par Elisabeth Studer

Volvo : 1 md € pour adapter son usine historique aux VE

Volvo Cars, constructeur automobile suédois filiale du chinois Geely, va investir près d'un milliard d'euros dans son usine historique de Göteborg en Suède. Objectif : adapter ses infrastructures à la production de voitures électriques.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Volvo investit pour basculer vers une gamme 100 % électrique d’ici 2030

Volvo va réaliser cet investissement dans l'usine de Torslanda - localité de la commune de Göteborg - "au cours des prochaines années, en préparation de la production de la nouvelle génération de voitures tout électriques » a-t-il précisé dans un communiqué. Un investissement qui voit le jour alors que le constructeur a annoncé en mars dernier basculer vers une gamme 100% électrique d'ici 2030.

Dans le cadre de ce plan d’investissements, l’entreprise fera appel à plusieurs technologies et processus de fabrication innovants et plus durables. Il s’agit notamment de l’introduction d’une méga-presse pour mouler de grandes pièces de carrosserie en aluminium et d’ateliers de peinture et d’assemblage final entièrement rénovés.

L’usine de Torslanda possède une capacité de production annuelle de 300 000 voitures et figure parmi les plus anciens sites de production de Volvo Cars. Ouverte en avril 1964 par le roi de Suède Gustaf VI Adolf, elle a longtemps été le plus grand site du pays en terme d’emploi. Aujourd’hui, l’usine de Torslanda emploie environ 6 500 personnes qui travaillent en trois équipes.

Conception de grandes pièces de carrosserie en aluminium

La conception de grandes pièces de carrosserie en aluminium pour la prochaine génération de modèles Volvo électriques représente le changement le plus important de ce programme d’investissements.

La conception des principales parties de la structure du plancher de la voiture en une seule pièce en aluminium permet d’en réduire le poids, ce qui améliore l’efficacité énergétique, donc l’autonomie de la voiture. Cela permet également aux designers de Volvo d’utiliser de manière optimale l’espace disponible dans l’habitacle et le coffre, en vue d’accroître la polyvalence globale de la voiture.

Une usine de batteries avec Northvolt

Cette décision intervient après l'annonce d'un autre grand projet lié à la stratégie d'électrification de Volvo, avec la construction d'une usine conjointe avec le spécialiste suédois des batteries Northvolt, qui sera située également près de Göteborg.

Les deux partenaires prévoient d’investir 30 milliards de couronnes suédoises (environ 3 milliards d’euros) dans le développement et la fabrication de batteries sur mesure de haute qualité pour la prochaine génération de modèles Volvo 100 % électriques.

Ce site doit à terme employer 3.000 personnes, et s'ajoutera à un centre de Recherche et développement dans le cadre d'un investissement d'environ 3 milliards d'euros.

Notre avis, par leblogauto.com

Volvo Cars est un des constructeurs les plus avancés dans l'électrique, et ne commercialise plus que des modèles hybrides ou tout électrique depuis 2019.

A l'heure actuelle, les constructeurs se voient contraints de réaliser de lourds investissements pour adapter leurs capacités de production aux véhicules électriques et sortir donc du thermique.

Le groupe Renault investit ainsi sur son site de Douai dans le nord de la France, tout comme Volkswagen à Zwickau dans l'ouest de l'Allemagne ou encore le japonais Nissan à Sunderland en Angleterre.

Sources : Volvo, AFP

Pour résumer

Volvo Cars, constructeur automobile suédois filiale du chinois Geely, va investir près d'un milliard d'euros dans son usine historique de Göteborg en Suède. Objectif : adapter ses infrastructures à la production de voitures électriques.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.