Décès d'Amilcare Ballestrieri (1935-2023)Lancer le diaporama
AMilcare Ballestrieri
+2
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Décès d'Amilcare Ballestrieri (1935-2023)

Amilcare Ballestrieri, "Balestra" pour les amis et les fans, est décédé à l'âge de 88 ans.Il eut une carrière courte mais marquante dans les années 70.

Zapping Le Blogauto Essai Opel Grandland GSE

Après des débuts prometteurs dans les années 60 avec les motos (notamment les Benelli) en course de côte et en vitesse (champion d’Italie junior en 1964), Amilcare était passé aux quatre roues en 1968 suite à des différents sportifs avec la marque Benelli pour laquelle il était pilote d'usine. Natif de San Remo, la cité ligure hôte du célèbre rallye, il est repéré par Cesare Fiorio, le directeur sportif de Lancia, et pilote essentiellement dans son pays sur une Fulvia 1.6 HF.

Succès rapides avec Lancia

Dès son premier rallye en 1968, sur l’île d’Elbe, il termine second non loin de la voiture « usine » et passe rapidement pilote officiel. Il réussit à remporter le prestigieux rallye San Remo à domicile en 1972, s'imposant avec Arnaldo Bernacchini, étant le seul natif de la région à ce jour à s’y être imposé. L’année suivante, il écrase le championnat d’Italie des rallyes avec 9 victoires et s’adjuge le titre national. En 1975, il rejoint Autodelta pour piloter la nouvelle Alfetta GTV mais ses relations deviennent vite houleuses avec Carlo Chiti, le patron du département course du Biscione, car le programme F1 prend rapidement le pas sur le programme rallye.

Un des premiers à faire gagner la Stratos

Dans les années 70, Amilcare a participé à dix rallyes pour le championnat du monde, avec les Lancia Fulvia Coupé, Beta Coupé et Stratos, avec l'Alfetta GT et avec l'Opel Kadett GTE : son meilleur classement est la cinquième place, obtenue avec l'une des voitures allemandes au Rallye de Sanremo et d'Italie en 1976. Il est aussi le premier étranger, en équipe avec Simo Lampinen, à remporter les 24 heures de Chamonix en 1974 (sur une Fulvia HF évidemment !). Son autre fait de gloire fut de remporter en 1974, en compagnie de Gérard Larrousse, la célèbre course sicilienne de la Targa Florio, sur la nouvelle arme de Lancia à cette époque, la fameuse Stratos qui venait d'être homologuée.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Amilcare Ballestrieri eut une carrière courte mais brillante. Il est le seul natif de San Remo à s'être imposé dans le célèbre rallye portant le nom de sa cité natale, en 1972. Il a essentiellement piloté pour Lancia et Alfa Romeo, après avoir commencé par la moto, comme bon nombre de champions italiens.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos