par Thibaut Emme

F1 Arabie Saoudite 2021 : Hamilton et Verstappen à égalité

Soyons clair, ce grand-prix a été une grande blague sur les décisions de la Direction de Course. Hamilton remporte la course et marque le point du meilleur tour. Hamilon et Verstappen arriveront à égalité à Abu Dhabi.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La fin de la saison 2021 de Formule 1 approche. Le titre pilote peut être attribué dès ce soir en cas de contreperformance de Hamilton et de succès (ou 2de place) de Verstappen. A l'inverse, en cas de succès d'Hamilton, il peut revenir à égalité de points ou même reprendre la tête du championnat.

Le circuit a vu une course principale de Formule 2 chaotique. Calé sur la grille au milieu du peloton, Théo Pourchaire le Français a été percuté de plein fouet par Enzo Fittipaldi. Les deux pilotes ont été évacués conscients vers l'hôpital et les nouvelles sont rassurantes. Même si c'est au départ et donc indépendant du circuit, tout le monde craint un accident sur ce circuit ultrarapide avec des virages en aveugle.

La pole a été signée par Hamilton devant Bottas et Verstappen, 3e alors qu'il pouvait aller chercher la pole sans sa grosse touchette dans le dernier virage. Chance (ou prise de risque), la boîte est déclarée apte à la course et le Néerlandais n'aura pas de pénalité. Tout le monde craint le départ et la première chicane.

Départ

Pratiquement tous les pilotes partent en medium. On notera Norris en tendre à la 7e place, Ricciardo, Sainz et Vettel en durs. Pourtant, Pirelli indique que le plus rapide est de partir en mediums puis de basculer en durs. En théorie, l'undercut (rentrer 1 ou 2 tours avant son adversaire) ne fonctionnera pas car les pneus mettent du temps à entrer dans la fenêtre. Que c'est long cette mise en grille, les voitures de devant vont surchauffer.

Extinction des feux ! Cela passe sans encombre. On sent que les pilotes on fait très attention. Hamilton est en tête, devant Bottas et Verstappen. Leclerc a dû batailler avec Perez. Très bon envol de Ocon qui a passé Gasly pour la 7e place. Sainz passe Räikkönen dans le #27. Comme quoi on peut doubler, si on a une voiture largement plus rapide qu'une autre.

Les deux Mercedes et Verstappen ont un rythme hallucinant devant. En 3 tours, Verstappen est à 2,8 secondes, et surtout hors de la zone DRS de Bottas, lui-même hors zone DRS d'Hamilton. Leclerc a déjà plus de 5 secondes de retard. Hamilton semble avoir du mal en ce début de course à réellement s'échapper. A moins qu'il gère ses gommes avec le plein de carburant ?

Giovinazzi dépasse Alonso par l'extérieur dans la chicane 1/2. Très bon rythme pour l'Italien qui vit pour le moment son avant-dernière course en F1. Ricciardo dépasse Gasly avec le DRS, Sainz fait de même sur Alonso. Les pneus durs ont l'air de bien se comporter. Ce n'était pas attendu !

Tour 10/50

Schumacher dans le #22 s'est sorti, à la façon de Leclerc. Voiture de sécurité. L'arrière est détruit. On va avoir une valse de changement de pneus. On s'arrête chez Mercedes pour mettre les durs. Que va faire Red Bull ? Bottas prend de l'espace pour faire un double arrêt et Verstappen reste en piste ! On a donc Verstappen en tête du GP, en stratégie décalée.

On a donc Verstappen devant Hamilton, Bottas, Ocon, Ricciardo, Leclerc, Gasly, Perez, Sainz et Giovinazzi. Et drapeau rouge ! Verstappen pourra changer les pneumatiques "gratuitement". Joli coup de poker de Red Bull. Bon, on sait que l'on ne peut pas changer les Tecpros sous régime de voiture de sécurité et que vu le choc, il fallait les changer... La décision de ne pas mettre le rouge de suite va faire largement gloser dans le paddock.

Ocon est aussi l'un des gagnants de ce drapeau rouge. A voir ce qu'il pourra faire avec son Alpine une fois la course relancée. A noter que Hamilton n'a pas (re)changé ses gommes. Gomme medium pour Perez ? On lui a rechangé et il a une mission...

Nouveau départ, nouveau drapeau rouge

Et ce départ est du grand n'importe quoi ! Verstappen a patiné avec ses pneus neufs. Hamilton est arrivé à hauteur et le pilote Red Bull n'a pas cédé. Bottas a failli torpiller Verstappen. Et Ocon passe 2d entre Verstappen et Hamilton ! Derrière Perez est en travers et c'est le chaos. Nouveau rouge ! Verstappen est passé hors piste...on verra ce que dit la Direction de course.

Bon, calmons-nous...Perez est mis en tête-à-queue par Leclerc qui n'a pas de place pour ne pas toucher. Et Mazepin arrive à fond derrière Russell et le percute. On a Verstappen, Ocon, Hamilton, Ricciardo, Bottas, Gasly, Leclerc, Giovinazzi, Sainz et Vettel.

On assiste à une scène surréaliste ! Michaël Masi, le Directeur de Coure, fait des offres aux équipes. C'est inédit...on marchande les pénalités. En effet, Verstappen est passé par l'extérieur et aurait dû rendre la position. Mais avec le rouge c'est impossible. On aura donc Ocon (cocorico !) devant Hamilton et Verstappen pour ce troisième départ arrêté.

Troisième départ

Verstappen a repassé les mediums, contrairement à Hamilton qui est en durs. Cela risque de jouer au départ. Il reste quand même 34 tours (sauf nouvelle interruption) à parcourir. Très bel envol pour Verstappen qui plonge à l'intérieur et prend la tête du GP ! Ocon coupe la chicane et rend la place à Verstappen. Le voilà 2d. Evidemment, la Mercedes passe dans la ligne droite. Ocon n'a pas pu et n'a pas voulu résister.

On a donc Verstappen, Hamilton, Ocon, Ricciardo, Bottas, Gasly, Giovinazzi, Vettel, Tsunoda, Leclerc. Hamilton a des durs, Verstappen des mediums. Cela va être compliqué pour le pilote Red Bull d'aller au bout. L'Alpine n'a clairement pas le rythme des deux zinzins de devant et a déjà 4 secondes de retard. Mais, il est en mission...aller au bout et si possible sur le podium. "Lack of power guys" dit Verstappen. C'est visiblement la batterie qui se recharge.

Hamilton est dans la zone DRS de Verstappen. Mais le DRS n'est autorisé qu'un tour après. Hamilton est ressorti de la zone DRS. Tout droit de Tsunoda qui tape son aileron. Voiture de sécurité virtuelle ! En fait Tsunoda a balancé Vettel...grosse boulette. Bon, on évite le drapeau rouge. Drapeau vert ! Les deux premiers reprennent leur lutte et Ocon tente encore de résister à Ricciardo.

Tour 26/50

Enorme frayeur pour Alonso qui perd son Alpine mais ne touche rien et n'est pas touché. Hamilton est de nouveau dans la zone DRS. L'écart fait l'élastique. La Mercedes surchauffe-t-elle les gommes dans le sillage de Verstappen ? Voiture de sécurité virtuelle pour nettoyer quelques débris sur la piste.

Nouvelle voiture de sécurité virtuelle pour encore évacuer des débris sur la piste. Alonso réclame une vraie voiture de sécurité pour vraiment nettoyer la piste. On ne comprends pas...on ne voit pas de commissaires de piste qui ramassent les morceaux. Enfin, on est de nouveau en drapeau vert ! 33e tour. A la relance, Hamilton a 1,5 seconde de retard sur Verstappen. Ocon possède 2,3 secondes sur Ricciardo qui va être embêté par Bottas.

Les deux pilotes se rendent coup pour coup. Meilleur tour en course pour Hamilton. Nouvelle virtual safety car. Il y a un énorme bout de l'Aston Martin de Vettel encore en piste. De nouveau vert ! DRS possible pour Hamilton. Verstappen qui résiste et pousse tout le monde dehors. C'est du grand n'importe quoi. Mais on adore ! Hamilton se plaint à la radio forcément.

Verstappen lève volontairement le pied et Hamilton le percute. Mais on est dans du grand n'importe quoi ! Red Bull a demandé à Verstappen de laisser repasser Hamilton. Mais Verstappen l'a fait dans une zone où il aurait récupérer le DRS après. Hamilton n'a pas voulu passer et Verstappen a fortement ralenti. Le grand prix est fou.

Tour 40/50

Hamilton a un bout d'aileron en moins. Il est à 2 secondes de Verstappen qui devrait vraisemblablement rendre la position. Bottas a doublé Ricciardo et est à 5 secondes d'Ocon qui peut choper un podium opportuniste. Verstappen laisse passer Hamilton, mais le redouble de suite et profite du DRS. Pan pénalité de 5 secondes pour Verstappen.

Bon ce grand-prix est une vaste blague. Hamilton est en tête du GP et Verstappen commence à peiner avec les gommes. Va-t-on le faire rentrer pour aller chercher le point du meilleur tour en course ? Il a de l'avance sur Ocon. La Mercedes est impressionnante en ligne droite, même sans DRS et avec un aileron avant abîmé.

C'est trop tard pour Verstappen pour changer de gommes puisqu'il n'a pas assez d'avance sur Ocon. Bottas n'a plus qu'une seconde de retard sur Ocon et devrait lui prendre la 3e place. C'est tendu pour Ocon avec Bottas. Sa chance est le début du tour où Bottas souffre. Après, il se fait ramarrer et doit résister dans la ligne droite.

Dernier tour. Bottas passe. Mais Ocon repasse ! Cela va être tendu de chez tendu.

Arrivée du GP d'Arabie Saoudite 2021

Victoire d'Hamilton devant Verstappen. Désormais cela va aller discuter chez les commissaires de course. Nooon ! Bottas passe Ocon pour 1 dixième, sur la ligne. Belle 4e place tout de même pour Ocon et l'Alpine.

Belle place pour Ricciardo, et Gasly. Tir groupé des deux Ferrari. Giovinazzi marque 2 points pour son avant dernier GP avec Alfa Romeo (et de la F1 ?). Norris prend le dernier point.

PositionPilote
1Lewis HAMILTON
2Max VERSTAPPEN
3Valtteri BOTTAS
4Esteban OCON
5Daniel RICCIARDO
6Pierre GASLY
7Charles LECLERC
8Carlos SAINZ
9Antonio GIOVINAZZI
10Lando NORRIS
11Lance STROLL
12Nicholas LATIFI
13Fernando ALONSO
14Yuki TSUNODA
15Kimi RÄIKKÖNEN
16Sebastian VETTEL
17Sergio PEREZ
18Nikita MAZEPIN
19George RUSSELL
20Mick SCHUMACHER

Classement du championnat pilote 2021

Les deux pilotes vont arriver à Abu Dhabi à égalité. Mais, Verstappen a un petit avantage. Il a 9 victoires, contre 8 à Hamilton. Si les deux font chou blanc, Verstappen est titré. Sera-t-on dans une saison à la Senna-Prost ? A Abu Dhabi, malheur au vaincu !

PosPilotePoints
1Max Verstappen VER369.5
2Lewis Hamilton HAM369.5
3Valtteri Bottas BOT218
4Sergio Perez PER190
5Charles Leclerc LEC158
6Lando Norris NOR154
7Carlos Sainz SAI149.5
8Daniel Ricciardo RIC115
9Pierre Gasly GAS100
10Fernando Alonso ALO77
11Esteban Ocon OCO72
12Sebastian Vettel VET43
13Lance Stroll STR34
14Yuki Tsunoda TSU20
15George Russell RUS16
16Kimi Räikkönen RAI10
17Nicholas Latifi LAT7
18Antonio Giovinazzi GIO3
19Mick Schumacher MSC0
20Robert Kubica KUB0
21Nikita Mazepin MAZ0

Classement par équipe 2021

Mercedes n'est pas encore titrée. Mais l'écurie compte 28 points d'avance sur Red Bull. Gros avantage pour Mercedes qui va devoir compter sur Bottas jusqu'au bout.

Derrière, rien n'est joué non plus avec Ferrari qui a un avantage de 38,5 points sur McLaren. Autant dire que c'est plié quand même. De même pour Alpine sur AlphaTauri avec 29 points d'avance.

PosEcuriePoints
1Mercedes587.5
2Red Bull Racing Honda559.5
3Ferrari307.5
4McLaren Mercedes269
5Alpine Renault149
6AlphaTauri Honda120
7Aston Martin Mercedes77
8Williams Mercedes23
9Alfa Romeo Racing Ferrari13
10Haas Ferrari0

Pour résumer

Soyons clair, ce grand-prix a été une grande blague sur les décisions de la Direction de Course. Hamilton remporte la course et marque le point du meilleur tour. Hamilon et Verstappen arriveront à égalité à Abu Dhabi.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.