par Nicolas Anderbegani

F1-GP Brésil : Hamilton gagne un duel épique contre Verstappen

Voilà des duels que l'on aimerait voir à chaque course. Hamilton l'emporte après un weekend fou où il est passé par toutes les émotions. Le duel pour le titre continue !

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Si le climat est radieux dans le ciel, ce n'est pas pareil dans le paddock. La tension est montée d'un cran entre Red Bull et Mercedes après l'affaire du DRS de Lewis Hamilton et sa disqualification, en raison d'un écartement de l'aileron suéprieur à la normale pour...0,2 mm ! . Le "Fu....g them all" lâché à la radio hier par Toto Wolff en disaitt long sur l'atmosphère, le patron de Mercedes AMG étant visiblement remonté contre la sanction infligée à son pilote seulement deux heures avant la "Sprint Race", ce qui a été assez perturbant dans le "modus oprandi" de l'équipe pour préparer l'épreuve. A l'image de la suspicion dont l'écurie autrichienne avait fait l'objet en début de saison, Red Bull suspecte Mercedes d'utiliser des ailerons flexibles, ce qui a visiblement motivé "l'inspection" réalisée rapidement par Max Verstappen à la descente de sa voiture dans le parc fermé, et qui a valu une amende de 50.000 $ à Red Bull.

Avec un Hamilton remonté, qui a lâché à la radio à l'issue de la course sprint que "ce n'était pas encore terminé",  le grand prix du Brésil 2021 promet d'être animé, 30 ans après la légendaire victoire d'Ayrton Senna. Verstappen aura à coeur de son côté d'enfoncer le clou et de prendre une première option sérieuse sur le titre.

La température de la piste est plus élevée qu'hier, ce qui risque de mettre les tendres à rude épreuve. Tout le peloton part en pneus mediums, sauf Tsunoda qui s'élance en softs. Kimi Raikkonen s'élance des stands.

Départ

Verstappen est mieux parti ! Bottas insiste mais Verstappen ferme logiquement la porte et vire en tête ! Perez passe aussi Bottas  ! Sous pression du mexicain, le finlandais a raté son freinage au virage 3 et a viré trop large. Départ de rêve pour Red Bull ! Norris a été touché au départ et plonge à la dernière place.C'est chaud entre Ocon et Ricciardo !

Hamilton est remonté en 7e position puis il passe Vettel pour la P6 à la fin du 1er tour.

Tour 2

Hamilton dépasse Sainz pour la P5, c'est un bon début pour lui ! Le replay montre que Norris a été touché par Sainz, mais Lando était vraiment passé dans un petit trou de souris sur sa droite, l'espagnol n'y est pas pour grand chose.

Tsunoda fait n'importe quoi derrière et touche Stroll sur un freinage trop optimiste, en laissant des débris et son aileron au passage. Il a essayé de nous faire un freinage "Kobayashi".

Tour 5

Hamilton est P3 ! Il a doublé Leclerc et Bottas s'est logiquement écarté dans la foulée. Quel début de course de l'anglais ! Le prochain obstacle sera Perez, qui va bien sûr tout faire pour couvrir son leader.

Safety-Car !! Des débris de l'Alpha Tauri jonchent encore la piste dans le 1er virage.

Verstappen mène devant Perez, Hamilton, Bottas et Leclerc. Sainz, Vettel, Gasly, Ocon et Ricciardo complètent le top 10. Beau début de course de Nikita Mazepin qui est 14e.

Tour 9

La SC est terminée. Le restart va être crucial.

Verstappen relance sur la ligne, pour ne pas donner d'aspi aux Mercedes. Les Red Bull repartent mieux que Hamilton, qui perd quelques longueurs. Bottas a du rester derrière son leader mais Leclerc était sur le point de passer.

Tour 11

Hamilton est dans le sillage de Perez. Il doit passer rapidement s'il veut disputer la victoire à Verstappen.

Mick Schumacher est au ralenti, l'aileron avant en moins...encore des débris !! C'est la conséquence d'un contact avec une Alfa Romeo.

Tours 12/13

Virtual Safety Car ! Hamilton trépigne derrière Perez...

Tour 14

Fin de la VSC. Hamilton a été prudent sur la relance, et Perez a repris quelques mètres d'air. Hamilton reprend néanmoins beaucoup dans la ligne droite des stands!

Pénalité pour Tsunoda après son strike.

Tour 16

Hamilton a le DRS, mais c'est encore un peu trop loin. Perez demande à ce que Verstappen lui donne le DRS pour contrer l'aspi des Mercedes. Un exercice d'équilibriste !

Pour l'instant, Perez conserve assez de marge à l'amorce de la remontée vers les stands pour résister à l'aspiration d'Hamilton.

Tour 17

Hamilton passe ! Magnifique, par l'extérieur dans les S de Senna...mais l'anglais n'a pas la meilleure trajectoire de sortie et  Perez riposte avec un bon coup de boost. Le mexicain reprend son bien dans la ligne droite suivante ! Superbe !

Tour 18

Acte 2. Hamilton refait la même, mais cette fois-ci Perez ne pourra pas répliquer. Hamilton est à 3"9 de Verstappen, le match peut commencer !

Tours 20/21

Bottas est maintenant aux basques de Perez.  Pendant ce temps, Vettel fait une belle course et passe Ricciardo pour la P8. L'australien reprend son bien au tour suivant.

Au 1er tiers du GP? Verstappen mène avec 3"5 sur Hamilton. La Mercedes est très forte dans les lignes droites, mais la Red Bull compense dans le secteur 2 sinueux. Perez est 3e à 6"7, avec une seconde de marge sur Bottas. Leclerc et Sainz ne sont pas très loins, 5e et 6e, à 12 et 14".

Stroll s'arrête aux stands.

Tour 26

Hamilton constate que les pneus arrière souffrent énormément désormais. L'écart avec Verstappen se stabilise à 3"8. Gasly stoppe pour chausser des pneus durs.

Tour 27

Hamilton stoppe en 2"4. Sainz l'imite dans la foulée en 2"8. L'espagnol ressort derrière Gasly qui a réussi l'undercut. Verstappen est logiquement aux stands dès le tour suivant.

Hamilton passe Ricciardo au DRS et se retrouve à 2" du leader. L'undercut peut être redoutable ici.

Tour 28

Perez s'arrête. Bottas continue...pour faire un sandwich au Verstappen ? Norris est très pressant sur Sainz. Les Alpine prolongent leur relais.

Tour 30

Meilleur tour d'Hamilton, qui est presque dans la zone DRS de Verstappen. Gasly passe Norris au freinage de la ligne droite des stands.

VSC !!! Stroll a perdu des morceaux de carbone, sans doute une conséquence du contact avec Tsunoda. Et Bottas en profite pour stopper, c'est bien vu de la part de Mercedes. Le finlandais passe devant Perez avec un arrêt presque gratuit.

Tour 32

Hamilton est dans la zone DRS ! Verstappen va jouer sur le secteur 2 du circuit pour se mettre à l'abri. Il signe le meilleur tour, mais Bottas le reprend dans la foulée. Chaque point compte.

Tour 34

Comme prévu, Hamilton est gêné par le "dirty air" et Verstappen met à profit l'agilité de la Red Bull dans le secteur sinueux pour éjecter Hamilton de la zone DRS avant la ligne des stands.

Mi-course

Alonso ne s'arrête que maintenant, étonnant qu'Alpine n'ait pas profité de la VSC. L'epsagnol repart 14e.

Hamilton reste à 1"2-1"3 de Verstappen, sinon il va détruire ses pneus. Iront-ils au bout ? Mercedes va-t-elle tenter un coup à la "Budapest 2019" ou "Barcelone 2021" ? Compliqué, car Perez n'est pas très loin.

Tour 37

Ocon revient dans le Top 10 en passant Tsunoda.

Tour 39

Vettel bataille avec Tsunoda et Alonso est juste derrière. Le pilote Alpine et le pilote Aston Martin doublent coup sur coup le japonais.

Tour 40

Hamilton réhausse le rythme et revient à 1". Un 2e arrêt imminent ? la radio Mercedes crépite.

Alonso passe Vettel pour a P10.

Verstappen devance Mercedes et s'arrête ! La Red Bull est gênée par la Williams de Latifi à la sortie des stands.

Tour 42

Bottas stoppe. Hamilton prolonge son relais donc.

Tour 43

Perez stoppe. Verstappen claque le meilleur tour et reprend une demi-seconde à Hamilton. L'anglais va parier sur un dernier train de pneus plus frais ? Hamilton s'arrête !

L'anglais voulait un train mediums visiblement,la stratégie ne le convainc pas...

Tour 45

Perez signe le meilleur tour et passe Leclerc, retrouvant ainsi sa P4.

Tour 46

Meilleur tour d'Hamilton qui est presque dans la zone DRS. C'est peut-être là que ça se joue.

Tour 47

Hamilton est près ! Il a repris 1" pleine dans le dernier tour. Première intimidation.

Tour 48

C'est serré ! Hamilton prend le DRS...il déboite dans la ligne droite 2 et se met àla hauteur du néerlandais ! Il prend même une demi-voiture d'avance au freinage...mais Verstappen a freine très tard et survire. Les deux hommes sont sortis très larges !! C'était ça ou l'accrochage. Investigation des commissaires ?

Tour 50

Hamilton a remis ses pneus en forme. Il revient dans la zone DRS. Le combat est intense. C'est beau ! Espérons qu'il n'y ait pas d'accrochage.

Tour 51

Ricciardo se retire. Red Bull communique avec la FIA et demande à ce qu'on laisse les deux pilotes faire leur course. Pas d'investigation supplémentaire, le combat peut se dérouler normalement. tant mieux !!

Tour 54

Hamilton est de nouveau très près. Mais c'est encore insuffisant. Le trafic peut aider Verstappen en lui donnant du DRS dans les lignes droites.

Wolff se plaint de la clémence des commissaires envers Verstappen. Le replay montre que l'accrochage a été évité de justesse.

Tour 58

Hamilton est près ! Il déboite mais Verstappen garde la corde, cette fois-ci c'était safe.

Tour 59

Nouvelle tentative ! Verstappen zigzague mais là ça passe ! Hamilton a forcé Verstappen à sortir un peu large du S de Senna pour bien prendre son aspi dans la ligne suivante. Parfait !

Tour 61

Gasly a failli envoyer Ocon en l'air sur un gros freinage au bout de la ligne de stands. Le pilote Alpine a du faire un écart.  Les deux pilotes se battent sur les virages suivants mais le pilote Alpha Tauri a le dernier mot.

Wolff dit à Bottas : "vas-y et vas le chercher" en parlant de Verstappen. Il y a quand même 8 secondes d'écart.

Gasly s'attaque désormais à Alonso pour la P7. Viril mais propre entre les deux attaquants.

Tour 64

Drapeau noir et blanc d'avertissement pour Verstappen suite à son zigzag quand Hamilton a pris son aspiration pour le doubler.

Tour 67

Bottas roule 1/2 seconde plus vite que Verstappen mais ce sera insuffisant pour le rattraper.

Tour 69

"Où est Valtteri ?" demande Hamilton. "Bon travail" quand on lui répond qu'il est P3. L'anglais a 10" d'avance, il a la rage !

Tour 70

Perez stoppe pour aller chercher le meilleur tour. Bottas va-t-il l'imiter ?

Arrivée

101e victoire d'Hamilton ! Quelle victoire ! Ce n'était pas fini, comme il le disait hier. C'est sans doute l'une des plus belles de sa carrière. Quel week-end pour le champion en titre : pole position, disqualification, remontée de la 20e place à la 5e en course sprint, départ en 10e place à cause d'une pénalité et remontée fantastique pour gagner après un duel intense contre Verstappen.

Max Verstappen doit s'avouer vaincu cette fois-ci mais il marque des points importants qui lui permettent de conserver 14 points d'avance au championnat. Le duel a été magnifique, intense, viril au tour 48 mais c'est ce que l'on veut voir !

Bottas complète le podium, ce qui permet à Mercedes de reprendre de l'air au championnat constructeur. Perez, 4e, prend le point du meilleur tour.

Leclerc et Sainz finisent en tir groupé aux 5e et 6e places. Bonne opération dans le duel contre Mclaren.

Pierre Gasly continue de porter à bout de bras Alpha Tauri avec une solide 7e place, devant les Alpine d'ALonso et Ocon. Lando Norris cloture le Top 10 pour McLaren qui a connu un bien mauvais weekend.

Prochain acte du duel au Qatar, pour un grand prix inédit.

Classements et championnats

Pour résumer

Voilà des duels que l'on aimerait voir à chaque course. Hamilton l'emporte après un weekend fou où il est passé par toutes les émotions. Le duel pour le titre continue !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.