par Nicolas Anderbegani

F1 : Alfa Romeo prolonge Zhou Guanyu

Alfa Romeo a confirmé l’engagement du rookie Zhou Guanyu pour une deuxième saison. Par son attitude positive et ses progrès constants, le pilote chinois de l’histoire a gagné le droit de prolonger son aventure.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Des débuts encourageants, malgré une forte pression

Malgré 6 petits points marqués seulement, Zhou réalise une première saison encourageante, d’autant qu’il se rapproche désormais en rythme de Bottas et l’a même déjà battu à plusieurs reprises dans l’exercice des qualifications. Zhou a également montré une excellente approche puisque pendant les essais hivernaux où Alfa Romeo a souffert d’un déficit de roulage à cause de problèmes mécaniques récurrents, le chinois a sacrifié son temps de roulage au profit de Bottas, car il savait à quel point il était important pour le Finlandais d'obtenir plus de temps de voiture - et d'utiliser toute son expérience pour informer l'équipe dans un offre d'aide au développement. Il a mis l'équipe en premier. "Cette décision est venue de lui-même, je ne lui ai pas demandé [d'abandonner la voiture]", a déclaré Vasseur à F1.com. "Lors du débriefing après les trois jours à Barcelone, il a dit : 'J'ai conduit plus que Valtteri, je pense que c'est logique si je lui ai donné la voiture pour dimanche.' 

Zhou a dû également faire taire les critiques, nombreuses à son encontre en début d’année, beaucoup ayant justifié son recrutement par l’intérêt marketing de sa nationalité et ses appuis de sponsoring.  En terminant 10e du Grand Prix de Bahreïn qui a ouvert la saison, il a envoyé un signe positif et a dû aussi surmonter la pression du fait d’être le porte-drapeau d'une nation puissante. Sa saison a ensuite été marquée par un énorme crash au départ du grand prix d’Angleterre, où sa voiture s’est retournée.Le halo lui sauve probablement la vie, alors que l'arceau de sécurité de son Alfa Romeo C42 n'a pas résisté au choc

La popularité de Zhou en Chine continue de croître, le jeune homme de 23 ans accumulant une multitude de contrats de parrainage personnels avec une variété de marques de renom, dont Prada. L'intêret pour la F1 mais aussi pour Alfa Romeo n'est pas négligeable.

"Je suis heureux et reconnaissant envers Alfa Romeo F1 Team pour l’opportunité de faire partie de l’équipe pour une autre saison," commente le Chinois.

"Atteindre la Formule 1 était un rêve devenu réalité et le sentiment de participer pour la première fois à un Grand Prix restera en moi pour toujours : l’équipe m’a soutenu, m’a bien accueilli dès le premier jour et m’a aidé à m’adapter à la discipline la plus complexe du sport automobile." "Je veux accomplir davantage en F1 et avec l’équipe, et le travail acharné que nous avons mis en place depuis le début de l’année n’est que la première étape vers où nous voulons être la saison prochaine. Il y a encore beaucoup à apprendre, beaucoup à développer mais j’ai confiance en notre travail : j’attends avec impatience le prochain chapitre de notre histoire ensemble."

Vasseur a été "impressionné" par Zhou

Frédéric Vasseur confirme avoir été ravi par les performances du débutant en F1, et ce dès le premier test effectué à l’automne dernier : "Je suis impatient de continuer à travailler avec Zhou. Dès le premier jour dans l’équipe, lors des tests d’Abu Dhabi l’année dernière, il m’a impressionné par son approche du travail et c’est toujours un trait très positif (…) Nous savions qu’il était rapide, mais la façon dont il s’est adapté à la Formule 1 en si peu de temps a été l’une des meilleures surprises de notre saison. C’est un gars très gentil, tout le monde dans l’équipe apprécie sa personnalité et son attitude."

"Il a eu l’humilité de poser des questions et d’apprendre, aussi bien des ingénieurs que de Valtteri, et l’intelligence d’appliquer toutes les informations qu’il a obtenues pour s’améliorer course après course." Selon le Français, Zhou s’inscrit dans le plan de développement de l’équipe : "Il pourra s’appuyer sur cette expérience la saison prochaine, et je suis sûr qu’il fera de nouveaux progrès alors que nous continuons à développer notre équipe."

La grille 2022 se verrouille un peu plus, fermant ainsi une porte à Théo Pourchaire, pilote junior Alfa Romeo et actuellement 2e de la F2. Le français avait déclaré il y a peu qu'il ne serait pas encore en F2 en 2023, reste à savoir quelle porte de sortie il pourra obtenir...

Pour résumer

En progrès constants, et fort d'une excellente attitude dans l'équipe, Zhou Guanyu, premier pilote chinois titulaire de l'histoire de la Formule 1, est prolongé par l'écurie ALfa Romeo pour la saison 2023, aux côtés du finlandais Valtteri Bottas.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.