par Le Blog Auto

Temps d’attente sur le neuf, pourquoi pas se tourner vers l’occasion ?

Avec la pénurie de semi-conducteurs et la guerre en Ukraine, les délais pour obtenir un véhicule neuf sont passés de quelques mois à plus d’un an sur certains modèles, et ce, quel que soit le constructeur. Certains n’hésitent alors plus à se tourner vers l’occasion pour une livraison en quelques jours ou semaines.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

L’occasion a eu, pendant des années, plutôt mauvaise réputation. Les véhicules n’avaient pas d’historique clair et pouvaient receler un défaut. Souvent, ces voitures étaient revendues par des professionnels hors réseau et il n’était pas simple d’avoir confiance. Les constructeurs automobiles ont, alors, vite compris qu’il y avait un vivier important avec le véhicule d’occasion et ont commencé à apposer leur griffe sur la seconde main. Un véhicule certifié par le constructeur, cela donne certaines garanties.

Le véhicule neuf a pour lui sa garantie constructeur. Ce n’est pas une assurance zéro tracas, mais cela assure un minimum que les éventuels ennuis techniques seront pris en charge. Le neuf a aussi comme avantage que le véhicule n’a pas servi à qui que ce soit avant. Donc, pas un fumeur, pas une personne peu soigneuse de la mécanique, ou autre.

Avec une occasion, il faut faire attention à qui on l’achète. Mais, on peut limiter les risques, en passant par Stellantis &You par exemple. Ici, on passe par le réseau officiel du groupe automobile avec, à date, 195 concessions. Le principe est celui d’un site en ligne, avec toute la souplesse que cela procure comme une navigation quand on le veut ou le peut, une recherche sur le parc entier. Et en même temps la livraison se fait dans la concession de son choix.

L’occasion, idéale pour accéder à la liberté en voiture

Et le parc ne comporte pas que des marques du groupe. Un plus quand on n’est pas fixé sur une marque en particulier mais plus sur un segment, une motorisation ou plus simplement un budget. On y trouve même des véhicules neufs et qui sait si en cherchant un véhicule d’occasion vous n’allez pas trouver finalement un véhicule neuf disponible ?

Le marché de l’occasion en France est en plein boom. En 2021, le volume de véhicules qui ont changé de mains a crû de plus de 8% dans un marché neuf en pleine crise. En volume, ce sont près de 6 millions de véhicules d’occasion revendus pour un marché du véhicule neuf qui désormais est en dessous de la barre des 2 millions de véhicules par an.

Les occasions récentes (moins de deux ans) ne représentent plus que 14% du marché de l’occasion. Preuve que les gens ont de plus en plus confiance dans les véhicules plus âgés et plus fortement kilométrés. Les véhicules de 2 à 4 ans d’âge représentent 15% du marché et c’est en fait en allant vers les 8 ans et plus que l’on trouve la moitié du marché de l’occasion.

Et c’est là, quand on commence à avoir des véhicules âgés que passer par un professionnel va rassurer. La garantie mécanique va se limiter la plupart du temps au trio « moteur-boîte-pont » et la durée aller de 6 mois à plus, en fonction de la voiture et de son âge. Outre un temps d’attente avant livraison réduit à sa plus simple expression, passer par l’occasion peut aussi permettre de trouver une motorisation qui ne se fait plus, une voiture qui ne se fait plus. Mais, surtout, cela permet de trouver la voiture qui correspond à son budget et ainsi trouver la liberté que procure la voiture.

Pour résumer

L'occasion automobile, 0 km ou récente, peut être un bon moyen d'accéder à un véhicule rapidement alors que les délais de livraison sur les voitures neuves s'allongent sur fond de pénurie de semi-conducteurs. La voiture, encore symbole de liberté est aussi à voir par le prisme de la seconde main, qui représente un marché trois fois plus important que le neuf.

Le Blog Auto
Rédacteur
Le Blog Auto

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.