par Nicolas Anderbegani

Décès de Yutaka Suzuki, figure emblématique de NISMO

Yutaka Suzuki, directeur et ingénieur emblématique de NISMO, est décédé dimanche des suites d'une longue maladie. C’était une personnalité très appréciée dans le paddock du Super GT pour son caractère affable et sa disponibilité.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Ingénieur réputé

Yutaka Suzuki était le directeur général, le directeur de l'équipe Super GT et l’ingénieur en chef du développement des véhicules de la catégorie GT500 pour NISMO, le département compétition du constructeur japonais.

Suzuki avait rejoint l'entreprise en 1990. À son arrivée, il avait dirigé le développement des véhicules Nissan dans le championnat All-Japan Touring Car Championship (supertourisme) et dans le Groupe C. Nissan s'était engagé ensuite dans la catégorie GT1 face à Toyoya, Porsche et Mercedes. Il avait énormément contribué à la troisième place au classement général acquise par la Nissan R390 GT1 aux 24 Heures du Mans 1998, en tant qu'ingénieur de développement et ingénieur de piste de la voiture numéro 32 pilotée par Aguri Suzuki, Kazuyoshi Hoshino et Masahiko Kageyama.

Monsieur NISMO

En 2009, Suzuki a été promu directeur d'équipe dans la série Super GT, d'abord au sein du team Motul Nissan GT-R qui engageait Satoshi Motoyama et le français Benoît Tréluyer, avec  plusieurs victoires à la clé. Mais c'est en dirigeant l'équipe officielle NISMO que le succès le plus important est venu, grâce au tandem de pilotes composé du japonais Tsugio Matsuda et de l'italien Ronnie Quintarelli, lesquels ont remporté deux championnats des pilotes et des équipes GT500 consécutifs en 2014 et en 2015.

Dans le même temps, Suzuki était également l'ingénieur en chef du développement du véhicule GT500 et supervisait les programmes d'essais privés de l'équipe, qu'il s'agisse des modèles de course ou des concepts comme le prototype électrique Nissan Leaf NISMO RC.

Cette année, Suzuki était passé à un poste d'assistance à distance en raison de sa santé déclinante, et une ultime victoire a été obtenue par la GT-R Nismo en 2021. Son décès intervient alors que l’an prochain, Nissan remplacera la légendaire GT-R par la nouvelle Z GT 500, la dernière des voitures sur laquelle Yutaka Suzuki aura travaillé.

Image : Nismo

Pour résumer

Yutaka Suzuki, directeur et ingénieur emblématique de NISMO, est décédé dimanche des suites d'une longue maladie. C’était une personnalité très appréciée dans le paddock du Super GT pour son caractère affable et sa disponibilité.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.