Des voitures accidentées dans les galeries commerciales
par Thibaut Emme

Des voitures accidentées dans les galeries commerciales

En ces périodes de Noël et de Nouvel An, dans les galeries commerciales, on s'attend plutôt à croiser des rennes et un vieux barbu sur un traineau que des voitures accidentées. Et pourtant c'est ce que vous verrez si vous allez dans l'Yonne. Explications.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

Selon France Bleu, on doit cette initiative à la Préfecture de l'Yonne qui entend tirer la sonnette d'alarme après un mois de novembre meurtrier sur les routes du département. On rentre dans une période pluvieuse, avec des feuilles sur la route, une durée du jour presque à son minimum, et les gens se déplacent plus que d'habitude, pour faire leurs achats de Noël, ou aller célébrer les réveillons en famille ou avec des amis.

C'est, pour Sophie Brochard, coordinatrice sécurité routière à la Préfecture de l'Yonne, la bonne époque pour marquer les esprits. Le décalage entre les gens tous à la fête et ces carcasses accidentées fait en effet un "choc". Elles ont été installées dans la galerie commerciale des Clairions à Auxerre, et dans celle du Leclerc à Sens.

Est-ce que cela fera réfléchir les gens qui seront alors plus prudents pendant les fêtes ? En tout cas, à la Préfecture, on le croit. "On peut se demander l'histoire du véhicule en quelques sortes, comment il a été accidenté : vitesse, alcool, téléphone ? On peut s'imaginer aussi le choc subi. De quoi tenir des bonnes résolutions" selon la coordinatrice dans des propos rapportés par ICI.

Mais, il n'y a pas qu'une épave. Un stand de la Sécurité Routière accueille les passants avec possibilité de chausser des lunettes qui simulent la vision d'une personne sous influence alcoolique. Dans le genre prévention, on fait servir des verres aux gens. Cela permet de constater que dans un verre sans marque de niveau, les personnes ont tendance à mettre une double dose. Forcément, si on compte en nombre de verres, on a vite fait de dépasser le seuil légal, voir le seuil délictuel.

La prévention c'est bien beau, mais ne vous y trompez pas, les Préfectures feront des contrôles pendant les 15 jours de fêtes de fin et de début d'année. Chaque année, les forces de l'ordre renforcent leur présence à proximité des lieux festifs, mais aussi en pleine campagne, là où certains pensent trouver des raccourcis sans pandore.

Notre avis, par leblogauto.com

Difficile de communiquer efficacement sur la Sécurité Routière. Il y a bien les "voitures tonneau" qui permettent de se rendre compte de l'efficacité d'une ceinture par exemple. Mais dans la vie de tous les jours, on a tendance à "oublier" les règles de base d'une conduite sûre et prudente.

Si cela peut permettre à certains de "percuter" sur la physique élémentaire d'un choc, même à 60 km/h, tant mieux. Reste l'image spectaculaire d'une épave dans une galerie commerciale.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La Préfecture de l'Yonne a décidé d'exposer des véhicules accidentés dans des lieux fréquentés comme des galeries commerciales. L'idée est de faire prendre conscience, au moins pour les fêtes, de la dangerosité de la route en ce moment.

Des stands de prévention de la Sécurité Routière seront aussi là pour la prévention et le dialogue avec les passants.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.