par Thibaut Emme

Des maires interdisent de fumer en voiture

Le maire de Laveline-du-Houx, dans les Vosges, ou celui de Langlade dans le Gard, veulent interdire purement et simplement la cigarette au volant. Pas de question de santé publique derrière cela, mais un manque de civisme coupable.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La majorité des fumeurs en voiture prennent bien garde de ne pas jeter leur mégot par la fenêtre. Pourtant, selon une enquête de Vinci Autoroutes, ils sont 25% à jeter leur clope par la vitre. Outre le fait qu'un mégot va polluer entre 500 litres et 1 m3 d'eau, et mettre des années à être dégradé, en plein été, et avec la sécheresse actuelle, c'est l'incendie assuré. Pour autant, bon nombre d'automobilistes ne s'en préoccupent pas.

Un risque accru d'incendie

Pascal Parmentelat, le maire de Laveline-du-Houx, une petite commune des Vosges, raconte que fin juillet il a croisé un automobiliste qui a jeté son mégot par la vitre de sa voiture. Et nous étions déjà en période d'extrême dangerosité pour la nature. Il a donc décidé d'interpeler son député pour qu'une loi interdise de fumer au volant durant certaines périodes. Et de comparer cela avec l'obligation faite dans certains départements de chausser des pneus hiver.

Il n'est pas le seul. Le maire de Langlade dans le Gard veut lui aussi des mesures fortes. Cela fait écho à l'arrêté pris en 2019 par le Maire de Saint-Jean d'Illac, commune forestière de Gironde, qui avait alors interdit sur août et septembre de fumer dans les véhicules non pourvus de cendrier. Pour avoir un arrêté conforme, la zone d'interdit était circonscrite aux rues et routes à moins de 200 m de la forêt.

Pascal Parmentelat déclare selon France Bleu : "Le dispositif actuel est complètement obsolète, s'offusque-t-il. 135€ pour un flagrant délit de mégot jeté et 3750€ si cela engendre des dégâts, ce n'est pas suffisant compte tenu de la situation actuelle et des dégâts causés !".

Déjà dans la loi : 135 € le jet de mégot

Car oui, la loi prévoir une amende de 4e classe (135 € forfaitaire ou 90 € minorée) en cas de jet de mégots sur la voie publique. Et cela peut grimper si ce jet provoque un incendie par exemple. On estime en France entre 80 et 90% d'incendies d'origine humaine. 2/3 sont alors accidentels, causé par un mégot, un barbecue, l'utilisation d'outils qui provoquent des étincelles, etc. Une grosse partie des incendies pourraient alors ainsi être évités.

Le Maire de Langlade a été plus loin que son homologue des Vosges puisqu'il a pris un arrêté depuis le 18 juin qui interdit de fumer au volant. A toutes les entrées de la commune, des panneaux le rappellent. Selon Gaëtan Prevoteau, le maire, 300 départs de feu en 10 ans ont été dus à des mégots jetés. Ces demandes ont d'autant plus d'échos en cette année particulièrement sèche et chaude avec les incendies que l'on connait.

Notre avis, par leblogauto.com

Pour rappel, il est déjà interdit de fumer au volant (ou autre place dans l'habitacle) en présence d'un mineur dans le véhicule. C'est là encore passible d'une amende de 135 €. Mais, en toute honnêteté qui s'est déjà fait arrêter et verbaliser pour cela ?

Le mégot jeté par la fenêtre est polluant, dangereux pour l'environnement et pour ceux qui suivent. Les usagers de deux-roues le savent bien et se prennent régulièrement les cigarettes des véhicules qui les précèdent. Pour 25% de fumeurs inciviques, faut-il interdire tout les fumeurs de fumer en voiture ? La santé de nos forêts passe avant les poumons des fumeurs non ? Après tout, on interdit bien les barbecues en ce moment dans certaines zones à fort risque d'incendie.

A noter que certaines autres municipalités ont décidé d'interdire de fumer, sur les plages, comme à la Ciotat (ville pionnière). Ici, pas de risque incendie évoqué, mais "simplement" la pollution et la santé des voisins de serviette.

Pour résumer

Des arrêtés municipaux interdisent durant la période estivale de fumer au volant pour limiter la pratique du jet de mégot par la fenêtre. Cela provoque des incendies en plus d'être polluant.

Un maire des Vosges veut que son député porte une loi qui interdirait de fumer en voiture durant certaines périodes de fort risque incendie.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.