Monaco 2024 : victoire de Leclerc au bout de l'ennui
Credit Photo - Ferrari
par Thibaut Emme

Monaco 2024 : victoire de Leclerc au bout de l'ennui

Charles Leclerc remporte enfin "son grand prix" dans les rues de la Principauté. L'hymne nationale a retenti après la course qui ne fut pas la plus passionnante, pour le moins. Piastri et Sainz complètent le podium et Gasly ramène le dernier petit point pour Alpine.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

Les deux Haas ont été disqualifiées après une inspection technique. Elles partiront tout à la fin. Devant, Leclerc peut-il enfin être prince chez lui ? Il aura Piastri sur ses basques. Le pilote McLaren a semblé très à l'aise sur le tracé. Mais il faut compter sur Sainz et Norris. Verstappen 6e derrière Russell n'a pas trouvé la formule pour adapter sa Red Bull au tracé lent et sinueux de la Principauté.

Surtout qu'à Monaco, tout peut basculer jusqu'au dernier tour et ce n'est pas Hadjar qui dira le contraire. Le pilote Français en F2 a vu la victoire lui échapper (il termine 2d) après une voiture de sécurité virtuelle en fin de course qui a permis à O'Sullivan de l'emporter en rentrant pour changer de pneus et repartant en tête. Pas de pluie prévue, mais un grand soleil.

Départ - 78 tours

Très bon départ de Leclerc, mais aussi de Sainz qui se porte à l'intérieur de Piastri. Piastri ressort plus fort et Sainz semble en difficulté. Sainz a une crevaison ! Derrière plusieurs voitures se sont touchées et c'est drapeau rouge ! Au final, on a Perez, les deux Haas qui sont hors course. Perez a pris un mauvais départ et les Haas se sont retrouvées à son niveau dans la montée après Sainte Dévote. Magnussen a poussé au lieu de se ranger derrière la Red Bull. Franchement à première vue Magnussen a encore fait de la merde.

Tiens au Portier, Ocon a attaqué Gasly de manière inadéquate (il a fait de la merde lui aussi visiblement). Les deux Alpine ont fait "engrenage" et Ocon a joué les Thomas Pesquet ! N'importe quoi ce premier demi-tour du GP de Monaco. Désormais tout le monde est dans les stands et les réparations éventuelles vont bon train. Les voitures en piste sont rapidement évacuées, mais il y a des débris partout à enlever et surtout des rails de sécurité à remplacer.

Allez, on va avoir nos petites polémiques de GP...Perez ou Magnussen ? Et que dire de Sainz qui a la chance de retrouver sa 3e place car la direction de course considère le classement avant le tout droit au casino ! Ocon ne repartira pas, sa cabriole a abîmé une suspension et l'Alpine est retiré de la course. 4 abandons en même pas un tour.

Nouveau départ - 3/78 tours

Allez cette fois on semble bien parti ! Leclerc ne s'est pas raté, Piastri non plus. Derrière cela se chiffonne entre Gasly et Stroll pour la 10e place. Premier tour lancé complété ! Piastri est sous la pression de Sainz pendant que Leclerc crée un petit écart. Après quelques tours, Piastri résiste et revient même sur Leclerc à la faveur du DRS. Sainz suit et on a ce petit groupe qui oublie peu à peu Norris. Mercedes demande à Russell de ne pas rester dans l'échappement de Norris mais de gérer les gommes.

Ocon qui a pris 10 secondes de pénalité pour sa collision avec Gasly devrait voir sa pénalité convertie en 5 places sur la grille au Canada. La course est rentrée dans son mode "gestion" et déroulement des stratégies. Russell a des fourmis dans les mains et veut aller plus vite, mais son ingénieur de course lui explique qu'il ne faut pas s'il veut aller jusqu'au bout. C'est LE point de cette course maintenant, taper dans les pneus et changer pour des médiums ou tendres en fin de course, ou garder les durs jusqu'au bout ? Leclerc, Piastri, Sainz et Norris sont en durs, Russell, Verstappen, Hamilton sont en médiums (ils étaient partis en durs et le paient). Tsunoda et Albon sont en durs, Gasly (10e), Stroll et Alonso en médiums.

Tour 15/78

Bottas repasse aux stands et repart en mediums, dernier en course. Norris a perdu le contact sur Sainz, mais ce dernier fait l'élastique et se laisse décrocher de Piastri qui lui se rapproche d'un Leclerc qui gère son rythme. A Monaco, on "sait" que le risque de voiture de sécurité ou de drapeau rouge est grand. Chez Williams on attend cela pour Sargeant qui est parti en durs, puis reparti en durs au deuxième départ. Donc il doit encore repasser par les stands (on doit avoir deux composés différents en course si la piste n'est pas déclarée "pluie").

Albon à l'opposé n'a plus besoin de s'arrêter car il a déjà fait mediums - hards. Russell a déjà 11 secondes de retard sur Norris ! S'il y a une voiture de sécurité, Norris peut passer par les stands et garder sa place. Bon, il faut se l'avouer, ce drapeau rouge en début de course a ruiné ce grand prix. Les leaders sont coudes à la portière pour économiser les pneus. Il faut changer la règle du changement des pneus pour éviter ce genre de course.

Tour 30/78

Les pneus durs ou mediums ont maintenant 30 tours. On se demande s'ils pourront aller au bout. A priori non. Le premier des premiers qui changent de pneus donnera le signal pour tout le monde. Pour dire comment les pilotes sont en totale gestion, Bottas dernier en course en pneus durs a le meilleur tour en course avec 4 secondes d'avance sur le rythme des premiers !

Alonso a l'air de jouer le jeu de Stroll en ralentissant Ricciardo ou Sargeant. A Monaco on peut jouer à cela. Alonso a 6,5 secondes de retard sur Stroll 11e. On reste dans ce jeu de gestion et il n'y a pas grand chose à dire à part que Bruno Famin a dit au micro de Canal+ qu'il allait trancher dans le vif à propos de l'incident entre Ocon et Gasly. Ocon invité à trouver un baquet hors de l'équipe pour 2025 ? Après avoir été le bon élève il passe de l'autre côté.

Plus les leaders ralentissent et plus les pneus sortent de la fenêtre de fonctionnement. En ralentissant, Leclerc empêche aussi Norris d'ouvrir un espace "pit stop" sur Russell. Si c'était le cas, Norris pourrait changer de pneus et revenir plus fort pour tenter un dépassement.

Tour 45/78

Crevaison de Stroll ! Son enveloppe traine à l'entrée de la voie des stands. Hamilton rentre aux stands, cela devrait provoquer Verstappen. Vertstappen pousse mais se heurte à Russell qui peut jouer le jeu de Hamilton ? Verstappen repart comme Hamilton en durs. Max repart 6e devant Hamilton. Cela pourrait tout décanter pour les leaders. Et premier dépassement du GP au 53e tour par Bottas sur Sargeant ! Youpi !

Russell est entre deux chaises. Soit il reste en piste et va voir Verstappen revenir, soit il change de pneus et devrait avoir une place en moins à la sortie. Avec le trafic, Russell est même à plus de 20 secondes de Norris et cela devient jouable pour le pilote McLaren. Bon, la fenêtre pour Norris s'est refermé avec Russell à 18 secondes. Mais Russell voit aussi Verstappen à moins de 9 secondes ! Il vole sur la piste, tout comme Hamilton qui a le meilleur tour provisoire.

Stroll a passé Zhou dans le tunnel ! Deuxième dépassement en piste ! He beh, cela s'anime...

Tour 60/78

3 secondes pour Verstappen sur Russell. Ca y est, Max a fait la jonction avec Russell qui va devoir défendre durant 16 tours. Mais, Hamilton revient sur les deux et pourrait être le chien dans le jeu de quilles. Du côté du Français, Gasly est toujours 10e, 8,5 secondes derrière Albon, et 14 devant Alonso. Il peut entrevoir le dernier point de la course à la régulière.

Bon, avec Russell qui a Verstappen sur ses basques, le rythme augmente un peu et les quatre premiers ne peuvent pas faire un arrêt "gratuit". Il faudra aller au bout avec des gommes qui ont 65 tours ! Tsunoda a le feu vert pour augmenter son rythme et décoller Albon de son échappement. On va rentrer dans les 10 derniers tours et cela pourrait (allez s'il vous plait !) s'animer.

Sargeant a touché le mur à la piscine, mais à priori pas assez pour casser quelque chose et il continue. Bon, Verstappen n'arrive pas à pousser Russell à la faute ou à le dépasser. Définitivement une purge ce Grand Prix. Leclerc a désormais 5 secondes sur un Piastri qui a peut-être une alerte sur ses pneus pour laisser partir la Ferrari. Sainz est sur son aileron, mais à Monaco à part Stroll personne ne dépasse...

7,7 secondes en moins deux tours ? Leclerc sent la victoire lui tendre les bras. Ou alors Piastri voit ses pneus s'effondrer, soit il se met volontairement à ce faux rythme pour que Norris soit sur Sainz ? Tiens Sargeant a profité d'une porte ouverte de Zhou qui laissait passer Norris pour passer le pilote Sauber. Pendant ce temps Alonso a fait une erreur à la piscine et touche le rail, mais cela passe quand même.

Arrivée

Bon, l'animation que l'on a tous espéré n'est pas arrivée. Leclerc l'emporte enfin à domicile ! C'est le premier pilote Monégasque à reporter le GP de la Principauté dans le cadre du championnat du monde F1 (Louis Chiron l'ayant remporté en 1931 avant la F1). Surtout, Leclerc conjure le "signe indien" en montant sur la boîte chez lui. Son Altesse le Prince Albert va être tout sourire.

Pour Leclerc, c'est aussi la première victoire depuis m'Autriche en 2022 ! Un long épisode sans victoire. C'est la 6e en carrière et Leclerc rejoint Perez, mais aussi Ralf Schumacher, Ricciardo Patrese, Jacques Laffite (mais à une autre époque), Gilles Villeneuve, Jochen Rindt, John Surtees et Tony Brooks.

Piastri est un brillant 2d et le podium est complété par un Sainz très chanceux d'avoir pu repartir en 3e place après le drapeau rouge. Mais ce GP a été d'un ennui total à cause de ce drapeau rouge.

Classement du grand prix de Monaco 2024

  1. Charles LECLERC
  2. Oscar PIASTRI
  3. Carlos SAINZ
  4. Lando NORRIS
  5. George RUSSELL
  6. Max VERSTAPPEN
  7. Lewis HAMILTON
  8. Yuki TSUNODA
  9. Alexander ALBON
  10. Pierre GASLY Alpine
  11. Fernando ALONSO
  12. Daniel RICCIARDO
  13. Valtteri BOTTAS
  14. Lance STROLL
  15. Logan SARGEANT
  16. Guanyu ZHOU
  17. Esteban OCON
  18. Sergio PEREZ
  19. Nico HULKENBERG
  20. Kevin MAGNUSSEN

Classement pilote F1 2024

Verstappen reste largement en tête mais vois Leclerc revenir à 31 points. Pour la F1 c'est tout bon car on a un quatrième vainqueur différent en 8 GP. Perez avec son abandon glisse à la 5e place, passé par Norris et Sainz.

Piastri décroche Russell et consolide sa 6e place. L'Australien semble avoir repris ses esprits après trois courses "sans". En 2 GP sans point, Alonso laisse passer Hamilton et filer Russell.

Gasly rejoint Ocon avec 1 point. Désormais, Zhou, Bottas et Sargeant sont les trois derniers pilotes sans point. Albon marque deux points bien venus pour lui et Williams.

Classement¨ïlotePoints
1.M. VERSTAPPEN169
2.C. LECLERC138
3.L. NORRIS113
4.C. SAINZ108
5.S. PEREZ107
6.O. PIASTRI71
7.G. RUSSELL54
8.L. HAMILTON42
9.F. ALONSO33
10.Y. TSUNODA19
11.L. STROLL11
12.O. BEARMAN6
13.N. HULKENBERG6
14.D. RICCIARDO5
15.A. ALBON2
16.K. MAGNUSSEN1
17.E. OCON1
18.P. GASLY1
19.G. ZHOU0
20.V. BOTTAS0
21.L. SARGEANT0

Classement équipe F1 2024

Red Bull voit Ferrari fondre sur elle. 24 points "seulement" de retard. Ce weekend, Ferrari marque 32 points de plus que Red Bull. McLaren continue de rester la troisième force du plateau, peut-être un tout léger cran derrière Ferrari. Mercedes est isolée en 4e place, loin derrière McLaren, mais loin devant Aston Martin. La saison est encore longue tout de même.

Williams marque deux points avec Albon et accompagne Alpine à la 8e place ex-aequo. Seule Sauber n'a pas marqué de point encore.

ClassementEquipePoints
1.Red Bull Honda RBPT276
2.Ferrari252
3.McLaren Mercedes184
4.Mercedes96
5.Aston Martin Mercedes44
6.RB Honda RBPT24
7.Haas Ferrari7
8.Alpine Renault2
9.Williams Mercedes2
10.Kick Sauber Ferrari0

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le GP de Monaco 2024 a été émaillé par un drapeau rouge après un quart de tour. Ce faisant, cela a totalement rebattu les cartes de la stratégie et les 5 premiers ont fait quasiment toute la course avec les mêmes gommes (76 tours !).

Charles Leclerc remporte enfin son grand prix à domicile et n'a pas été le poissard habituel en principauté. A noter, Verstappen quasiment invisible de toute la course termine 6e.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.