par Pierre-Laurent Ribault

GP de Malaisie : Alonso 1 Hamilton 2, les McLaren prennent les devants

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Avant le dbut de la saison, la seule question que se posaient les pronostiqueurs, c'tait : Raikkonen ou Massa ? La crainte d'un remake des saisons rouge oranges du dbut du sicle tait palpable. A l'issue du Grand Prix de Malaisie, le tableau est bien diffrent. Si Massa a russi la pole, les McLaren ont mat les Ferrari en course et se retrouvent en tte des deux classements.

L'envol des rouge et gris fut parfait, avec Alonso prenant d'autorit la tte et Hamilton glissant sous le nez de Massa pour un 1-2 l'issue du premier tour. A l'arrire, une petite sance d'auto-tamponneuses laisse Sutil dans le gravier. Dans les tours suivants, Massa se reprend et met la pression sur Hamilton, le passe avant de faire une excursion dans la verdure et de se retrouver cinquime derrire Hamilton, Raikkonen, et Heidfeld. Caramba ! encore rat. Chez Renault, on se remet d'une sance qualificative calamiteuse avec Fisichella qui remonte doucement dans la hirarchie, sans pouvoir toutefois jouer un rle quelconque. Kovalainen, un ton en dessous, remonte lui aussi mais bonne distance de l'Italien.

La premire srie des ravitaillements n'offre pas de surprise, si ce n'est que le jeune Hamilton passe une fois de plus quelques tours en tte, jusqu' ce que Alonso ressorte en premire position. Derrire, Heidfeld s'invite entre les deux Ferrari. Kubica, lui, a sombr dans le fond du classement, ce n'est pas son jour. La situation est stabilise jusqu' la deuxime srie de ravitaillements o tout le monde garde sa position.

Puis, alors que l'arrive s'approche, si Fernando Alonso est imprial en tte, hors d'atteinte du reste de la meute avec 20 secondes d'avance, la situation se tend progressivement avec Kimi qui fond sur un Hamilton marquant le pas en cette fin de course jusqu' tre dans son diffuseur dans les derniers mtres. Mais il manquera quelques tours Raikkonen pour pouvoir attaquer Hamilton et empcher le 1-2 des McLaren. Le rookie de McLaren, aprs une nouvelle course sans erreur, monte d'un cran sur le podium. Plus qu'une marche... Outre les McLaren et les Ferrari, on retrouve quasiment les mmes que la dernire fois dans les points, BMW, Renault et Toyota. Parmi les dceptions, les Red Bull et surtout les Honda ont encore une fois t en dessous de tout.

Joest, qui tient ses statistiques jour, me signale que c'est la premire victoire d'une McLaren depuis le Grand Prix du Japon 2005 (Raikkonen), et le dernier doubl remonte encore plus loin, au Grand Prix du Brsil de la mme anne (Montoya devant Raikkonen). Il ne faudra srement pas attendre autant pour le suivant.

1. Fernando Alonso (McLaren)

2. Lewis Hamilton (McLaren)

3. Kimi Raikkonen (Ferrari)

4. Nick Heidfeld (BMW)

5. Felipe Massa (Ferrari)

6. Giancarlo Fisichella (Renault)

7. Jarno Trulli (Toyota)

8. Heikki Kovalainen (Renault)

Championnat pilotes:

1. F.Alonso 18 pts

2. K.Raikonnen 16 pts

3. L.Hamilton 14 pts

4. N.Heidfeld 10 pts

5. G.Fisichella 7 pts

F.Massa 7 pts

7. J.Trulli 2 pts

N.Rosberg 2 pts

Championnat constructeurs:

1. McLaren 32 pts

2. Ferrari 23 pts

3. BMW 10 pts

4. Renault 8 pts

5. Toyota 3 pts

Williams 2 pts

Pour résumer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.