de gros investisseurs d'ici début décembre sous peine de mettre la clé sous la porte. Forcément cette situation exacerbe les tensions et des mécaniciens de l'écurie en sont venus aux mains de retour du Brésil.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Ca sent la fin pour HRT, et pas une belle fin. Une grosse échéance approche pour l'écurie qui doit trouver un repreneur ou de gros investisseurs d'ici début décembre sous peine de mettre la clé sous la porte. Forcément cette situation exacerbe les tensions et des mécaniciens de l'écurie en sont venus aux mains de retour du Brésil.

Huit mécaniciens d'origine britannique ont un peu trop "fêté" la fin de la saison dans le vol retour en provenance de Sao Paulo. Comme 40 autres de leur collègues, ces mécanos devaient repasser par la Caja Mágica (nouveau siège de HRT inauguré en début de saison) pour venir chercher leurs indemnités, leur contrat avec HRT se terminant le 30 novembre. Visiblement cette fin de contrat ajoutée à l'alcool furent de trop pour ces 8 mécaniciens qui ont alors commencé selon des témoins à menacer, pousser, vociférer et même frapper les membres de l'écurie.

"Il y avait une situation de violence telle que nous avons fait appel à la police" déclare l'un des chefs d'équipe au journal espagnol El Mundo. Il faut dire que l'ambiance est plutôt tendue puisque tous la plupart des salariés de l'écurie sont licenciés faute de visibilité sur l'avenir à court terme. "Aujourd'hui, nous parlons avec deux groupes et devons recevoir une réponse la semaine prochaine" indique une source interne, "mais en attendant, nous devons nous acquitter de nos obligations et payer la fin des contrats à tout le monde".

Trois plaintes ont été déposées par des dirigeants de HRT à l'encontre de ces mécanos. Fin de saison et contraste saisissant entre l'euphorie du camp Caterham qui décroche la 10ème place synonyme de manne financière des droits TV, et cette triste conclusion (provisoire ?) de l'aventure chaotique de HRT en Formule 1.

Pour aller plus loin : HRT en vente...pour la 3ème fois en 3ans

F1 2013 - Ma Qin Hua chez HRT ?

Source : El Mundo, Photo : HRT

Pour résumer

Ca sent la fin pour HRT, et pas une belle fin. Une grosse échéance approche pour l'écurie qui doit trouver un repreneur ou de gros investisseurs d'ici début décembre sous peine de mettre la clé sous la porte. Forcément cette situation exacerbe les tensions et des mécaniciens de l'écurie en sont venus aux mains de retour du Brésil.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.