Credit Photo - Nicolas Anderbegani
par Nicolas Anderbegani

F1 France 2022 course : Verstappen creuse l'écart

Max Verstappen remporte sa 7ème victoire de l'année et creuse l'écart sur Charles Leclerc, encore malheureux alors qu'il était en tête de la course. On commence à y être habitué...

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

encore un duel avorté

En sortant de la piste au 18e tour, Charles Leclerc nous a privés d'un beau suspense et d'une intense bataille avec Max Verstappen. Le néerlandais, qui suivait le monégasque comme son ombre depuis le début de la course, venait de s'arrêter aux stands pour tenter un undercut sur la Ferrari. Leclerc était-il sous pression ? Avec des pneus usés, il poussait son relais mais a perdu le contrôle à la fin de la courbe du Beausset. Malgré les zones abrasives asphaltées, la Ferrari est allée s'encastrer dans les pneus. Se plaignant de la pédale d'accélérateur, Leclerc n'a pu repartir et a hurlé sa colère et sa frustration à la radio. Plus tard, à tête plus reposée, le monégasque assumera la responsabilité de l'erreur.

Leclerc avait réussi jusque-là à contenir Verstappen et même à le sortir de la zone du DRS pour se mettre à l'abri d'une attaque du champion du monde. après son élimination, Max Verstappen a été bien plus tranquille et a pu gérer son rythme. Derrière, c'est l'autre Ferrari, celle de Carlos Sainz, qui a fait le show. Très rapide tout le weekend mais relégué en fond de grille suite à un changement de moteur, l'espagnol a effectué une belle remontée, avec le meilleur tour au passage. Mais cette remontée a été émaillée d'abord par un dégagement de la voie des stands qui a été jugé dangereux par les commissiares et qui lui a valu une pénalité de 5 secondes. Puis, alors qu'il venait de dépasser Sergio Perez au prix d'une bataille acharnée et d'un beau dépassement au virage du pont, l'espagnol a été arrêté au 41e tour par Ferrari pour un second arrêt aux stands, l'équipe estimant que ses pneus n'allaient tenir jusqu'au bout. Encore une fois, les choix stratégiques ont fait parler, puisque Sainz n'est que 5e alors qu'un podium semblait à sa portée.

L'autre grand heureux du jour, c'est Lewis Hamilton qui confirme son retour en forme après un début de saison poussif. Second, l'anglais a puisé au fond de lui les ressources pour tenir, malgré un ravitaillement en boisson défectueux. Mercedes revient petit à petit dans la course et Hamilton considérait cette place comme une victoire. George Russell complète le weekend réussi de Mercedes puisque l'anglais a réussi à se défaire de Sergio Perez, en le piégeant astucieusement à la relance après une VSC déclenchée sur un abandon de Zhou. La bataille avec le Mexicain a été d'ailleurs assez âpre.

Alpine réalise une bonne course. Alonso décroche une belle 6ème place devant Lando Norris et Esteban Ocon a rattrapé sa décevante qualification en finissant 8e devant Ricciardo. L'écurie française se permet ainsi de prendre la 4ème place constructeurs à McLaren. Le dernier point revient à Lance Stroll, qui a résisté jusqu'au bout aux assauts de son équipier Sebastian Vettel, les deux frôlant un accrochage dans les derniers virages.

Enfin, une course à oublier pour Pierre Gasly seulement 12e.

Classements

Avec 63 points d'avance, Max Verstappen dispose d'un matelas de points qui représente plus de deux courses d'avance sur Leclerc. Cet abandon risque de peser encore très lourd dans la tournure du championnat.

Du côté des équipes, Red Bull a 82 points d'avance sur Ferrari, soit quasiment l'équivalent de 2 doublés. Ferrari doit maintenant se méfier de Mercedes, qui revient à 44 points. L'écurie allemande n'est pas au niveau de la Scuderia en performance, mais son excellente fiabilité lui permet de grignoter sur les rouges.

Alpine prend la P4 pour 4 points sur Mclaren.

Pilotes (source f1.com)

PosDriverNationalityCarPTS
1Max Verstappen NEDRed Bull Racing RBPT233
2Charles Leclerc MONFerrari170
3Sergio Perez MEXRed Bull Racing RBPT163
4Carlos Sainz ESPFerrari144
5George Russell GBRMercedes143
6Lewis Hamilton GBRMercedes127
7Lando Norris GBRMcLaren Mercedes70
8Esteban Ocon FRAAlpine Renault56
9Valtteri Bottas FINAlfa Romeo Ferrari46
10Fernando Alonso ESPAlpine Renault37
11Kevin Magnussen DENHaas Ferrari22
12Daniel Ricciardo AUSMcLaren Mercedes19
13Pierre Gasly FRAAlphaTauri RBPT16
14Sebastian Vettel GERAston Martin Aramco Mercedes15
15Mick Schumacher GERHaas Ferrari12
16Yuki Tsunoda JPNAlphaTauri RBPT11
17Zhou Guanyu CHNAlfa Romeo Ferrari5
18Lance Stroll CANAston Martin Aramco Mercedes4
19Alexander Albon THAWilliams Mercedes3

Constructeurs

PosTeamPTS
1Red Bull Racing RBPT396
2Ferrari314
3Mercedes270
4Alpine Renault93
5McLaren Mercedes89
6Alfa Romeo Ferrari51
7Haas Ferrari34
8AlphaTauri RBPT27
9Aston Martin Aramco Mercedes19
10Williams Mercedes3

Pour résumer

En sortant de la piste au 18e tour, Charles Leclerc nous a privés d'un beau suspense et d'une intense bataille avec Max Verstappen. Terrible désillusion pour le monégasque, qui voit son rival Verstappen porter son avance au championnat à 63 points !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.