par Pierrick Rakotoniaina

Essai Kia Sorento hybride rechargeable

Le Kia Sorento nouvelle génération débarque sur nos routes! Ce grand SUV 7 places arrive dans nos contrées exclusivement en hybride rechargeable. Bon plan?

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Un look très U.S.

Le Sorento a bien changé! Son look radicalement différent, nous transporte plutôt du coté de l'Amérique du nord. Avec ses formes cubiques et massives, on l'apparente plutôt à ce qui se fait de l'autre côté de l'Atlantique. On oublie ainsi largement son prédécesseur. Les rondeurs ont disparu du vocabulaire de ses designers. Il ne ressemble pas vraiment à ce qu'il existe déjà dans le catalogue. Ce SUV semble jouer sa propre partition dans la galaxie Kia.

Son regard résolument moderne, ne met cependant pas complètement de côté l'identité de la maison. La géante calandre de type "Tiger Nose" est reconduite ici, avec des traits plus stricts. On retrouve également l'aileron de requin sur le montant C, aperçu sur la Proceed. L'arrière massif, avec ces deux feux verticaux à leds rappellent quelques productions bien américaines. Pour beaucoup de badauds, la surprise vient surtout du logo, que l'on n'attend pas forcément sur une voiture avec ce design.

7 places et un coffre gigantesque

A bord, le nouveau Sorento se la joue aussi un peu U.S. La technologie saute au visage, avec les larges écrans numériques et un amoncellement de boutons. Surtout, il y a énormément d'espace pour les occupants des deux premiers rangs. Les rangements sont à l'avenant et disséminés partout. Surtout, contrairement à certaines productions nord-américaines, Kia n'oublie pas de soigner la finition. Les matériaux sont de bonne qualité, et certains flattent l’œil, comme les jolies grilles d'enceintes.

En configuration 5 places, le coffre permet une capacité de chargement gigantesque de 809 litres. Les 6ème et 7ème assises ne sont pas ridicules, mais les genoux trop remontés posent problème en dehors d'un trajet de dépannage. Toutefois, pour faciliter la communication avec le devant de la cabine, des enceintes diffusent le son amplifié des paroles des occupants avant. Il y a la clim et des prises USB à toutes les places. Une véritable invitation au voyage.

Silencieux et très confortable

Batterie pleine, on quitte notre point de départ dans un silence monacal. Le confort se montre immédiatement en accord avec cette ambiance zen. Peu importe le profil, l'électrique reste actif sans réveiller le thermique, même sur forte pente. L'insonorisation de bon aloi participe à cette atmosphère qui laisse le monde défiler en douceur autour de soi. On se sent particulièrement bien assis pour aligner les bornes. La direction au diapason ne met pas exagérément les muscles du conducteur à l'épreuve.

Cependant, il faut se faire à son gabarit. Il n'est pas toujours aisé de croiser un véhicule dans certaines étroites épingles de l'arrière-pays niçois. Mais ce mastodonte ne se comporte pas si mal. Ils ne concurrencent pas les meilleurs en termes d'agilité, mais on s'attendait à quelque chose de plus perturbant pour les estomacs. L'association des deux motorisations fait merveille quand le besoin de puissance se fait ressentir. Les transitions se font en douceur, sans jamais perturber outre mesure la vie à bord.

Beaucoup de modes de conduite

Néanmoins, il faut se faire aux innombrables modes de conduite. Aux programmes EV (100% électrique), HEV (hybride) et auto, il faut ajouter les Sport, Eco ou Smart. Ce n'est pas tout! Ce Kia Sorento dispose d'une vraie transmission intégrale à trois personnalisations: neige, boue et sable. Notez qu'il roule principalement en traction, quand on ne joue pas avec les modes. Nous n'avons pas eu le loisir de devoir les utiliser, sous le soleil radieux du sud de la France.

Il se sent particulièrement à l'aise sur l'autoroute et les grands axes. Les aides à la conduite finement réglées rendent la vie plutôt sereine. On a beaucoup apprécié les retours caméras des angles morts derrière le volant, à chaque activation des feux clignotants. Difficile de s'en passer, une fois qu'on a essayé ce dispositif. Un mot sur les consommations. L'autonomie électrique, dans un contexte défavorable s'est évanouie au bout de 37 kilomètres. On peut se rapprocher probablement des 50 en ville. Le petit réservoir de 47 litres pose problème. La conso batterie vide, avec seulement deux personnes et même pas 20 kilos de bagages, tournait entre 7 et 8 l/100 km.

De 48 990 à 61 940 €

Il ne se passera pas plus de 500 kilomètres avant de chercher une pompe à essence. Dommage pour un vaisseau aussi confortable, taillé pour accumuler les kilomètres sans se fatiguer. Côté recharge, comptez 5 heures pour une complète sur une prise classique. On trouve peu de concurrents capables de rivaliser avec ses tarifs allant de 48 990 à 61 940 €. L'entrée de gamme déjà hyper équipé a droit au bonus de 2 000 € (prix inférieur à 50 000 €). Ils bénéficient tous d'une carte grise quasiment gratuite dans la plupart des régions.

+ON AIME

  •  Look
  • Confort
  • 7 places

-ON AIME MOINS

  •  Réservoir trop petit
  • Nombreux modes de conduite
  • Gabarit

Kia Sorento
Prix (à partir de)48 990 €
Prix du modèle essayé61 940 €
Bonus / Malus0 €
Moteur
Type et implantation4 cylindres en ligne - Injection directe turbo essence + électrique
Cylindrée (cm3) 1 598
Puissance (ch/kW)265 / 195
Couple (Nm) 350
Transmission
Roues motricesintégrale
Boîte de vitesses auto. 6 rapports
Châssis
Freinsà disques
Jantes et pneus235/55 R19
Performances
Vitesse maximale (km/h)193
0 à 100 km/h (s) 8,7
Consommation
Cycle mixte (l/100 km)1,6
CO2 (g/km) 38
Dimensions
Longueur (mm) 4 810
Largeur (mm) 1 900
Hauteur (mm) 1 700
Empattement (mm) 2 815
Volume de coffre (l)175 à 809
Poids (kg) 2 099

Pour résumer

Le Kia Sorento nouvelle génération débarque sur nos routes! Ce grand SUV 7 places arrive dans nos contrées exclusivement en hybride rechargeable. Bon plan?

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.