par Nicolas Anderbegani

Nico Müller s'engage avec Peugeot en WEC

Les pilotes Audi quittent le navire ! Nico Müller, pilote de la firme allemande en DTM depuis 2014, rejoint Peugeot en Hypercar.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Quelques semaines après René Rast, Audi s'est résigné à laisser partir Nico Müller. L'arrêt soudain du programme LMDh de la firme aux anneaux a incité les pilotes Audi à rebondir ailleurs. Tandis que Rast a trouvé refuge chez BMW, Nico Müller rejoint le programme Hypercar de Peugeot, en qualité de titulaire. Il prend ainsi officiellement la place laissée vacante par Kevin Magnussen, qui avait fait faux bon au constructeur sochalien en début d'année pour retourner en F1 chez Haas, l'intérim ayant été assuré à Monza et Fuji par James Rossister, qui reprend sa place de réserviste.

âgé de 30 ans, le suisse a terminé 3e des GP3 series en 2010 et 4e en 2011 puis, après deux saisons infructueuses en Formule Renault 3.5, il se réoriente vers le DTM et y dispute 9 saisons entre 2014 et aujourd'hui, pour le compte d'Audi, avec 11 victoires à la clé et deux titres de vice-champion en 2019 et 2020. Müller a également disputé des courses de GT mais ne compte qu'une seule participation au Mans, cette année en LMP2, puisqu'il y court en WEC cette année.

"Je suis très heureux de prendre part à cette nouvelle aventure et de participer en 2023 au programme Endurance FIA WEC du Team Peugeot TotalEnergies, j’intègre un nouveau chapitre de l’histoire de l’équipe", se réjouit le Suisse. "Rejoindre un constructeur qui a une telle histoire en Endurance et au Mans est une belle opportunité d’autant qu’avec cette nouvelle réglementation et toute la concurrence, nous allons vivre une grande aventure. Pour un pilote, c’est un rêve et un défi professionnel extrêmement excitant. J'ai commencé à suivre l'Endurance et les 24 Heures du Mans à partir de 2007, je dois dire que Peugeot me surprenait par sa faculté à réaliser des voitures toujours très efficaces."

"Au Mans, en juin 2022, lors de ma première participation, je suis allé la regarder – enfin sa maquette – qui était exposée dans le village. Elle est tellement spectaculaire ! À Monza, lors de sa première course, en juillet, j'ai pu l’observer en piste cette fois. Pour moi, comparée à la concurrence de la catégorie, c’est la plus belle des hypercars, et c’est bien une Peugeot ! Elle est parfaitement identifiable. Et surtout elle montre un potentiel incroyable comme le prouve les progrès déjà effectués à Fuji. Je suis 100% confiant en l'équipe et en ses capacités à la développer pour gagner dans le futur."

Nico Müller rejoint ainsi une liste prestigieuse de pilotes titulaires Peugeot, avec Jean-Eric Vergne, Paul di Resta, Loïc Duval (ancien confrère de DTM), Mikkel Jensen et Gustavo Menezes.

Pour résumer

Vétéran du DTM, le suisse Nico Müller quitte le giron Audi suite à l'arrêt du programme LMDh et rejoint le programme Peugeot Hypercar. Ses débuts en compétition avec la voiture sochalienne sont prévus pour l'an prochain.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.