Credit Photo - Instagram de Jean Alesi
par Thibaut Emme

"Affaire du pétard" : Jean Alesi relaxé

Jean Alesi, ancien pilote de Formule 1, a été relaxé par le Tribunal Correctionnel de Nîmes. Il comparaissait pour "dégradation du bien d’autrui par un moyen dangereux pour les personnes, faits commis dans le cadre d’un conflit familial" après une explosion en 2021.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le 19 décembre 2021, une forte explosion avait lieu sur la commune de Villeneuve-lès-Avignon, dans le Gard. Appelée par le voisinage de la maison où a eu lieu l'explosion, la police a rapidement pu avoir une plaque d'immatriculation qui correspondait à une voiture de José Alesi, frère de Jean. Ce dernier s'est rendu le lendemain au commissariat pour reconnaître avoir "coincé un gros feu d’artifice acheté en Italie dans l’encadrement d’une fenêtre du cabinet d’architecte de son beau-frère".

Jean Alesi, 58 ans, était poursuivi, de même que Giuliano, son fils de 23 ans devant le Tribunal Correctionnel. A la barre, Alesi a reconnu une nouvelle fois avoir fait une "idiotie" pour ce qui a été présenté comme une blague faite à son ancien beau-frère. On a évoqué au début de l'affaire un différent possible entre les deux anciens "beaufs", mais visiblement il n'y a aucun litige.

Une mauvaise blague

Alesi a fait preuve de contrition au tribunal, révélant avoir été choqué par la puissance de l'explosion. "Je m’excuse car jamais je n’ai eu une situation aussi embarrassante de ma vie. C’est une idiotie. Lorsque ça a pété, j’étais extrêmement choqué de la puissance. L’intention était de rigoler" selon des propos rapportés par l'AFP. L'avocat de l'ancien pilote, Me Thibaut de Montbrial, a plaidé la tradition familiale de faire "sauter des pétards lorsque l'on est content".

Même le Procureur s'est montré clément, relevant la mauvaise plaisanterie et soulignant que Alesi avait indemnisé son ex-beau-frère pour les dommages occasionnés. Jugeant qu'il n'y avait aucun élément intentionnel, le Tribunal a donc relaxé Jean Alesi ainsi que Giuliano. Ce dernier va pouvoir se concentrer sur sa troisième saison en Super Formula (Japon) avec l'écurie TOM'S (Toyota). Après avoir réalisé une première saison 2021 plutôt intéressante, Alesi n'a marqué que 3 points en 2022 quand son coéquipier Miyata a terminé 4e du championnat avec 64 points. Sans doute que la pression du procès lui pesait. On verra cette année.

Quant à Jean Alesi, gageons que cette "mauvaise blague" sera vite mise derrière lui maintenant que la relaxe est prononcée. Sauf si d'aucuns lui rappelle à chaque interview dans les paddocks de F1 ?

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

L'ancien pilote de la Scuderia Ferrari en Formule 1, Jean Alesi et son fils Giuliano, ont été relaxés par le Tribunal Correctionnel de Nïmes. Ils étaient poursuivis pour avoir fait exploser un "gros pétard" au niveau de la maison de son ex-beau-frère.

Alesi pères et fils relaxés, Giuliano va-t-il retrouvé un peu de sérénité dans son pilotage ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.