F1 : James Allison reprend la barre de la direction technique chez Mercedes
par Nicolas Anderbegani
mission reconquête

F1 : James Allison reprend la barre de la direction technique chez Mercedes

20 mois après l’avoir quitté, James Allison reprend son poste de directeur technique chez Mercedes, en lieu et place de celui qui l’avait remplacé, Mike Elliott, lequel demeure dans l’équipe technique mais plus en recul.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

Constat d'échec

Mercedes a abordé la nouvelle règlementation aérodynamique introduite en 2022 avec une approche radicale, celle du concept « sans ponton » et force est de constater que l’écurie, dominatrice entre 2014 et 2021, y a perdu son mojo. L’an passé, Mercedes a su remonter la pente après un début de saison catastrophique plombé par les problèmes de « marsouinage », au point que les flèches d’argent ont fini par remporter une course, au Brésil et qu’en fin de saison, ils avaient repassé Ferrari en performance. 

Mais la saison 2023 n'avait même pas commencé lorsque Mercedes s'est rendu compte que sa nouvelle W14, une évolution du modèle de l'année dernière, était trop lente. L'horrible rebondissement a été corrigé, mais le potentiel ultime n'était tout simplement pas assez bon pour en faire à nouveau des prétendants au titre. Hamilton a été assez critique sur la voiture, au point que les rumeurs sur son départ de Mercedes ont repris de plus belle.

Ces craintes se sont concrétisées lors du Grand Prix de Bahreïn d'ouverture de la saison et il a été décidé qu'un changement de philosophie, très probablement vers le design de style Red Bull qu'Aston Martin imité cette année avec succès, s'imposait.

Mission sauvetage, cap sur 2024 déjà ?

Ce genre de changement, dans le contexte dun plafond de coûts, n'est pas le travail d'un instant. Cela signifie que bien que des gains puissent encore être réalisés cette année et que des idées soient testées pour l'année prochaine, l'équipe devra de manière réaliste attendre une autre saison pour revenir au top.

Le directeur technique Mike Elliott a joué un rôle clé dans le succès de Mercedes alors qu'ils dominaient le début de l'ère du turbo hybride mais en passant de leader de l'aérodynamique puis de la technologie à directeur technique, il occupait désormais un poste qui ne correspondait pas à ses compétences.

S'adressant à Autosport à propos du remaniement, le patron de l'équipe Mercedes, Toto Wolff, a expliqué : "Cela a été en grande partie motivé par Mike Elliott, propriétaire du processus. Donc, nous avons inversé les rôles.

"Mike est passé au CTO (Chief technical officer), car il a un esprit scientifique brillant et allumé. Et James Allison est revenu à son poste de directeur technique, relevant de Mike (...) Ce qu'a été l'évaluation de Mike, et l'introspection est vraiment admirable, c'est qu'avec James, nous avons un gladiateur sur le terrain et les troupes vont traverser le feu pour lui et avec lui (...) Mike est arrivé à la conclusion que la façon dont il aborde les choses, ses compétences, sont mieux utilisées pour développer l'organisation à l'avenir : des capacités techniques aux capacités humaines et mettre en place la structure qui peut réussir pendant de nombreuses années à venir."

Allison a rejoint Mercedes en 2017 en provenance de Ferrari et il est considéré, avec le génie technique de Red Bull, Adrian Newey, comme l’un des meilleurs responsables techniques des 30 dernières années. Il s'est éloigné de la gestion quotidienne du service technique en 2021, quittant le rôle de TD et se focalisant sur d’autres projets, comme le projet de voile de la Coupe de l'America lié à l'un des actionnaires des Silver Arrows, Ineos. Elliott adoptera désormais une vision plus stratégique des plans de Mercedes pour l'avenir, y compris le prochain changement de règles de F1 en 2026 centré sur une formule de moteur révisée et l'introduction de carburants 100% durables.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le concept "sans ponton" étant visiblement limité, le changement de direction pour la voiture de cette année est déjà en cours mais en revenant à la tête de la direction technique de Mercedes F1, James Allison devra surtout préparer une voiture victorieuse en 2024.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.