par Nicolas Anderbegani

F1 2022-Imola Sprint: Verstappen bat Leclerc sur le fil

Max Verstappen s'est remis en selle et prend une option sur le grand prix de demain. C'est avec des tribunes remplies et envahies de bannières frappées du cheval cabré que le grand prix d'Emilie-Romagne a lieu, sous un ciel très couvert mais avec une piste sèche. Imola inaugure la première course sprint de l'année. Désormais, les 8 premiers pilotes inscritont des points, ce qui peut rendre cette course encore plus attractive. Le barème est 8-7-6-5-4-3-2-1.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

La course sprint se déroule sur 100 Kms, soit un peu moins du tiers de la distance normale d'une course. Il ne devrait pas y avoir d'arrêt aux stands, donc il faudra doubler sur la piste et pas ailleurs !

Quelques rayons de soleil font leur apparition juste avant le tour de formation.

Départ

On s'élance en tendres. Sur un circuit où il est difficile de doubler, perdre des places au départ serait handicapant. Magnussen, Mick Schumacher et Latifi sont en mediums. Petite frayeur pour Alonso qui a du mal à s'élancer mais c'est rentré dans l'ordre.

Leclerc est mieux parti et passe en tête ! Verstappen a eu du mal et vire 2nd après Tamburello devant Norris. Derrière c'est chaud et Magnussen conserve sa 4e place malgré un contact avec Ricciardo. Alonso par contre n'est que 7e, il s'est mal élancé et a laissé passé Perez ainsi que Ricciardo. Sainz a gagné deux places, pas mal.

Safety-Car ! Zhou a fini dans le mur à Piratella ! Gasly a la roue avant droite abimée mais on a l'explication : il a touché le pilote chinois !

Mauvais envol d'Hamilton qui n'est que 15e. Russell a également perdu une place.

Tour 5

La SC s'efface à la fin du 4ème tour. Comment Leclerc va-t-il gérer la relance.

Leclerc s'est bien relancé. Ouch, Alonso a failli se mettre dehors à Tamburello et s'est mis à l'équerre, il conserve sa place face à Sainz de justesse. Magnussen est averti pour des zigzags en ligne droite.

Tour 6

Sainz talonne Alonso et le passe au bout de la ligne droite.

Tour 7

Perez talonne Magnussen. Il prend le DRS dans la ligne droite et passe à Tamburello. Leclerc a une marge de 1"3 sur Verstappen.

Tour 9

Bottas prend le DRS sur Vettel et passe, P9.

Tour 10

Ricciardo et Sainz sont derrière Magnussen. ça va être dur pour la Haas.

Tour 11

superbe freinage de Ricciardo qui passe Magnussen à Tamburello.

Tour 12

Sainz prend le dessus à son tour. Bottas est revenu sur Alonso. Perez a passé Norris dans la ligne droite.

Leclerc conserve 1"4 de marge sur Verstappen.

Tour 14

Sainz double Ricciardo. L'espagnol fait le show. Derrière, une bataille Magnussen-Alonso-Bottas se profile.

Meilleur tour de Perez.

Tour 15

Mick Schumacher passe Vettel.

Alonso glisse de partout, Bottas le passe dans la ligne droite après que l'espagnol soit sorti large.

Tour 17

Verstappen est revenu à 0"5 de Leclerc ! Le monégasque a-t-il commis une petite erreur ? Ah moins que les pneus commencent à souffrir. Oui, l'avant gauche de la Ferrari souffre de graining. Max est en mode chasseur !

La bataille est serrée.

Tour 18

Verstappen a le DRS. Leclerc attaque à fond, il glisse. Pression maximale. Ses pneus doivent surchauffer.

Tour 20

Verstappen ne laisse pas passer l'occasion, il attaque par l'extérieur à Tamburello et passe. Leclerc ne peut pas suivre. Attention au retour de Perez maintenant.

Arrivée

Victoire de Max Verstappen, qui a repris le dessus sur Leclerc avec autorité. Belle leçon de gestion des pneus. Leclerc conserve la P2 et marque de bons points, mais ce sera peut-être compliqué demain.

Perez est 3e devant un excellent Sainz qui a remonté 6 places et bien récupéré sa bourde d'hier. Norris et Ricciardo réalisent un joli tir groupé P5 et 6 pour McLaren, devant Bottas et Magnussen qui sauve le dernier point jeu devant Alonso, qui avait une Alpine bien nerveuse aujourd'hui. Lewis Hamilton anonyme à la 14e place.

Bon, heureusement qu'il y a le DRS...

Pour résumer

Max Verstappen s'est remis en selle et prend une option sur le grand prix de demain. C'est avec des tribunes remplies et envahies de bannières frappées du cheval cabré que le grand prix d'Emilie-Romagne a lieu, sous un ciel très couvert mais avec une piste sèche. Imola inaugure la première course sprint de l'année. Désormais, les 8 premiers pilotes inscritont des points, ce qui peut rendre cette course encore plus attractive. Le barème est 8-7-6-5-4-3-2-1.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.