par Gautier Bottet

Brabham de retour

Avec ses propres victoires, et celles des voitures portant son nom, Sir Jack Brabham a fait entrer son nom au panthéon du sport automobile. Un nom qui renaît aujourd'hui de ses cendres, sous la direction de David Brabham.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Fils de Jack Brabham, David a intégré l'écurie de F1 Brabham en 1990, mais elle n'était déjà plus alors aux mains de la famille. Après une dernière saison en F1 en 1994 chez Simtek où il fut le co-équipier de Roland Ratzenberger, il continue sa carrière en BTCC, puis en endurance. Il remporte ainsi le titre LMP1 en 2009, puis LMP en 2010. Avec bien entendu la victoire aux 24H du Mans 2009 au volant de la Peugeot 908 HDI en compagnie de Alexander Wurz et Marc Gené.

A présent, David Brabham veut donc remettre en lumière le nom de Brabham dans le monde automobile. Il vient ainsi de fonder la société Brabham Automotive. Pour le moment, difficile de dire en quoi consiste exactement le projet. Si la compétition sera assurément au centre du projet, l'ambition est elle aussi de devenir constructeur automobile ?

Question compétition, Brabham ciblera sans doute la F1, que l'écurie Brabham a quitté en 1992. Un projet de renaissance a d'ailleurs déjà été mené en 2010, puis un second en 2014, ce dernier avec déjà David aux commandes. Et il se dit que le rachat de Force India pourrait faire partie du nouveau projet. Dans tous les cas, Brabham a promis des nouvelles très bientôt...

Pour résumer

Avec ses propres victoires, et celles des voitures portant son nom, Sir Jack Brabham a fait entrer son nom au panthéon du sport automobile. Un nom qui renaît aujourd'hui de ses cendres, sous la direction de David Brabham.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.