GP du Japon 2024 : Verstappen s'ennuie, mais gagne
Credit Photo - Oracle Red Bull Racing
par Thibaut Emme

GP du Japon 2024 : Verstappen s'ennuie, mais gagne

Max Verstappen remporte le GP du Japon en ayant eu une course esseulé en tête. Perez n'a pas fait d'erreur et mérite son podium, tout comme Sainz.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Avant-course

La piste de Suzuka est surchauffée pour la première fois du weekend. 40°C sur l'asphalte quand elle n'a jamais passé les 30° jusqu'à présent. Cela va changer peut-être la donne pneumatique avec une dégradation non prévue, et qui sait, des performances chamboulées. Hier en qualifications, les pneus surchauffaient sur un tour...alors aujourd'hui !

Dans le top 11, tout le monde part en pneus médiums sauf Alonso qui est en pneus tendres. Il veut faire un coup au départ quitte à avoir une sacrée dégradation ? C'est aussi le pari de la deuxième moitié de tableau.

Départ - 53 tours

Très bon départ des Red Bull comme à la parade. Sainz est prudent et se range derrière Norris. Alonso résiste à Piastri. Ouch ! La Williams d'Albon est sous les pneus, de même que la VCARB de Ricciardo ! Drapeau rouge ! Ricciardo, mal parti n'a "pas vu" Albon et les deux voitures se sont accrochées à l'amorce du #3. On a Verstappen, Perez, Norris, Sainz, Alonso, Piastri, Hamilton, Leclerc, Russell, Hülkenberg, Bottas, Tsunoda, Ocon, Gasly (qui a pris un super départ), Stroll, Magnussen, Sargeant, Zhou pour ceux qui prendront le nouveau départ.

Hamilton et Russell tentent le pari fou des gommes dues. Ocon aussi comme Gasly de même que Sargeant. Le début du peloton en médiums, la deuxième moitié en tendres. Trop risqué de se décaler pour le moment ? On achève le deuxième tour de chauffe et on va faire un deuxième départ. Impeccable départ sans accrochage.

Après deux tours calmes, le DRS est activable et on débute les dépassements. Perez a le DRS pendant un demi-tour mais Verstappen fait l'effort pour le sortir de cette zone. En quelques tours Ocon se fait passer par Bottas, puis Stroll. La course va être longue pour les Alpine en durs. Hülkenberg repasse au stand pour mettre les pneus durs. Mauvaise stratégie pour les Haas.

Bottas aussi repasse par les stands. C'est très tôt pour des gommes tendres. Fin du 7e tour, arrêt pour Tsunoda et Zhou. Mauvaise opération pour Tsunoda qui repart derrière Bottas. Là encore on ne comprend pas trop pourquoi ces pilotes sont repartis en tendres.

Tour 10/53

Sargeant dépasse Gasly qui a vraiment du mal avec la traction de son Alpine. Norris devrait rentrer à la fin du 11e tour. Ferrari ne suit pas avec Sainz et tente l'overcut en s'arrêtant un tour après. Norris reprend la piste à la 10e place. Piastri passe aussi aux stands quand Sainz reste en piste. Hamilton laisse passer Russell. Alonso rentre au début du 14e tour. Et abandon pour Zhou que l'on a vu arrêté longtemps dans les stands il y a peu. Boîte de vitesses en vrac.

Alonso se retrouve entre les deux McLaren et a bien tenu ses gommes rouges. Sargeant passe Ocon pour la 11e place. 15e tour on rappelle Sainz aux box ! Perez aussi est rappelé pour couvrir Sainz. Et Perez Sainz repartent loin derrière Norris ! L'undercut est très puissant. Bonne opération pour le pilote McLaren. Superbe dépassement de Norris sur Hamilton ! Norris aurait sans doute pu se retrouver devant Verstappen.

Perez s'attaque à Hamilton et le passe dans le 130R. Norris attaque Russell. Cela s'anime et on joue ici le podium final. Gasly repasse par les stands pour mettre les médiums. Les durs ne fonctionnaient pas et Pierre est dernier en piste. Leclerc est en tête provisoire. Perez refait la même sur Russell et remonte 4e. Les gommes dures ne tiennent pas, même sur les Mercedes. Très beau dépassement de Sainz sur Hamilton à l'entrée de Spoon.

Tour 20/53

Ocon dans les stands, il repart en durs contrairement de Gasly en medium. Les deux Alpine sont désormais dernières en piste. Et Verstappen reprend les commandes du GP. Et Sainz refait la même à Russell à l'entrée de Spoon Curve. On aura eu du dépassement sans DRS grâce à des gommes décalées.

Russell repasse aux stands, Bottas, Stroll, plusieurs arrêts ont lieu. Et Hamilton s'arrête un tour après. Visa Cash App RB a réalisé un super arrêt pour Tsunoda et lui a fait gagner 3 places dans les stands. Devant, Leclerc est toujours en piste avec  ses médiums et est 2d. Il est sous la menace de Perez. Faute de Leclerc juste avant le tunnel. Perez en profite et Norris se retrouve dans l'échappement de Leclerc. On le rappelle aux stands....étrange.

Leclerc et Norris aux stands ! Leclerc ressort juste devant Russell mais Norris est derrière. La stratégie de McLaren est étrange. Superbe dépassement de Norris par l'extérieur du virage 1 sur Russell. On approche du 30e tour et on a Verstappen, Perez, Sainz, Alonso, Piastri, Leclerc, Norris, Russell, Hamilton et Hülkenberg. On rentre dans une période de gestion et de stratégie pour les gommes.

Tour 30/53

Leclerc peut encore jouer le podium avec sa stratégie pneus décalée. Devant, Verstappen est tranquille avec 11 secondes sur Perez. Piastri repasse aux stands et ressort 9e derrière Hamilton. Magnifique dépassement de Tsunoda dans les S sur Hülkenberg ! Perez s'arrête aux stands, Alonso aussi. Pneus durs pour finir. Alonso repart devant Piastri. Là c'est le top 5 que l'on joue potentiellement. Verstappen dans les stands !

Il repart 2d derrière Sainz. Arrêt le plus rapide de la saison pour Red Bull en 2,0 secondes. Chez Ferrari on devrait tenter d'aller le plus loin avant de passer des mediums neufs pour finir ? Perez passe Leclerc sans coup férir. Sainz rentre à la fin du 36e tour. Et Sainz repart 7e derrière Hamilton, en pneus durs. A 16 tours de la fin, on a les deux Red Bull devant Leclerc qui accepte le cadeau de McLaren et Norris.

Sainz est à l'attaque sur Hamilton. Mais il patiente jusqu'à la ligne droite et le DRS. Et Russell est de nouveau aux stands ! Cela laisse passer Sainz qui va tenter de remonter sur Norris et Leclerc. Et Hamilton aux stands. On ne prend pas le risque de tenter un très long relais. Il repart 9e, derrière Russell et devant Tsunoda. La sécurité ne paie pas.

Tour 40/53

Enorme tout droit de Sargeant juste avant le pont. Il ne touche rien mais doit faire marche arrière dans le bac à graviers. Il réussit à repartir mais on a failli avoir une voiture de sécurité. Merci Sargeant, les Alpine ne sont plus les dernières en piste ! Sainz se retrouve dans l'échappement de Norris. Il attend la sortie de la chicane et le passe dans la ligne droite.

On va désormais avoir un duel Leclerc-Sainz avec avantage Sainz pour la fraîcheur des pneus (10 tours de moins). Chez Ferrari on donne un blanc sein à Sainz pour attaquer Leclerc. Du côté de Leclerc on indique qu'on se bat contre Norris et non Sainz....

Sainz retarde ses freinages et peut activer le DRS ! Sainz passe et Leclerc n'insiste pas plus que cela. Leclerc aurait sans doute voulu un podium avec son casque hommage à Jules Bianchi. Devant, on les oublie mais il y a les Red Bull en doublé. Superbe dépassement de Stroll sur Bottas dans les S. On a eu pas mal de dépassements hors DRS à Suzuka. Et Stroll refait la même sur Hülkenberg. Il a des gommes tendres récentes donc c'est plus simple. Va-t-il pouvoir récupérer Tsunoda pour la 10e place ?

Alonso bouchonne un peu Piastri et Russell. L'Aston Martin a de nouvelles pièces ce weekend qui doivent permettre de moins user les gommes en course et visiblement cela fonctionne. On se bat pour l 6e place.

Tour 50/53

Piastri et Russell se chiffonnent et c'est tout bon pour Alonso ça. Russell plonge à la chicane et oblige Piastri à couper. Pour Stroll il n'y aura pas de point à la régulière car il ne remonte plus sur Tsunoda. Ce dernier pourrait marquer enfin son premier point au Japon. Verstappen s'est mis en mode attaque pour récupérer le meilleur tour en course.

C'est ahurissant la facilité de cette Red Bull. Erreur de Piastri ! Il bloque les roues et Russell en profite pour lui chiper la 7e place. Et Verstappen remporte le GP du Japon pour la 3e fois consécutive.

Arrivée du GP du Japon 2024

Max Verstappen a eu une course plutôt tranquille. Les deux départs maîtrisés, les arrêts sans souci, et il a même haussé le rythme en fin de course avec des pneus usés pour récupérer le meilleur tour en course et le point qui va avec.

Il emmène un doublé Red Bull, le 3e de la saison avec Perez 2d qui n'a jamais semblé en mesure d'inquiéter son chef de file. Carlos Sainz monte sur le podium devant Leclerc qui profite d'une boulette de stratégie de McLaren pour Norris.

Derrière, Alonso confirme qu'Aston Martin va dans la bonne direction. Il devance Russell, Piastri, Hamilton et Tsunoda pour le dernier petit point.

POSPilote
1Max VERSTAPPEN
2Sergio PEREZ
3Carlos SAINZ
4Charles LECLERC
5Lando NORRIS
6Fernando ALONSO
7George RUSSELL
8Oscar PIASTRI
9Lewis HAMILTON
10Yuki TSUNODA
11Nico HULKENBERG
12Lance STROLL
13Kevin MAGNUSSEN
14Valtteri BOTTAS
15Esteban OCON
16Pierre GASLY
17Logan SARGEANT
18Guanyu ZHOU
19Daniel RICCIARDO
20Alexander ALBON

Classement pilote F1 2024

Malgré son zéro pointé en Australie, Verstappen reste solidement installé aux commandes du championnat avec 13 points d'avance sur Perez. Sainz a quasiment effacé son absence pour appendicite et n'a que 4 points de retard sur Leclerc. On n'est qu'à la 4e course et la domination de Verstappen ne se traduit pas encore complètement.

Les pilotes McLaren sont 5 et 6e devant Russell, Alonso et Hamilton.

POSDRIVERPTS
1Max Verstappen77
2Sergio Perez64
3Charles Leclerc59
4Carlos Sainz55
5Lando Norris37
6Oscar Piastri32
7George Russell24
8Fernando Alonso24
9Lewis Hamilton10
10Lance Stroll9
11Yuki Tsunoda7
12Oliver Bearman6
13Nico Hulkenberg3
14Kevin Magnussen1
15Alexander Albon0
16Zhou Guanyu0
17Daniel Ricciardo0
18Esteban Ocon0
19Pierre Gasly0
20Valtteri Bottas0
21Logan Sargeant0

Classement écuries F1 2024

21 points d'avance pour Red Bull sur Ferrari. Là encore cela ne reflète pas complètement la domination en piste avec 3 doublés en 4 courses. Mais on n'est qu'au premier cinquième de la saison. McLaren est déjà décrochée et on se dirige vers un duel RedBull/Ferrari qui dépendra sans doute des résultats de Perez. Mercedes et Aston Martin sont à un petit point de différence.

Derrière, trois écuries n'ont pas encore marqué de point.

POSTEAMPTS
1RED BULL RACING HONDA RBPT141
2FERRARI120
3MCLAREN MERCEDES69
4MERCEDES34
5ASTON MARTIN ARAMCO MERCEDES33
6RB HONDA RBPT7
7HAAS FERRARI4
8WILLIAMS MERCEDES0
9KICK SAUBER FERRARI0
10ALPINE RENAULT0

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Verstappen n'a pas eu à forcer son talent pour l'emporter au Japon. Bon Grand Prix avec pas mal de dépassements sans DRS et du suspense jusqu'au bout pour le top 10.

Nouveau doublé de Red Bull avec Perez 2d devant Carlos Sainz. Ferrari est la deuxième force du plateau mais il en manque encore un peu pour aller titiller les Red Bull.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.