par La rédaction

ALMS winter tests: participants et premiers chronos

La traditionnelle session d'essais officiels de l'ALMS a dbut aujourd'hui Sebring pour trois jours intensifs de shake downs et d'valuation de la concurrence. Avant que l'endurance ne soit rejointe par les voitures du Champ Car et contrainte de partager le temps de piste, voicile petit rsum d'une journe que beaucoup attendaient impatiemment.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Les participants

Du ct des P1, on ne se bouscule pas puisque seulement 33% des effectifs sont prsents. La liste est donc longue de... une voiture: la Lola d'Autocon Motorsports (c'est vraiment leur nom, ils ne sont manifestement pas francophones). Si la tendance se maintient, ils finiront troisimes de leur championnat sans trop forcer, mais c'est bien gentil de s'tre dplac quand mme.

En P2 par contre, c'est trs bon. Les trois quipes Acura (Highcroft Racing, Andretti Green Racing et Lowe's Fernandez Racing) se frottent autant de Porsche RS Spyder (les deux voitures de Penske et une seule pour Dyson Racing). La Lola/AER d'Intersport Racing complte l'ensemble pour une seconde vole d'essais de pneus Kumho. C'est un premier contact en piste chez Dyson qui obtiendra sa seconde monture le mois prochain et tous les pilotes de la maison sont curieux de voir la bte l'oeuvre. C'est aussi la premire confrontation directe entre Acura et Porsche et l'on peut tre certain qu'ils ont des cartons entiers de cahiers de notes avec eux. Chez les pilotes, Danica Patrick complte les rangs pour Andretti Green. Elle est leur nouvelle recrue en IRL et profite dj des bienfaits multi-disciplinaires de son quipe.

La catgorie GT1 est absente. En fait, elle est absente au sens large puisque seules les Corvette sont inscrites pour la saison. La C6R est plus que rode et sans concurrence, il vaut mieux conomiser les frais de trois jours d'essais et tenter de rgler le problme de la faim dans le monde. 75% de la distance Sebring garantissent le titre 2007...

Dix GT2 reprsentent leur catgorie.PourPanoz, les deux voitures de Team PTG et celle du Robertson Racing (qui plonge dans le grand bain) sont prsentes. Gunnar Jeannette n'est pas confirm aux cts de Scott Maxwell. Risi Competizione confie sa Ferrari 430 Johnny Mowlem et Jaime Melo. Petersen Motorsports est excus pour cause de Dakar. Tout le reste, c'est de la Porsche: deux voitures pour Flying Lizard et Tafel Racing, une pour FarnbacherLoles Motorsports et Team Trans Sport (avec un certain Montoya, mais Frederico cette fois-ci, frre de qui-vous-savez).

Les chronos de la journe en page 2!

Les chronos

La sance matinale s'est termine sous la pluie, et neuf voitures peine ont daign signer un temps. Les deux Lola B05/40 se sont montres les plus rapides: celle de Fernandez Racing (Acura) en 1'50,156" devant celle de Intersport Racing (AER) en 1'52,231". En GT2, Team PTG (Panoz) et Flying Lizard (Porsche) ont sign respectivement 2'04,423" (Auberlen/Hand) et 2'04,607" (van Overbeek). Les petits nouveaux du Robertson Racing (Panoz) se contentent de 2'09,185". Dyson Racing a fait tourner sa Porsche RS Spyder sans transpondeur et Chris Dyson s'est rvl enchant des qualits arodynamiques et de la tenue de route du fauve allemand.

En aprs-midi, les Porsche RS Spyder mettent tout le monde d'accord! Chez Penske on tourne en 1'47,228" et Dyson suit en 1'49,894". Les LMP2 powered by Acura sont derrire pour peine 6/10mes de seconde. Tout comme le matin, la LMP1 d'Autocon est plus lente que les LMP2, de plus de 3". En GT2 Flying Lizard et Team PTG inversent la hirarchie avec respectivement 2'04,924" pour la Porsche et 2'05,022" pour la Panoz. Tafel Racing, Farnbacher Loles et Team Trans Sport se mlent au bal pour grouper sept GT2 en 2". Et dire qu'il n'y a pas encore de Ferrari l-dedans!

Et voilpour finir quelquessuperbes photos de cette premire journe, prises par Ken May, de RacingFanatics.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

La traditionnelle session d'essais officiels de l'ALMS a dbut aujourd'hui Sebring pour trois jours intensifs de shake downs et d'valuation de la concurrence. Avant que l'endurance ne soit rejointe par les voitures du Champ Car et contrainte de partager le temps de piste, voicile petit rsum d'une journe que beaucoup attendaient impatiemment.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.