par La rédaction

Chic et pratique: Essai comparatif de trois familiales breaks

Je dois l'avouer, j'adore les breaks. Loin de moi l'idée, comme celle de beaucoup de mes congénères à la quarantaine bien tassée et la calvitie bien née, de s'acheter une sportive pour épater les jeunettes! Je préfère une bonne bête de travail avec du volume, quand il s'agit de choisir ma voiture de tous les jours! Et puis pour la vitesse et les talons-pointe, c'est sur les circuits que ça se passe. Les breaks, c'est moins pataud qu'un monospace et suffisamment pratique dès que les enfants ne sont plus des bébés. Si d'autant plus sa carrosserie est née d'une belle plume ou d'un beau fusain et que sa tenue de route est à la hauteur de mes attentes, alors tant mieux. Mais laquelle choisir?

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Je dois l'avouer, j'adore les breaks. Loin de moi l'idée, comme celle de beaucoup de mes congénères à la quarantaine bien tassée et la calvitie bien née, de s'acheter une sportive pour épater les jeunettes! Je préfère une bonne bête de travail avec du volume, quand il s'agit de choisir ma voiture de tous les jours! Et puis pour la vitesse et les talons-pointe, c'est sur les circuits que ça se passe. Les breaks, c'est moins pataud qu'un monospace et suffisamment pratique dès que les enfants ne sont plus des bébés. Si d'autant plus sa carrosserie est née d'une belle plume ou d'un beau fusain et que sa tenue de route est à la hauteur de mes attentes, alors tant mieux. Mais laquelle choisir?

Ma BMW 530d E39 se  faisant vieillissante, me voilà chez mon vendeur de voitures favori Alvergnas Automobiles à Chambourcy pour essayer trois modèles triés sur le volet. En route pour un essai comparatif entre ces classiques, que sont la Saab 9-3 Sport Hatch, proposée 12.890€ avec environ 100.000 km, la Peugeot 407 SW, proposée 9.690€ avec environ 110.000 km, et la référence en la matière, la Volkswagen Passat Variant, proposée à 18.890€ avec environ 50.000 km.

http://www.dailymotion.com/swf/video/xj4wwl

Essai occasion - Comparatif break par leblogauto

Pour résumer

Je dois l'avouer, j'adore les breaks. Loin de moi l'idée, comme celle de beaucoup de mes congénères à la quarantaine bien tassée et la calvitie bien née, de s'acheter une sportive pour épater les jeunettes! Je préfère une bonne bête de travail avec du volume, quand il s'agit de choisir ma voiture de tous les jours! Et puis pour la vitesse et les talons-pointe, c'est sur les circuits que ça se passe. Les breaks, c'est moins pataud qu'un monospace et suffisamment pratique dès que les enfants ne sont plus des bébés. Si d'autant plus sa carrosserie est née d'une belle plume ou d'un beau fusain et que sa tenue de route est à la hauteur de mes attentes, alors tant mieux. Mais laquelle choisir?

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.