par Thibaut Emme

Bugatti Bolide : et si...Bugatti revenait en sport auto ?

La Bugatti Bolide est pleine de promesses. Promesses d'un retour en sport auto, au Mans. Mais ces promesses pourraient rester lettres mortes. Restera la Bolide.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

C'est par la voix de son Président, Stephan Winkelmann, devant le château Saint-Jean à Dorlisheim, le fief historique de la marque, que la Bugatti Bolide vient d'être dévoilée.

L'idée de départ fut : Qu'est-ce qu'il se passerait si on libérait la puissance et que l'on poussait les curseurs de puissance au maximum de ce que Bugatti sait faire ? Ainsi est née la Bolide. Ici, pas de nom de pilote historique de la marque. Non. On évoque les bolides, ces voitures lancées à tombeau ouvert sur les routes ou les pistes des premiers Grands Prix automobiles. Mais, cela évoquera aussi les bolides (météorites) qui filent à toute allure dans l'atmosphère terrestre.

La Bugatti Bolide est uniquement dévolue à la piste et les routes fermées. En effet, pas d'homologation route de prévue. Techniquement, la voiture embarque une version modifiée du désormais mythique W16. Il est entouré par une carrosserie minimale, entièrement tournée vers les appuis aérodynamiques avec une contrainte : être la plus légère possible.

0,67 kg/ch

La Bugatti Bolide ne pèse que 1 240 kg ! Avec le moteur W16 de 8 litres qui développe 1 850 chevaux, cela donne un rapport poids/puissance de 0,67 kg/ch. C'est évidemment un clin d'oeil au département 67, le Bas-Rhin où se trouve Molsheim. Le rapport poids/couple est lui aussi à 0,67 (en kg/Nm). Cela nous donne un couple de 1850 Nm. De quoi, avec les pneus Michelin slicks, arracher le bitume. Pour arriver à cette puissance, les ailettes des turbos ont été redessinées. Toute la lubrification a été revue pour être optimale.

La vitesse de pointe est "très au-dessus de 500 km/h" selon Bugatti et a des performances époustouflantes. Jugez plutôt : 3 minutes 07.1 pour un tour du circuit du Mans (pas le Bugatti, le grand circuit du Mans) quand les LMP1 sont "bridées" à 3 minutes 15 environ. Surtout, la Bugatti Bolide est annoncée (selon simulation) à 5 minutes 23.1 sur la Nordschleiffe ! Elle serait donc à peine moins de 4 secondes plus lente que la Porsche 919 Hybrid EVO qui détient le record absolu.

La technologie au service de la performance

Le 0 à 100 km/h est oublié en 2,17 secondes. Mais ce sont surtout les autres chiffres qui épatent. Un 0 à 300 km/h en 7,37 secondes quand bon nombre d'entre nous en seront encore à chercher le 100 km/h si on a une "sportive". Le 0 à 400 km/h est annoncé en 12,08 secondes soit moins qu'une voiture basique pour atteindre le 100 km/h...

Titane imprimé, carbone, etc. tout est bon pour la performance et la légèreté. La voiture est un immense diffuseur pour aspirer la caisse sans générer autant de traînée qu'un gros aileron. Les jantes sont aussi aérodynamiques pour canaliser les perturbations engendrées par leur rotation. La prise d'air intègre même des "ballons" qui se gonflent à haute vitesse pour contrôler le flux "laminaire" et éviter les vortex qui nuisent à la performance.

Place à la vidéo !

Notre avis, par leblogauto.com

"Rhââ lovely !"

On ne pensait pas que Bugatti oserait dériver une nouvelle fois son lourd W16 dans une Gigacar aussi extrême. Certains évoquaient même la fée électricité pour cette nouvelle voiture. Eh bien Bugatti nous surprend agréablement, sans se renier pour autant.

Les clins d'oeil à la marque, ou à sa nationalité sont partout : le "fer à cheval" devant, le bleu/blanc/rouge un peu partout, et Stephan Winkelmann qui débute et termine la présentation en français.

Maintenant on a un rêve encore plus fou...voir cette Bugatti Bolide (ou un dérivé) s'aligner en WEC et aux 24 heures du Mans. En l'état, elle ne répond pas au règlement hypercar et on craint que ce rêve ne reste qu'un rêve. Allez M'sieur Winkelmann...

Galerie de la Bugatti Bolide

Pour résumer

La Bugatti Bolide est pleine de promesses. Promesses d'un retour en sport auto, au Mans. Mais ces promesses pourraient rester lettres mortes. Restera la Bolide.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.