Décès de Wilson Fittipaldi (1943-2024)
Lancer le diaporama
Wilson Fittipaldi
+3
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Décès de Wilson Fittipaldi (1943-2024)

Ce n'est pas facile d'être pilote et d'avoir un frère surdoué. Ralf Schumacher ou Ian Scheckter ont pu en témoigner à leur époque. Wilson Fittipaldi était le frère d’Emerson Fittipaldi, double champion du monde de F1 1972/1974 et champion CART, mais il eut aussi sa propre carrière de pilote et fût à l’origine de la première écurie brésilienne de Formule 1.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

Né en 1943 le jour de Noël, Wilson Fittipaldi Jr est resté dans l'ombre de son jeune et plus illustre frère.  Il était aussi le père de Christian Fittipaldi, qui a couru en F1 et en CART dans les années 90-2000. Même si leur père était réticent, les frères Fittipaldi ont pu financer leurs débuts de carrière en créant avec succès une entreprise d'accessoires automobiles personnalisés alors qu'ils étaient encore adolescents, puis des entreprises de construction de karts et de voitures de Formule Vee .

A l'ombre du frère

Wilson Fittipaldi a percé en 1970 en Formule 3 britannique sur une Lotus 59, l’année où son frère Emerson débutait pour sa part en Formule 1, puis il s’est hissé en championnat d'Europe de Formule 2 en 1971. Des résultats honorables et de bons sponsors lui ouvrent les portes de la F1 dès 1972 chez Brabham, alors dirigée par un certain Bernie Ecclestone. Arrivé sans doute trop vite, Wilson Fittipaldi ne brille pas particulièrement, mais signe quelques résultats honnêtes, dont une 5e place au grand prix d’Allemagne 1973, devant son frère Emerson !

Fierté nationale

Lassé d'être à la fois pilote payant et deuxième pilote chez Braham, sans pouvoir rivaliser avec Carlos Reutemann, Wilson prend du recul et consacre l’année 1974 à créer une équipe brésilienne de Formule 1, avec l’appui financier du géant industriel Copersucar. L’écurie, baptisée dans un premier temps Copersucar-Fittipaldi, débute en 1975 avec Wilson comme pilote, mais les résultats sont laborieux.  En 1976, il lâche le volant et se consacre entièrement à la gestion de l'équipe qui recrute comme pilote tout simplement Emerson Fittipaldi, qui a fait le choix de quitter McLaren.

L’écurie vivote, devenant simplement Fittipaldi à partir de la saison 1980, puis finalement ferme boutique en 1982. Wilson Fittipaldi revient occasionnellement à la conduite de compétition. Dans les années 1980 et jusqu’au début des années 2000, on l’a vu en Stock car, en GT ou même dans des courses de camions.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Wilson Fittipaldi, frère d'Emerson, est décédé à l'âge de 80 ans. Si sa carrière de pilote fut discrète et éclipsée par celle, brillante, de son frère, il joua un rôle important dans l'essor du sport automobile brésilien et fonda l'écurie brésilienne Copersucar, rebaptisée ensuite Fittipaldi.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos