par Thibaut Emme

La F1 en Australie à Melbourne jusqu'en 2035 !

Autant certains circuits comme Le Castellet ou même Spa Francorchamps ont l'air sur la sellette, autant le circuit de l'Albert Park à Melbourne est tranquille pour plus d'une décennie !

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le GP d'Australie avait déjà un contrat qui courait jusqu'en 2025. La Formule 1 annonce avoir trouvé un accord avec les organisateurs pour y aller jusqu'en 2035 au moins. Que sera la F1 à cette époque-là ? Mystère. Mais, en attendant, l'Albert Park aura la F1, mais aussi les Formule 2 et Formule 3 qui feront leur apparition dès 2023.

La pandémie a frustré les Australiens fans de mécanique et en 2022, pour le retour de la F1 sur le circuit, environ 420 000 fans sont venus sur le weekend ! Officiellement, c'est le plus grand rassemblement pour un événement sportif de weekend en Australie.

Le Grand-Prix d'Australie est une compétition qui a débuté en 1928. On était évidemment hors Formule 1 (officiellement 1950 pour le premier championnat pilotes) et un peu plus de 20 ans après le premier Grand-Prix en France (celui de la Sarthe remporté par Renault en 1906).

Adélaïde, puis Melbourne depuis 1996

Ce GP a été couru sur un tas de circuit, d'abord en dehors du championnat officiel, puis, à partir de 1985, intégré au championnat. Le GP a même eu lieu au mythique circuit de Bathurst, mais pas avec des Formule 1. La F1, c'est Adélaïde durant 11 saisons, de 1985 à 1995. Le circuit d'Adélaïde est un circuit urbain temporaire et fut délaissé pour Melbourne et l'Albert Park.

Le circuit de l'Albert Park n'est pas un circuit permanent et n'est pas vraiment urbain. Il est certes en pleine ville (à Albert Park), au bord de la baie de Melbourne, mais pas dans les rues bordées d'immeubles. Tracé en partie juste pour accueillir le grand prix, ce circuit a été profondément rénové durant la pandémie pour améliorer le tarmacadam, mais aussi légèrement modifié, au niveau de la chicane Clark (virages 9 et 10).

Publicité pour la ville et l'Etat de Victoria

Le gouvernement de l'Etat de Victoria, avec en tête le Premier Ministre Daniel Andrews et son Ministre du Tourisme Martin Pakula ne sont pas fous. Ils savent que l'événement draine une foule incroyable qui dépense durant le weekend, mais revient aussi plus tard en touristes à Melbourne.

"Le Grand Prix d'Australie n'a jamais été aussi important, avec plus de 419 000 personnes venant à Albert Park pour la course de cette année. Nous savons à quel point cet événement est important pour notre économie et c'est pourquoi nous avons prévu la plus longue prolongation de la course depuis qu'elle a eu lieu à Melbourne" - Martin Pakula

On a donc, ici, une partie des futurs calendriers de la Formule 1 qui se dessine. Certains pensent que Liberty Media et la FIA vont construire un calendrier avec des épreuves "incontournables", et d'autres qui reviendront de temps à autre, en rotation.

Pour résumer

On commence à y voir plus clair dans les calendriers à venir. Certains circuits comme Le Castellet ou même Spa Francorchamps ont l'air sur la sellette. Mais, le circuit de l'Albert Park à Melbourne est tranquille pour plus d'une décennie ! La Formule 1 prolonge son contrat avec Melbourne pour le Grand-Prix d'Australie jusqu'en 2035.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.