par La rédaction

Nick Heidfeld confirmé chez Rebellion Racing

Nick Heidfeld pilotera une des deux Lola-Toyota coupés LMP1 de l'équipe lors des premières manches du Championnat du Monde d’Endurance FIA et lors de la 80ème édition des 24 Heures du Mans. L'ancien pilote de F1 rejoint l'équipe Suisse, comme le laissaient penser les rumeurs à son sujet.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Nick Heidfeld pilotera une des deux Lola-Toyota coupés LMP1 de l'équipe lors des premières manches du Championnat du Monde d’Endurance FIA et lors de la 80ème édition des 24 Heures du Mans. L'ancien pilote de F1 rejoint l'équipe Suisse, comme le laissaient penser les rumeurs à son sujet.

Son programme comprendra les 12 Heures de Sebring, les 6 Heures de Spa et les légendaires 24 Heures du Mans... qu'il a déjà eu l'occasion de disputer en 1999, avec Mercedes et sa CLR. Remplacé par Bruno Senna en F1 chez Renault, Nick Heidfeld donne une nouvelle direction a sa carrière après plus de 10 ans en monoplace. Il a couru 183 Grand Prix de Formule 1, obtenant un total de 13 podiums, enchaînant notamment Prost GP, Sauber, Jordan ainsi que Williams et Sauber. En 2010, Nick Heidfled a été troisième pilote Mercedes GP et pilote d'essai Pirelli et a piloté une partie de la saison (cinq courses) de nouveau pour Sauber avant de passer pilote Lotus-Renault l'an passé.

Avec cette annonce, Rebellion Racng possède désormais des équipages solides pour faire face à la bataille qui devrait être rude en P1 "essence" derrière Audi, avec notamment Neel Jani et Nicolas Prost en équipiers. "Je suis vraiment impatient de relever ce nouveau défi et je suis particulièrement heureux que la première course soit à Sebring, qui sera un nouveau circuit pour moi. J'ai toujours su que je voulais revenir vers les courses d'endurance. Je suis très heureux de rejoindre Rebellion Racing et j'espère pouvoir aider l’équipe à enrichir leur palmarès déjà impressionnant".

Source : Rebellion Racing

Pour résumer

Nick Heidfeld pilotera une des deux Lola-Toyota coupés LMP1 de l'équipe lors des premières manches du Championnat du Monde d’Endurance FIA et lors de la 80ème édition des 24 Heures du Mans. L'ancien pilote de F1 rejoint l'équipe Suisse, comme le laissaient penser les rumeurs à son sujet.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.