par Joest Jonathan Ouaknine

AXR: la deuxième mort de Romorantin?

En 2003, Jean-Luc Lagardère décide d'arrêter la production de l'Avantime et dans la foulée, de liquider Matra Automobiles. C'est la fin du site historique de Romorantin. Les bâtiments sont livrés aux ronces et les Hommes à l'ANPE.

Zapping Le Blogauto Essai de la Honda CRV, PHev 2024

En 2003, Jean-Luc Lagardère décide d'arrêter la production de l'Avantime et dans la foulée, de liquider Matra Automobiles. C'est la fin du site historique de Romorantin. Les bâtiments sont livrés aux ronces et les Hommes à l'ANPE.

En octobre 2004, AXR, fabricant français de quads et de scooters, décide de racheter l'usine pour y assurer la production de ses machines. Il promet 150 emplois, c'est peu, mais c'est mieux que rien. Aujourd'hui, AXR est en liquidation et licencie 28 personnes, soit la moitié des effectifs.

Version officielle: au lieu des 15 véhicules par jour, AXR n'en produit que 3. Le marché du quad, après de bons débuts suite à la légalisation de son usage routier, plafonne. De plus, on peut noter que l'entreprise est jeune et on ne peut pas lui demander la stabilité d'une marque établie.

Mais dans les couloirs, on dénonce une escroquerie: pour reprendre Romorantin, AXR a touché 500 000 (auquel s'aditionne un million d'euros que les collectivités doivent lui verser) de subventions.

Or, AXR n'a pas réalisé toutes les promesses liées à l'obtention des subventions, à commencer par l'embauche des 150 personnes.

De plus, en Chine, on produit des quads identiques à ceux d'AXR (des copies?) Les élus locaux y voient la preuve d'une délocalisation imminente de la production (le temps d'empocher toutes les subventions.)

Alors, AXR, PME dans la tourmente ou aspirateur de subventions?

Source:

Libération 

A lire également:

Brève rencontre: Renault Avantime

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

En 2003, Jean-Luc Lagardère décide d'arrêter la production de l'Avantime et dans la foulée, de liquider Matra Automobiles. C'est la fin du site historique de Romorantin. Les bâtiments sont livrés aux ronces et les Hommes à l'ANPE.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.