par Joest Jonathan Ouaknine

F1: mon pronostic

C'est facile de se moquer d'Auto-Hebdo et de ses prvisions fantaisistes, si on ne s'avance pas soi-mme...

Zapping Le Blogauto Renault Rafale: nos premières impressions

C'est facile de se moquer d'Auto-Hebdo et de ses prvisions fantaisistes, si on ne s'avance pas soi-mme...

Voici donc le pronostic Joest-pifomtre-caf du commerce, une semaine du coup d'envoi. Evidemment, en septembre, vous pourrez me lancer des tomates...

1er: Ferrari

Je ne suis pas du tout un tifoso. Mais il faut reconnatre qu'entre 2006 et 2007, la Scuderia fut l'une des rares privilgier la stabilit. Badoer, Brawn, Massa etTodt sont toujours l. Sauf qu'aprs une dcennie soutenir Schumacher, on peut comprendre que certains membres soient puiss. Brawn et Todt parlent de retraite, alors que Costa (chssis) et Baldisseri (moteur) n'ont rien prouv jusqu'ici. Ferrari tait conu autour de Schumacher, comme Benetton en 1995 et aprs le dpart de l'Allemand, elle s'tait effondre. Ferrari rsistera t'elle mieux?

Ct pilote, Massa-Raikonen semble un duo solide. Le premier connat la maison, mais le second est plus rflchi. A mon avis, le champion 2007 figure parmi ces deux hommes.

2e: McLaren

McLaren a chang ses deux pilotes, mais elle a montr par le pass qu'elle n'a jamais eu de problme de ce ct. Le point noir reste la fiabilit et la constance: en 2005, elle jouait le titre et l'anne suivante, elle n'a remport aucune course.

Alonso est rapide, mais jusqu'ici, il tait couv chez Renault. Pourra t'il s'intgrer dans sa nouvelle curie? On l'a vu en 2006, il manque de discipline: Renault lui refuse une augmentation, alors il signe chez McLaren, mais lorsqu'il voit l'quipe patauger, il tente de rester chez Renault ( la Button) et malgr deux titres, on peut compter sur les doigt de la main les fois o il a dit du bien de son quipe... Quant Hamilton, il est le premier dbutant chez McLaren depuis Andretti en 1993 (si l'on excepte Magnussen, qui n'a disput qu'un grand prix pour Woking, en 1996) et il n'aura pas droit une "priode d'essai"...

3e: Renault

Briatore n'a pas voulu des excuses d'Alonso, ni d'un Raikonen ou d'un Montoya jugs trop chers. A vouloir privilegi le "low cost" et le recrutement en interne, le line-up manque clairement de solidit.

Face Alonso, Fisichella, jusqu'ici tueur d'quipiers, a fondu comme neige au soleil. En 2006, redoublant chez Renault, il n'avait aucune excuse et pourtant, il fut relativement invisible. Je ne le vois pas du tout en leader capable de se battre pour le titre. S'il est trop lent, Briatore, dans un nime coup de sang, risque de le remplacer mi-saison par Piquet Jr (qui n'attend que a.) Quant Kovalainen, bien ex-champion de Nissan World Series et 2e du GP2, je ne crois pas sa vitesse de pointe.

4e: Honda

Avec Renault, cela devrait tre serr au classement final. Honda manque nanmoins de moyens techniques et financiers pour tre dans le top 3.

Trs mdiatique, relativement rapide, Button devra confirmer sa victoire acquise l'an dernier et montrer qu'il mrite son salaire. Barrichello compense son manque de vitesse de pointe par une rgularit de mtronome. Mais pour qu'Honda progresse, il lui faudrait deux pilotes capables de se battre pour la gagne.

5e: Toyota

L'curie de Cologne a loup ses essais d'intersaison, mais c'est mathmatique: elle russit mieux durant les annes impaires! Donc, aprs une saison 2006 oublier, elle devrait accrocher une poigne de podiums en 2007.

Malgr tout, le rapport argent investi/rsultat reste dplorable. Aprs 5 saisons, elle n'a plus l'excuse de la jeunesse. Si Trulli sait encore aller vite, Ralf est fiable, mais trop lent. Son duo vieillit (329GP eux deux!) et Toyota n'a pas vraiment de remplaants sous la main.

6e: Sauber-BMW

Certes, il ne reste plus grand chose de l'ancienne Sauber, mais les moyens restent drisoires pour viser les sommets.

Heidfeld est un pilote bon, fiable, mais il lui manque ce petit plus qui aurait fait de lui un grand. Attention au remplacement par Vettel en fin de saison... Kubica est une nigme. Rapide ses dbuts, il devra confirmer sur toute une saison et enterrer son quipier pour pouvoir briller.

7e: Red Bull/Renault

Comme d'habitude, entre le 5e et le 7e (ce que l'on surnommait autrefois la "2e division"), ce sera serr. Entre 2005 et 2006, Red Bull a recrut Newey et troqu le vieux Cosworth pour un Ferrari. Pourtant, la progression en terme de rsultat fut loin des esprances, avec un seul podium. En 2007, avec un Renault dans le dos, Red Bull n'aura aucune excuse.

Ct pilotes, Coultard joue dsormais l'picier: se qualifier en milieu de grille et profiter des opportunits pour dcrocher des points. Comme d'autres (Barrichello, Fisichella, Ralf, Trulli...), il est proche de la retraite. Va t'il finir sur un coup d'clat? Pilote attendu, Webber a du chez Williams (o le plus discret Heidfeld lui tournait autour.) Chez Red Bull, il devra faire a moins aussi bien que Coulthard s'il veut garantir son avenir.

8e: Williams/Toyota

Depuis 2005, elle n'a plus remport de victoires et son dernier titre remonte 1997. Williams et Head ont refus de partager le pouvoir avec des hommes comme Newey, Sears (patron de Super Nova en GP2 et hritier autoproclam) ou BMW, quitte s'enfermer dans leurs certitudes.Du coup, elle descend dans la hirarchie. En 2007, avec un Toyota officiel, elle devra remonter, sinon, elle risque de rejoindre Brabham, Cooper, Lotus et March au cimetire des curies de F1. Le renvoi rcent de Michael (brillant directeur technique)n'est pas un bon signe.

Pour faire cela, Rosberg devra dfier les pronostics. Eclatant dbut 2006, il est ensuite rentr dans le rang. Charge lui de montrer qu'il n'est pas un feu de paille, afin de rebondir ailleurs. Entre Wurz, Karthikeyan et Nakajima Jr, l'Autrichien tait le moins pire. Mais aprs 7 ans sur le banc de touche (et un palmars loin d'tre exceptonnel avant), que vaut-il?

9e: Toro Rosso/Ferrari

Je n'ai pas os la placer devant Williams. Toro Rosso est un mystre. On l'attendait en 2006 avec son V10 "brid", mais le score final fut d'une seule unit. Thoriquement, elle sert de junior team pour Red Bull, mais Liuzzi et Speed, les deux "junior", ont frl l'ANPE. L'Amricain fut d'ailleurs conserv uniquement parce que Bourdais n'tait pas "librable" et que Doornbos et Montoya ont dclin.

10e: Spyker/Ferrari

Malgr le passage au moteur Ferrari, Spyker ressemble trop Midland, qui n'tait que le pire de Jordan. Le recrutement d'Albers et de Van Der Garde (pilote d'essai) pour leurs malettes n'est pas un bon signe. Quant Sutil, il est un parfait inconnu. Charge lui de se faire un nom.

11e: Super Aguri/Honda

Mini-structure, mini-budget, mais elle est l! En 2006, avec une ex-Arrows de 2002 bricole la hte, puis une voiture peine plus moderne, Aguri a russit titiller Spyker et Toro Rosso. Va t'elle faire mieux en 2007 et remporter son premier point?

Sato, unique pilote Japonais du plateau est le chouchou de tout un peuple, pret tout lui pardonner. A ses cts, Davidson lui donnera plus de fil retordre que ses prcdents quipiers. L'Anglais possde une rputation flatteuse (malgr 3 intrims moyens) et il devra confirmer.

Et vous, quel est votre pronostic?

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

C'est facile de se moquer d'Auto-Hebdo et de ses prvisions fantaisistes, si on ne s'avance pas soi-mme...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.