par Nicolas Anderbegani

Alitalia,sponsor iconique de Lancia, c'est fini !

La compagnie aérienne Alitalia n'est plus. C'est l'occasion de se remémorer la présence marquante de cette entreprise comme sponsor en sport automobile.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Les ailes coupées

Après 75 ans d'existence, l'emblématique compagnie aérienne nationale italienne Alitalia a définitivement cessé ses vols et ses activités ce weekend d'octobre 2021. Lourdement endettée depuis des décennies, et longtemps renflouée et maintenue sous perfusions à coup de recapitalisations par l'Etat, l'entreprise, qui fut l'un des symboles dans les années 60 du "miracle économique italien", a reçu le coup de grâce avec la pandémie de Covid-19. L'activité est désormais reprise par une nouvelle entité publique italienne, ITA, aux proportions plus modestes, puisque les effectifs employés devraient être divisés par plus du double.

Triomphe en rallye

Toujours très investie dans le sponsoring sportif, Alitalia est bien connue des amateurs de sports mécaniques pour avoir inspiré l'une des livrées les plus emblématiques du rallye dans les années 70. Bien avant Martini Racing, c'est avec Alitalia que Lancia revient au sommet de la compétition en rallye. La Stratos officielle, engagée officiellement à partir de 1974 dans le championnat du monde des rallyes, se pare des couleurs tricolores de la compagnie aérienne à partir de 1975, avec en point d'orgue trois victoires de rang au Monte-Carlo, trois titres mondiaux des constructeurs et la coupe FIA 1977 grâce à Sandro Munari. En 1978, pour des raisons marketing, Lancia doit laisser la place à Fiat qui engage la 131 Abarth avec les mêmes couleurs. Markku Alen remporte la coupe FIA des pilotes la même année. Si programme officiel Stratos est stoppé en rallye, le monstre s'est aussi démené sur circuits dans une version Groupe 5 survitaminée de 560 chevaux.

On aperçoit aussi le nom Alitalia sur les flancs des prototypes Alfa Romeo Tipo 33 TT12 qui remportent les championnats d'Endurance 2 litres au début des seventies.

Entre temps, Lancia développe une nouvelle voiture, la Lancia Beta Monte Carlo dont une version Silhouette Groupe 5 est préparée. Sa carrosserie tout en muscles reçoit également la légendaire livrée tricolore en 1979 sur le modèle engagé au tour d'Italie, emmenée par Gilles Villeneuve et Walter Röhrl. Mais progressivement, au début des années 80, Alitalia disparaît des carrosseries, remplacée par le grand groupe de spiritueux Martini qui inspire la nouvelle livrée Lancia iconique parée de blanc et du liseré bleu et rouge, d'abord en Endurance (Monte-Carlo Turbo, LC1 et LC2) puis dans l'épopée victorieuse des Delta en WRC jusqu'au début des années 90.Au début des années 2010, Alitalia avait été également le sponsor-titre de l'équipe officielle Aprilia en Superbike, avec en prime le titre pour Max Biaggi en 2010 et 2012. La popularité de la livrée Alitalia dans les mémoires ne s'est jamais démentie. La preuve en est, de nombreuses versions furent créées par des graphistes pour personnaliser des voitures de course dans de nombreux jeux video.

Design, classe, dolce vita

Alitalia a été souvent associée à l'automobile dans la communication transalpine, comme dans cette publicité Alfa Romeo de 1985 qui...offrait des vols Los Angeles-Milan en échange de l'achat d'une GTV !

Ironie de l'histoire, en 2014, c'est un certain Luca di Montezemolo qui fut nommé PDG de la société, après avoir quitté ses fonctions chez Ferrari. Il ne put enrayer un déclin déjà amorcé depuis longtemps...

Pour résumer

La compagnie aérienne Alitalia n'est plus. C'est l'occasion de se remémorer la présence marquante de cette entreprise comme sponsor en sport automobile.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.