Coup de tonnerre : la BoP remaniée avant les 24 H du Mans
Credit Photo - Le Mans
par Thibaut Emme
Polémique en vue ?

Coup de tonnerre : la BoP remaniée avant les 24 H du Mans

Alors qu'auront lieu les contrôles techniques demain et qu'on approche de la journée de test puis de la course, la balance de performance a été retouchée pour les Hypercar alors qu'elle n'aurait pas dû l'être dans l'immédiat.

Zapping Le Blogauto La Porsche Panamera en avant premiere

Une révision plus tôt que prévue

Pour régir une - presque - équité sportive, l'ACO (automobile club de l'ouest) et le WEC (world endurance championship) ont instauré deux principes : l'EoT et la BoP. Equivalence of Technology et Balance of Performance (*). La première permet de mettre les différentes solutions techniques plus ou moins sur un pied d'égalité selon des règles préétablies. La deuxième est une sorte de lest variable que l'on va ajuster à postériori, en fonction des résultats précédents.

Pour 2024, la BoP ne devait être potentiellement (selon les informations non officielle NDLA) révisée qu'après les 24 heures du Mans. Cela laissait Sebring, Portimato, Spa Francorchamps et Le Mans pour bien évaluer les performances de chacun. Coup de tonnerre puisque l'ACO publie une nouvelle BoP avant même la 4e course de la saison.

+3,5% de poids pour Toyota

Visiblement, l'accord de toutes les écuries a été donné à cette retouche des paramètres qui deviennent alors plus défavorables pour ceux qui sont en vue depuis le début de la saison, à savoir Toyota, Ferrari, Cadillac et Porsche. Ces derniers voient leur poids minimum rehaussé par rapport à celui décidé pour Portimaõ.

Ainsi, Toyota, grand épouvantail de la série passe de 1043 à 1080 kg minimum. Pour comparaison, Peugeot qui était à 1042 kg reste à ce poids minimum. En revanche, les puissances maximales autorisées ne changent pas. Elles restent toujours aussi disparates et peu claires à suivre.

L'allocation d'énergie retouchée aussi

Avec ce changement sur les poids minimums, l'ACO retouche également l'allocation énergétique par relais. Toyota, Ferrari et Cadillac auront ainsi un peu plus d'énergie pour éviter la double peine avec le poids supplémentaire : +4 mégajoules (MJ) pour les GR010, +2 MJ pour les 499P et +1 MJ pour les V-Series.R. Porsche de son côté conserve son allocation, vu le peu de poids en plus.

Alors la nouvelle BoP, qui peut encore être ajustée après la journée de tests, va-t-elle rebattre les cartes ? Sans doute que non. Mais, elle devrait fortement resserrer les écarts. On craignait un duel Toyota-Ferrari avec un léger avantage à Toyota (expérience, performance, etc.). Désormais, on pourrait plutôt être sur un match à 4 avec les autres en embuscade pour profiter de la moindre erreur ou incident mécanique.

Mais ne rêvons pas, pour cette édition du centenaire, voir Peugeot et sa 9X8 gagner le général, ou même être sur le podium, semble utopique. Porsche en revanche devrait se trouver ragaillardi par cette nouvelle BoP.

Nouvelle BoP pour les 24H du Mans 2023

VoiturePoids et puissance avant Le MansPoids et puissance pour Les 24H du Mans 2023Variation
Toyota GR010 HYBRID (LMH)1043 kg, 512 kW1080 kg, 512 kW+37 kg
Ferrari 499P (LMH)1040 kg, 509 kW1064 kg, 509 kW+24 kg
Peugeot 9X8 (LMH)1042 kg, 516 kW1042 kg, 516 kW=
Glickenhaus-Pipo 007 (LMH)1030 kg, 520 kW1030 kg, 520 kW=
Vanwall Vandervell 680 (LMH)1030 kg, 512 kW1030 kg, 512 kW=
Porsche 963 (LMDh)1045 kg, 516 kW1048 kg, 516 kW+3 kg
Cadillac V-Series.R (LMDh)1035 kg, 513 kW1046 kg, 513 kW+11 kg

Notre avis, par leblogauto.com

Quand tous les acteurs sont d'accord pour retoucher les règles, on ne peut que s'incliner. Néanmoins, le principe même de la BoP est gênant en sport automobile. Cela revient à dire à Usain Bolt de courir à cloche-pied car il va trop vite par rapport aux autres concurrents. Puis, devant le fait qu'il continue d'être devant, lui ajouter des cailloux dans les poches à mi-course.

Bref, nous rejoignons pas mal de pilotes ou de dirigeants d'écurie qui sont contre la BoP. Il en reste toujours un soupçon comme lorsque la mamie Aston Martin V8 Vantage GTE avait pu remporter l'édition 2017 des 24 Heures devant la Ford GT, grâce à une BoP spécifique Le Mans (ce qui n'existe plus théoriquement).

On verra le 11 juin ce qu'il ressortira de cette nouvelle BoP décidée tôt dans la saison. Pour rappel, les saisons précédentes avec la BoP, on voyait les Toyota être plus lentes que des LMP2 sur certains circuits...ce n'est plus vraiment du sport dans ce cas-là.

(*) Equivalence de technologie et balance de performance

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'Automobile Club de l'Ouest publie une nouvelle balance de performance à quelques heures des contrôles techniques des prototypes Hypercar. La course du Mans devait conserver la BoP du début de la saison WEC 2023, mais visiblement les écuries ont accepté de resserrer les performances. Qui en sort gagnant ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.