Las Vegas 2023 : Max Verstappen remporte la main
Credit Photo - Oracle Red Bull Racing
par Thibaut Emme

Las Vegas 2023 : Max Verstappen remporte la main

Max Verstappen remporte le GP de Las Vegas malgré 5 secondes de pénalité pour avoir poussé Leclerc hors de la piste dès le départ. Un GP qui a donné pas mal de dépassement avec sa grande ligne droite sur le Strip de la ville du pêché. Un GP globalement satisfaisant avec l'intervention de la voiture de sécurité qui a provoqué des tactiques pneumatiques différentes.

Zapping Le Blogauto Essai de la Honda CRV, PHev 2024

Plusieurs inconnues avant le départ du GP de Las Vegas. La première d'entre elles est la tenue des pneus. Avec le "froid" relatif du désert à la tombée de la nuit, les pneus devraient connaître du "graining" (formation de petites billes sur la surface du pneumatique) et on pourrait avoir 2 ou 3 arrêts aux stands. Une autre sera la facilité ou non qu'aura Carlos Sainz à remonter.

Enfin, Charles Leclerc va-t-il enfin concrétiser une pole et la transformer en victoire ? Sa dernière victoire remonte déjà à l'Autriche 2022. Plus d'un an sans victoire, 8e pole depuis sa dernière victoire.

Départ - 50 tours

Tout le monde part en mediums, sauf Hamilton, Zhou et Pistri en pneus hards/durs. Tout derrière Stroll et Tsunoda partent en tendres !

Bon envol de Verstappen qui se porte à la hauteur de Leclerc. Au premier freinage Verstappen embarque la Ferrari au large. Répétition du "dive bomb" que Max a fait à Ocon en qualifications. Verstappen prend les commandes. Derrière il y a des touchettes. Alonso, Perez, etc. Voiture de sécurité virtuelle ! Les deux cités rentrent changer l'aileron avant.

Drapeau vert. On a Verstappen, Leclerc (qui peste à la radio), Russell, Gasly, Albon, Sargeant, Magnussen, Ocon (sacré départ), Stroll 9e (méga départ en tendres !), et Hülkenberg. Tsunoda (20e au départ) est 11e. Norris est dans l'échappatoire et c'est une voiture de sécurité ! On est au 3e tour et on a déjà eu une VSC et une SC !

Stroll en profite pour passer des tendres aux durs, Sains met aussi les durs. Pour Norris c'est une perte de la voiture dans le grand virage 11, raquette et il vient taper le mur. Le 1er virage entre Leclerc et Verstappen est chez les commissaires. Pendant ce temps là les pneus refroidissent et vont encore plus glisser et s'abîmer.

7e tour, de nouveau drapeau vert ! Verstappen a feinté avant la fin du tour, pour créer un écart avec Leclerc. Il a freiné un peu tôt et provoqué un blocage de roue chez Leclerc. C'est limite limite. Sur la ligne il a plus d'une seconde. Excellent restart en tout cas. Au final, toute la deuxième moitié du classement est en pneus durs. La voiture de sécurité a changé certaines stratégies. Et Verstappen tente de s'échapper. Près de 2 secondes déjà. Hamilton dépasse Tsunoda par l'extérieur. Et Verstappen prend 5 secondes de pénalité pour son 1er virage.

Ocon dépasse Magnussen pour la 7e position. Piastri dans la dernière McLaren en piste s'est rapproché de la Haas. Il passe le Danois dans le virage 1. Mais Magnussen a le DRS et repasse.

Tour 10/50

Tsunoda rentre aux stands. La tactique du pneu tendre est terminée. Leclerc remonte sur Verstappen. Mais l'écart est encore de 2 secondes. Les dépassements sur le Strip s'enchaînent. L'aspiration et le DRS sont très puissants. Chez Sainz, cela surchauffe. Etrange vu la température extérieure.

Leclerc prend le meilleur tour en course à Verstappen et compte 1,7 seconde de retard. Ocon plonge à l'intérieur et passe Sargeant pour la 6e place. Il va s'attaquer à Albon. A la fin du 15e tour, Russell rentre, ainsi que Sargeant. Gasly est en 3e position. Leclerc est rentré dans la zone DRS de Verstappen qui souffre des pneus usés. Leclerc passe ! Et Verstappen rentre pour changer les pneus. 5 secondes de pénalité, Verstappen repart 11e !

Pendant ce temps Piastri a tenté de résister à Hamilton et les deux se touches, crevaison pour les deux. Piastri a pu rentrer de suite, mais Hamilton a dû faire un tour avec une voiture malade. On a une valse de passages aux stands. On a Leclerc, Ocon et...Perez. Les autres se sont arrêtés. Perez dépasse Ocon. Pour Perez, le "contrat" est de ne pas perdre plus de 6 points par rapport à Hamilton pour être 2d au classement pilotes 2023.

Avec l'arrêt aux stands, Gasly se retrouve derrière Verstappen à la 10e place, devant Albon. Le classement est compliqué à lire. Malgré son tête-à-queue du premier virage, Alonso est 6e.

Tour 20/50

Ocon repasse par les stands et ressort derrière Albon. Raté pour le pilote Alpine qui a tenté un "overcut" (rester un peu plus en piste pour dépasser un concurrent déjà passé par les stand). A la fin du 21e tour Leclerc passe aux stands. Pneus durs, 3,9 secondes chez Ferrari ! Mauvais. Leclerc ressort 3e derrière Perez et Stroll. Pour Leclerc on va tenter de ne faire qu'un seul arrêt. La Ferrari a l'air de moins "manger" les pneus.

Pour Tsunoda c'est un deuxième arrêt. Il y a eu un souci ? C'est très tôt pour un nouvel arrêt. Verstappen bute sur Alonso mais plonge au 1er virage. Il est 6e mais les écarts sont faible avec Leclerc. Sainz qui est 4e est sous la menace de Russell et de Verstappen. Peut-il faire bouchon pour laisser du champ à Leclerc ?

Le strip est véritablement un aspirateur ! Russell passe sans souci, et Verstappen accroche l'aspiration. Russell est 4e et peut envisager la victoire, de même que Verstappen 5e. La Mercedes est très rapide en ligne droite. Devant, on a toujours Perez et Stroll qui se sont arrêtés très tôt.

Verstappen attaque Russel et les deux pilotes se touchent ! Leclerc passe Stroll. Allez voiture de sécurité ! Tout bon pour Perez ! Au début du 27e tour Perez repart avec des pneus durs. Verstappen rentre aussi et on ne change pas l'aileron ? Leclerc est resté en piste, ayant des pneus "frais". Le voilà en tête du GP. Tout le monde ou presque va en profiter pour changer les pneus. Zhou peut faire son premier arrêt, enfin.

Leclerc, Perez, Gasly, Piastri, Verstappen, Ocon, Stroll, Albon, Russell, et Sainz pour le Top 10. Pour Hamilton, 17e, la possibilité mathématique de doubler Perez au championnat s'envole. Au 29e tour on repart sous drapeau vert. Russell prend 5 secondes de pénalité pour l'accident avec Verstappen. C'est reparti !

Piastri plonge sur l'Alpine et Gasly doit élargir. La montée en température des gommes n'est pas la même pour tout le monde. Leclerc ne se débarrasse pas de Perez, Piastri a créé un petit écart avec Gasly qui est sous la menace directe de Verstappen 5e.

Tour 30/50

Verstappen a passé Gasly qui se retrouve 5e juste devant Ocon qui a pu passer Albon. Bonne performance d'ensemble des Alpine pour le moment. Perez passe Leclerc ! Malgré la vitesse de la Ferrari en ligne droite, le Mexicain passe avec le DRS. Mais, il ne faut pas enterrer Verstappen qui est dans la zone DRS de Piastri.

Allez c'est passé pour Verstappen sur Piastri. Les Alpine s'attaquent ! A la radio on demande pourtant de maintenir les positions. Et Verstappen va bientôt être dans la zone DRS de Leclerc ! Incroyable. Mais Leclerc repasse Perez. Il a dû sentir la menace Verstappen et profite de la 1e opportunité pour dépasser.

Verstappen passe Perez qui n'a pas vraiment chercher à résister. La voiture de Verstappen a un bout d'aileron avant en moins depuis la touchette avec Russell mais file comme le vent. Incroyable. Et Verstappen reprend la tête de la course au 38e tour ! Il indique à la radio qu'il veut aider Perez, mais dans les faits il a passé Leclerc rapidement au lieu d'offrir un "double tow" à son coéquipier.

Albon doit résister à Russell. Pas simple, mais pour le moment il y arrive, permettant à Sainz, Alonso et Hamilton de revenir. Russell passe sur l'immense ligne droite du retour (le Strip).

Tour 40/50

Gasly a perdu le contact avec Ocon en un tour. Trop de surchauffe des pneus ? Il faut dire qu'ils ont déjà pas mal de tours les durs sur l'Alpine. Ca le met sous la menace de Stroll. Et même de Russell qui a 10 tours pour revenir sur eux et dépasser. Stroll a passé Gasly.

Leclerc se rate au freinage ! Perez en profite sans demander son reste. Revoilà un doublé Red Bull. Passage au stand tardif pour Piastri qui repart 11e. Il devait absolument passer une autre tendreté de gommes. Pour Gasly cela se dégrade puisque Russell et Sainz l'ont passé. Pour Ocon cela semble tenir encore pour le moment. Il reste 6 tours et tout peut encore changer.

Alonso et Hamilton ont passé Gasly qui est 10e (l'Alpine a des soucis de batterie en fait). Hamilton passe Alonso sur le strip. Ha ! Hülkenberg est dans une échappatoire. Leclerc est revenu dans l'échappement de Perez et peut le passer pour la 1de place. Il reste trois tours. Devant, Verstappen a creusé l'écart avec 4,5 secondes. Leclerc fait une petite erreur qui le fait sortir de la fenêtre DRS.

Pour Ocon, le salut pour la 4e place peut venir de Stroll s'il ralentit Russell. Tsunoda abandonne et file dans la même échappatoire que Hülkenberg. Russell a passé Stroll et est à 1,2 seconde d'Ocon. Ca va être compliqué pour le Français.

Hallucinant ! On demande à Verstappen d'attendre Perez pour lui donner de l'aspiration. Ce qu'il fait. En un virage il perd plus de 2 secondes. Mais cela ne suffit pas et Leclerc plonge au virage de la fin du Strip. Leclerc est 2e sur la ligne ! Russell lui a passé Ocon pour la 4e place. Mais avec la pénalité, le Français garde sa place.

Arrivée - Classement du GP de Las Vegas 2023

  1. Max Verstappen
  2. Charles Leclerc
  3. Sergio Perez
  4. Esteban Ocon
  5. Lance Stroll
  6. Carlos Sainz
  7. Lexis Hamilton
  8. George Russell
  9. Fernando Alonso
  10. Oscar Piastri
  11. Pierre Gasly
  12. Alexander Albon
  13. Kevin Magnussen
  14. Daniel Ricciardo
  15. Guanyu Zhou
  16. Logan Sargeant
  17. Valtteri Bottas
  18. Yuki Tsunoda
  19. Nico Hülkenberg
  20. Lando Norris

Classement par équipe 2023

Ferrari peut revenir chiper la 2de place à Mercedes sur le dernier GP à Abu Dhabi. Aston Martin qui revient en forme peut aussi passer McLaren pour la 4e place. Alpine ne peut plus rien espérer de façon comptable mais travaille sa confiance pour l'an prochain.

Derrière, rien n'est joué même si on voit mal Haas quitter la dernière place. Williams a 7 points d'avance sur AlphaTauri qui vivra officiellement sa dernière course avant de changer encore une fois de nom pour 2024.

  1. RED BULL RACING HONDA RBPT - 822 points
  2. MERCEDES - 392 points
  3. FERRARI - 388 points
  4. MCLAREN MERCEDES - 284 points
  5. ASTON MARTIN ARAMCO MERCEDES - 273 points
  6. ALPINE RENAULT - 120 points
  7. WILLIAMS MERCEDES - 28 points
  8. ALPHATAURI HONDA RBPT - 21 points 
  9. ALFA ROMEO FERRARI - 16 points
  10. HAAS FERRARI - 12 points

Classement pilote 2023

Au classement pilote, les deux pilotes Red Bull sont 1 et 2. Avec 41 points sur Hamilton, Perez ne peut plus être rejoint par Hamilton avec 1 seul GP (25+1 points) qui reste sur cette saison 2023.

Hamilton ne peut plus être rejoint par Sainz qui fait jeu égal avec son idole de jeunesse, Alonso. Norris avec son abandon fait du sur-place niveau point et peut même être passé par Leclerc sur le dernier GP. Mathématiquement, il peut aussi l'être par Russell (-25 points) mais ce serait étonnant.

Derrière, tout reste ouvert mathématiquement. Ocon est revenu à 4 points de Gasly et on pourrait avoir une petite bataille interne pour savoir qui est le 1er des deux pilotes Alpine. Rendez-vous à Abu Dhabidu 24 au 26 novembre, dans moins d'une semaine.

  1. Max Verstappen - 549 points
  2. Sergio Perez - 273 points
  3. Lewis Hamilton - 232 points
  4. Carlos Sainz - 200 points
  5. Fernando Alonso - 200 points
  6. Lando Norris - 195 points
  7. Charles Leclerc - 188 points
  8. George Russell - 160 points
  9. Oscar Piastri - 89 points
  10. Lance Stroll - 73 points
  11. Pierre Gasly - 62 points
  12. Esteban Ocon - 58 points
  13. Alexander Albon - 27 points
  14. Yuki Tsunoda - 13 points
  15. Valtteri Bottas - 10 points
  16. Nico Hulkenberg - 9 points
  17. Daniel Ricciardo - 6 points
  18. Zhou Guanyu - 6 points
  19. Kevin Magnussen - 3 points
  20. Liam Lawson - 2 points
  21. Logan Sargeant - 1 points
  22. Nyck De Vries - 0 points

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Max Verstappen remporte le premier GP de Las Vegas. Un GP marqué par pas mal de dépassements et des stratégies différentes grâce à une voiture de sécurité virtuelle et une réelle. Cela a permis à Perez de remonter du Diable Vauvert. Pour Leclerc, c'est encore une occasion manquée en partant de la pole position.

On notera la belle 4e place d'Esteban Ocon pour Alpine.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.