par Christophe Labedan

Politique des transports remise en cause

La politique de transport du gouvernement est remise en cause suite aux accidents du tunnel de Frjus et de l'A7 samedi qui ont fait 7 victimes. Un camion en feu transportant des pneumatiques dans le tunnel de Frjus a embras plusieurs vhicules tuant deux chauffeurs slovnes alors que le mme jour un camion Espagnol faisait 5 morts et 4 blsss sur l'A7 dans le Vaucluse.
Ces accidents remettent en cause le nombre croissant de camions sur nos routes qui selon Didier Le Reste (CGT-Cheminots) est d en partie au plan fret de la SNCF, qui a mis "plus de 200.000 camions supplmentaires sur les routes" en 2004 Ce plan, selon lui, qui vise redresser l'horizon 2006 une activit fortement dficitaire et ouverte la concurrence, se traduit par une rduction de l'activit, qui accrot "l'engorgement des routes".

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Mais le nombre de camions n'est pas seul en cause, de nouvelles directives europenes ont faire perdre aux routiers de nombreux jours de repos compensateurs augmentant de fait les risques d'accidents ds la fatigue. L'exprience malheureuse du tunnel du Mont Blanc a eu pour effet d'augmenter les mesures de scurit dans le tunnel de Frjus avec un plan de secours qui a apparemment bien fonctionn, il n'a malheureusement pas trait le mal la racine.

Pour résumer

La politique de transport du gouvernement est remise en cause suite aux accidents du tunnel de Frjus et de l'A7 samedi qui ont fait 7 victimes. Un camion en feu transportant des pneumatiques dans le tunnel de Frjus a embras plusieurs vhicules tuant deux chauffeurs slovnes alors que le mme jour un camion Espagnol faisait 5 morts et 4 blsss sur l'A7 dans le Vaucluse.
Ces accidents remettent en cause le nombre croissant de camions sur nos routes qui selon Didier Le Reste (CGT-Cheminots) est d en partie au plan fret de la SNCF, qui a mis "plus de 200.000 camions supplmentaires sur les routes" en 2004 Ce plan, selon lui, qui vise redresser l'horizon 2006 une activit fortement dficitaire et ouverte la concurrence, se traduit par une rduction de l'activit, qui accrot "l'engorgement des routes".

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.