par Pierre-Laurent Ribault

La carte de Noël 2009 de Bernie

Comme l'année dernière, la presse britannique a révélé le contenu de la carte de voeux de Bernard Charles Ecclestone, et comme l'année dernière, il s'agit d'un commentaire humoristique sur la saison écoulée. Mister E, sur qui les affaires et les scandales du F1 Circus glissent comme l'eau sur les plumes d'un canard, y compris ses propres déclarations bizarres (il est aussi maladroit dans sa communication que brillant en affaires), regarde tout son petit monde avec un recul de bon aloi.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Comme l'année dernière, la presse britannique a révélé le contenu de la carte de voeux de Bernard Charles Ecclestone, et comme l'année dernière, il s'agit d'un commentaire humoristique sur la saison écoulée. Mister E, sur qui les affaires et les scandales du F1 Circus glissent comme l'eau sur les plumes d'un canard, y compris ses propres déclarations bizarres (il est aussi maladroit dans sa communication que brillant en affaires), regarde tout son petit monde avec un recul de bon aloi.

Cette année il dit bon vent à son vieux compère Mosley qui embarque avec lui "Super Mario" Theissen et John Howett alors que le reste des patrons du paddock les regarde partir depuis le quai... sauf un, qui prépare un chien de sa chienne à l'ancien patron de la FIA.

Un bon résumé de l'année écoulée, dont on oublie déjà les diverses péripéties pas glorieuses alors que se prépare un millésime 2010 qui promet, comme vient d'ailleurs de le déclarer Bernie qui attaque une nouvelle saison toujours fidèle à la barre.

J'en profite pour vous souhaiter à toutes et tous de bonnes fêtes de fin d'année et vous remercie d'avoir pris le temps de me lire cette année encore, en espérant que vous continuerez à le faire en 2010. Joyeux Noël !

Via WCF

Cliquez sur l'image pour une plus grande résolution

Lire également:

Les bons voeux de Mister E

Pour résumer

Comme l'année dernière, la presse britannique a révélé le contenu de la carte de voeux de Bernard Charles Ecclestone, et comme l'année dernière, il s'agit d'un commentaire humoristique sur la saison écoulée. Mister E, sur qui les affaires et les scandales du F1 Circus glissent comme l'eau sur les plumes d'un canard, y compris ses propres déclarations bizarres (il est aussi maladroit dans sa communication que brillant en affaires), regarde tout son petit monde avec un recul de bon aloi.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.