Coup de tonnerre : Villeneuve ne sera pas aux 24H du Mans
Credit Photo - Floyd Vanwall Racing
par Thibaut Emme

Coup de tonnerre : Villeneuve ne sera pas aux 24H du Mans

Alors que l'on est à quelques jours de l'édition du centenaire des 24 heures du Mans, on apprend que Jacques Villeneuve n'en sera pas. Vanwall a décidé de le remplacer avec un prétexte plutôt fumeux.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Les 24 heures du Mans ont toujours été le théâtre de coup de Jarnac comme celui-là. On se rappellera qu'en 2012, Julien Jousse avait fait saisir les deux Pescarolo à 48 heures de la journée test. Le pilote avait été évincé pour des questions de budget pour être remplacé par un pilote financé par Roald Goethe, propriétaire la Pescarolo 03. En 2013, c'était les Lotus Praga qui étaient temporairement saisies.

Cette fois, pas de saisie (pour l'instant ?) mais un remplacement de dernière minute. En effet, Colin Kolles, le patron de Vanwall Racing, a décidé d'évincer Jacques Villeneuve au profit de Tristan Vautier. Il se justifie auprès de Sportscar365. "Nous n'avons pas le sentiment qu'il est prêt pour Le Mans. Sa femme est enceinte et ils attendent le bébé pour début juin. Le Mans est une course très importante, nous ne pouvons pas prendre de risques. Pour des raisons personnelles et à cause du manque de roulage, nous avons décidé d'engager un nouveau pilote, Tristan Vautier".

Comment le justifier ?

Justifier d'un manque de roulage de Villeneuve pour le remplacer par un autre pilote qui ne connait pas le prototype et roule en ELMS cette saison, c'est plutôt culotté. Mais en plus, prendre comme excuse principale le fait que Villeneuve et sa femme attendent un bébé pour ces prochains jours c'est encore plus "fort de café".

Bref, pas de Sarthe pour Villeneuve. Après, il faut avouer que les premiers tours de roues du Canadien dans le prototype Floyd Vanwall Racing n'ont pas été des plus convaincants. La voiture est certes "verte" mais les soucis techniques n'expliquent pas forcément le manque de rythme face à ses coéquipiers.

Pour Vautier, ce ne sera pas une première au Mans. Espérons pour lui que le prototype tienne suffisamment pour qu'il puisse monter dans le baquet en course. Il fera équipe avec Tom Dillmann (FRA) et Esteban Guerrieri (ARG)

Réaction amère du Canadien

La réponse de Villeneuve a pris un peu de temps mais elle est cinglante. "Je suis profondément déçu d'avoir appris mon remplacement pour les prochains 24H du Mans par une annonce publique publiée par le Vanwall Racing Team ByKolles le 25 mai 2023. À ce jour, je n'ai reçu aucune communication officielle de la part de l'équipe, ce qui est d'autant plus surprenant que je suis toujours sous contrat pour participer à la course des 24 Heures du Mans".

(...) "Dans ces circonstances, j'ai pris la décision de m'abstenir de participer au reste de la saison WEC avec Bykolles. Au lieu de cela, je vais rediriger mon attention et mon énergie vers la préparation d'une saison de course 2024 plus réussie et plus satisfaisante sur le plan professionnel".

Gros tacle glissé les deux pieds décollés envers Kolles et les performances du prototype Vanwall. Mais Villeneuve peut-il convaincre un gros constructeur de l'engager pour 2024 ? Pourquoi pas Peugeot ? Ou Alpine ?

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Jacques Villeneuve ne verra pas les 24 heures du Mans 2023. En effet, Colin Kolles, patron du Floyd Vanwall Racing a décidé d'évincer le Canadien au profit du Français Tristan Vautier.

La justification officielle ? Villeneuve et sa femme attende un enfant pour ces prochains jours et le champion du monde de Cart et de F1 n'aurait pas la tête à la course.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.