F1 Arabie Saoudite : Verstappen en pole à Jeddah
Credit Photo - Oracle Red Bull Racing
par Thibaut Emme

F1 Arabie Saoudite : Verstappen en pole à Jeddah

Qualification à sens unique pour la pole position avec un Verstappen totalement stratosphérique et qui devance de loin ses concurrents. Belle première qualification pour Ollie Bearman qui remplace Carlos Sainz.

Zapping Le Blogauto Essai Citroën e-C4X de 136ch

Avant-propos

Première nouvelle avant cette qualification, Carlos Sainz ne sera pas dans la Ferrari ce weekend. Après les premiers essais libres hier, il a été diagnostiqué avec une appendicite. Opéré cet après-midi il est désormais en convalescence. Pour le remplacer, ce sera Olivier "Ollie" Bearman qui était là pour son weekend de Formule 2. On aurait pu attendre Robert Schwartzman mais non. Bearman devient le 3e pilote le plus jeune (et le plus jeune chez Ferrari) à entrer dans un grand-prix de F1. Il aura 19 ans le 8 mai prochain !

Autre information, mais on le savait déjà, la piste est très piégeuse avec des enchaînements de virages qui peuvent envoyer dans les barrières qui sont en limite de piste. Zhou a d'ailleurs détruit sa Sauber dans la dernière séance d'essais libres. Les mécanos travaillent d'arrache pied pour tenter de rentrer en Q1, mais rien n'est sûr. Du côté de Red Bull, "l'affaire Horner" fait toujours les gorges chaudes des rumeurs. Dernière en date, Helmut Marko pourrait être suspendu en Australie. C'est toujours la guerre d'influence entre la branche autrichienne et la branche thaïlandaise de Red Bull. Cette dernière soutient Horner et a la majorité des parts (51%).

Sinon Verstappen semble intouchable avec sa voiture équilibrée aux petits oignons. La piste est un peu sablée par le vent et le bord de mer. Attention à la faute.

Q1 - Les mêmes éliminés qu'à Bahreïn

Bearman ne rentre pas en premier en piste. Il va devoir gérer le trafic, son trac, la voiture... Première salve de tours rapides avec Hülkenberg qui contient les McLaren ? Les Aston Martin décident de mettre un cran de plus et Alonso prend la tête temporaire devant Stroll. Ils devancent pour le moment Hülkenberg, Piastri, Norris, Hamilton, Russell (les deux Mercedes sont en mediums), Magnussen, Albon, Sargeant. Leclerc se cale derrière Alonso qui a fait un tour de plus.

Piastri et Norris prennent la tête. Il faut deux tours pour que les pneus donnent leur optimum. 4e temps pour Bearman qui pour le moment se montre à la hauteur de la Ferrari. En attendant les Red Bull et les VCARB (et Zhou), les Alpine sont à la limite de la zone rouge. Ce sera dur pour elles. Verstappen signe un 1:28.491 et prend la tête de la Q1. On va rentrer dans un temps un peu creux à part pour les Mercedes qui repartent enfin en pneus tendres. 4e temps pour Russell contre 9e pour Hamilton. La voiture convient mieux à Russell qu'à son compatriote.

A 5 minutes de la fin de la Q1, Zhou n'est pas encore en piste (et ne devrait pas pouvoir tenter un tour), sont dans la zone rouge Gasly, Sargeant, Bottas, Ocon et donc Zhou.

Leclerc signe un 1:28.318 et prend le meilleur tour temporaire. Et Zhou sort de son stand à 1 min 50. Il va devoir cravacher pour passer avant le drapeau à damier. Perez se hisse au 3e rang tandis que Verstappen reprend le meilleur temps à Leclerc. Ricciardo 12e, Tsunoda 9e. On arrive à la fin. Stroll 2d ! Ocon et Gasly n'iront pas en Q2. Pour Zhou, c'est raté car il n'a pas pu arriver avant la fin du chrono.

On a donc dans les éliminés : Bottas, Ocon, Gasly, Sargeant et Zhou. Ce sont les mêmes qu'à Bahreïn. Pour Bottas, cela se joue à 7 centièmes à peine.

Q2 - Bearman manque d'éliminer Hamilton

La moitié des pilotes entrent rapidement en piste avec des tendres neufs sauf pour Bearman qui est en rodés. Ah pour Hülkenberg il pourrait y avoir un souci moteur avec perte de puissance. Hamilton, puis Russell signent le meilleur temps. Hülkenberg provoque un drapeau jaune. Puis un drapeau rouge. La Haas est dans un dégagement. Cela va "flinguer" les trains de pneus utilisés (des neufs qui refroidissent ne sont plus optimums NDLA). La voiture va rapidement être reculée derrière les barrières.

C'est reparti. Bearman se manque sur le premier virage et bloque sur le suivant. Il avorte son tour pour retenter le coup dans un tour. A 8 minutes de la fin, on a toujours Russell devant Norris (de 35 millièmes), puis Hamilton et Piastri. Ce sont les seuls avec un temps, mais pas pour longtemps. Perez bat Russell de 69 millièmes. Verstappen met une claque à tout le monde avec 1:28.078. Alonso n'est qu'à 44 millièmes !

1 dixième pour Leclerc. Pour le moment on a l'impression qu'on pourrait avoir du suspense pour la pole. 4e temps pour Piastri, à 4 dixièmes de Verstappen. Ca devrait passer. Il se fait chasser par son coéquipier pour 4 millièmes. Bearman signe le 11e temps. Il a fait une grosse faute en cherchant les limites. Il ne devrait pas pouvoir connaître sa première Q3. Pour le moment on a Bearman, Magnussen, Ricciardo, Albon et Hülkenberg. Les Mercedes ne sont pas au mieux mais devraient pouvoir passer en Q3.

12e temps pour Albon qui ne peut pas chasser Hamilton du top 10. Russell 5e va passer. Hamilton est 9e et en danger. Tsunoda passe 8e et repousse Hamilton au 10e rang. Bearman manque de 36 millièmes pour éliminer Hamilton ! Belle séance tout de même pour un pilote de F2 qui monte dans la voiture au débotté. On oublie un peu les premiers avec Verstappen et Leclerc dans un mouchoir de poche pour le moment.

Sont éliminés : Bearman, Albon, Magnussen, Ricciardo et Hülkenberg.

Q3 - Qui d'autre que Verstappen ?

Russell et Hamilton roulent en pneus rodés. Russell signe le meilleur temps et les McLaren se cassent les dents dessus, malgré les pneus neufs. Perez en neuf passe sous la minute vingt-huit. Mais Verstappen éclate tout le monde en 1:27.472 ! Perez est à 335 millièmes, Alonso à 516. Nouveau record absolu du circuit (pole de 2021). Leclerc a eu besoin de deux tours mais ne signe que le 4e temps à 8 dixièmes. Leclerc n'a pas du tout aimé ce train de pneus.

On a Verstappen, Perez, Alonso, Leclerc, Russell, Piastri, Norris, Stroll, Hamilton et Tsunoda. Fin de la première salve de tours rapides.

Derniers tours. Hamilton est à la rue dans le premier secteur. 7e rang. Ah non 8e car Norris le repousse en prenant le 4e temps. Alonso a pris l'aspiration à Hamilton. Malin l'Espagnol. Piastri passé Norris ! Bravo. Perez n'améliore pas. 2e place pour Leclerc ! Mais Verstappen est très loin devant. Alonso ne peut pas faire mieux que 4e. Verstappen coupe son effort.

34e pole pour Verstappen. Il rentre un peu plus dans l'histoire de la Formule 1.

Résultat de la qualification du Grand Prix d'Arabie Saoudite

PosPilote
1Max VERSTAPPEN
2Charles LECLERC
3Sergio PEREZ
4Fernando ALONSO
5Oscar PIASTRI
6Lando NORRIS
7George RUSSELL
8Lewis HAMILTON
9Yuki TSUNODA
10Lance STROLL
11Oliver BEARMAN
12Alexander ALBON
13Kevin MAGNUSSEN
14Daniel RICCIARDO
15Nico HULKENBERG
16Valtteri BOTTAS
17Esteban OCON
18Pierre GASLY
19Logan SARGEANT
20Guanyu ZHOU

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Max Verstappen a été intouchable ce soir à Jeddah sur le circuit de la Corniche. La Red Bull et son pilote sont insolents de facilité et le triple champion du monde a mis 3 dixièmes au plus proche poursuivant, Charles Leclerc.

Mais en course, tout peut changer avec un circuit qui ne pardonne pas la moindre faute et des voitures de sécurité qui peuvent entrer en piste et tout bouleverser.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.